Agent Side Grinder • 'Hardware'

New wave and post-punk

Agent Side Grinder 'Hardware'

La note de Time Out:

<strong>Evaluation: </strong><span class='lf-avgRating'>4</span>/5
 

L’avis de Time Out

On savait les Suédois doués pour le rock, on ne les connaissait pas aussi bons dans le post-punk électronique. Imaginez un grand blond dégingandé, habillé avec une veste sertie de diamants et coiffé rockabilly, qui danse comme un dément et chante à la manière du bâtard qu’auraient eu Jim Morrison et Ian Curtis. Il s’agit de Kristoffer Grip, le leader d’Agent Side Grinder, formation aussi étrange que séduisante. Leur dernière livraison, 'Hardware', confirme tout le bien qu’on pensait d’eux auparavant, à savoir qu’il s’agit du meilleur groupe capable de ressusciter l’esprit des caves underground du Londres de 1981. La pochette elle-même, sublime, symbolise l’amour que portent les musiciens à l’électronique primitive et minimaliste du début des années 1980. Cette tradition, les Agent Side Grinder la perpétuent, à la différence près que la production est contemporaine : puissante et précise. Les morceaux ont beau sembler répétitifs, ils accrochent irrémédiablement l’auditeur, contraint et forcé d’entrer dans cet univers vite addictif. Minimalisme donc, construit autour d’une basse omniprésente et de nappes de synthé géniales (cf. "Mag 7" et son magnifique break, par exemple, mais aussi le formidable "Rip Me") qui tournent en boucle autour d’un motif que le chant vient mettre en valeur. La rythmique aussi est primordiale, comme dans "Sleeping Fury" et son crescendo, mais l’essentiel reste l’impression de transe générale. Les mélodies n’offrent ainsi que des variations infimes, qui gardent l’esprit en éveil tout en le maintenant dans un cocon douillet. Seule exception sans doute, le somptueux single "Wolf Hour", avec Henric de la Cour en featuring au chant, qui alterne couplet et refrain. En concert toutefois, les titres prennent soudain un relief plus rock, plus sombre, plus dansant, de quoi vraiment entrer dans un état second. En somme, un disque essentiel, à posséder autant qu’il vous possède.

Label : Energy Rekords

Pour en savoir plus : http://www.agentsidegrinder.com/

0

Critiques

Ajouter +

L’avis des utilisateurs

0
<strong>Evaluation: </strong><span class='lf-avgRating'>0</span>/5
LiveReviews|0
2 people listening