Heli

Ajoutez à votre coupes de coeur
0 J'aime

Jeune protégé de Carlos Reygadas, le Mexicain Amat Escalante a été à bonne école. Effectivement, d'un point de vue plastique, il n'y a pas grand-chose à redire à son film : la réalisation est efficace, graphique, tendue, et soutient bien son propos. En revanche, le problème reste que, très démonstratif en dépit de ses qualités visuelles, le long métrage finit par tourner un peu à vide, entre dénonciation hardcore et tentation de la complaisance.

On y suit le quotidien d'une famille, en particulier d'une fillette, Estelle, 12 ans, amoureuse d'un flic impliqué dans un trafic de drogue. Corruption, chantage, viol, torture : rien ne sera épargné à la pré-adolescente et son entourage, bientôt pris dans l'engrenage d'une violence arbitraire et insensée. C'est là le « bon côté » de 'Heli', qui parvient à exprimer la contagion du mal, du sommet de l'Etat aux petits dealers, des barons de la drogue à une simple famille qui tente, bon an mal an, de se sortir de la misère. Le constat est noir, implacable. Comme le quotidien du Mexique. Il suffit de lire les journaux.

Pourtant, parti d'une bonne intention en voulant relater sans concession l'omniprésence de la violence et de la corruption dans son pays, Escalante répète à l'envi des scènes difficilement soutenables, qui finissent par imposer au spectateur la violence qu'il prétend dénoncer – le clou du spectacle restant cet affreux plan fixe d'un ado qui se fait enflammer le pénis par ses tortionnaires. En somme, si la patte de cinéaste d'Escalante ne fait absolument aucun doute, on pourrait regretter une certaine brutalité gratuite de sa part. Mais peut-être est-ce le prix de son nécessaire cri de désespoir politique.

Détails de la sortie

Durée 105 mins

Crédits

Réalisateur Amat Escalante
Acteurs Armando Espitia
Linda González
Juan Eduardo Palacios
Andrea Vergara
LiveReviews|0
2 people listening