Kill List

Cinéma

Thriller

Kill List

Michael Smiley, left, and Neil Maskell in Kill List

Notre note :

<strong>Evaluation: </strong><span class='lf-avgRating'>4</span>/5

Pas encore noté

Soyez le premier...

 

L’avis de Time Out

Mar août 30 2011

On se souvient du premier et précédent film de Ben Wheatley, ‘Down Terrace’, comme d’un étrange morceau de bravoure, où il était difficile de distinguer l’indéniable potentiel comique de son ultra-violence et le charme de sa mise en scène de bric et de broc. Avec ‘Kill List’, nous avons désormais la réponse : Wheatley est sans aucun doute le cinéaste britannique le plus original et passionnant depuis Shane Meadows (‘This is England’) !

La majeure partie de ‘Kill List’ paraîtra familière à ceux qui ont eu la chance de voir ‘Down Terrace’, dont on retrouve ici le naturalisme, les dialogues semi-improvisés, le style documentaire et le sentiment général de dépression banlieusarde. Mais ‘Kill List’ témoigne en outre d’une plus grande assurance du réalisateur, délaissant les moments satiriques de son premier film pour le masque plus grimaçant d’un humour noir absolument implacable.

‘Kill List’ nous plonge dans une maison de banlieue apparemment calme, où Jay (Neil Maskell) et sa femme Shell (MyAnna Buring) essaient d’élever leur fils de 7 ans, entre fins de mois difficiles et mariage qui bat franchement de l’aile. Mais l’arrivée d’un collègue de Jay, Gal (Michael Smiley), et de sa maîtresse Fiona (Emma Fryer), va bientôt modifier l’atmosphère.

Pendant les quarante-cinq premières minutes du film, on retrouve donc une trame de polar assez classique. Pourtant, le montage et le traitement du son, assez inédits, parviennent à instaurer un climat étrange et dérangeant, servi par des interprétations impeccables et une mise en scène bien claustrophobe. Et c’est alors qu’un coup de théâtre fort bien senti – dont on laisse la surprise – vient relancer le film, l’amenant dans un incroyable no man’s land filmique.

Pour certains, la brutalité du film, avec ses moments d’onirisme ou d’obscurité, paraîtra certainement déstabilisante. Mais pour peu qu’on s’y laisse aller, la puissance de ‘Kill List’ est tout simplement incroyable, comme un étau dans lequel le spectateur se trouve inexorablement pris. Difficile au final de trouver un film britannique aussi nerveux et bien mené depuis ‘Dead Man’s Shoes’ de Meadows en 2004. Comme celui-ci, ‘Kill List’ pourrait bien, avec sa sortie estivale, ne pas avoir toute l’audience qu’il mérite. Mais c’est assurément un film qui risque de faire date pour les années à venir…

0

Commentaries

Ajouter +

Détails

Casting et Equipe technique

Réalisateur :

Ben Wheatley

Avec :

Michael Smiley, MyAnna Buring, Struan Rodger, Neil Maskell, Emma Fryer, Harry Simpson

Scénariste :

Ben Wheatley, Amy Smart

L’avis des utilisateurs

0
<strong>Evaluation: </strong><span class='lf-avgRating'>0</span>/5
LiveReviews|0
1 person listening