Borgman

Ce 'Borgman' du réalisateur néerlandais Alex Van Warmerdam dévoile une fantaisie noire autour d'un personnage de clochard énigmatique (Jan Bijvoet) – beaucoup plus méchant et agressif qu'il n'y paraît au premier abord –, quittant la forêt où il squatte avec d'autres freaks conspirateurs, et tentant d'investir la demeure bourgeoise d'une famille aisée. Bref, un peu comme si un SDF cinglé avait remplacé en cachette les ados du 'Funny Games' de Michael Haneke.

Entre humour macabre, absurde et tension sexuelle menaçante, 'Borgman' se révèle toujours imaginatif et curieux, tour à tour drôle et effrayant. Mais au-delà de ces qualités, le film a un peu de mal à trouver sa consistance et ses enjeux finissent par stagner. Sa critique de la bourgeoisie reste floue et ne parvient jamais vraiment à la hauteur des références que restent 'Funny Games' ou certains Polanski ('Rosemary's Baby', 'Le Locataire'...), ou du moins connu mais tout aussi claustrophobe 'Canine' (2009) du Grec Yorgos Latimos. Manquant d'un rythme, d'une rigueur et d'une sauvagerie qui auraient permis à l'angoisse de culminer, on a finalement un peu de mal à se passionner pour ce 'Borgman' pas si flippant que ça. Même si le film reste une bonne expérience dérangée.

Détails de la sortie

Durée 118 mins

Crédits

Réalisateur Alex Van Warmerdam
Scénariste Alex Van Warmerdam
Acteurs Hadewych Minis
Jeroen Perceval
Jan Bijvoet
LiveReviews|0
2 people listening