La Cinquième Saison

  • Cinéma
  • Drame
Notre sélection

Comme les Parisiens au mois de juin, les agriculteurs belges de ‘La Cinquième Saison’ attendent le printemps... en vain. L’hiver refuse de s’en aller, et très vite, les abeilles commencent à disparaître, les poissons meurent, les vaches ne font plus de lait, les graines ne germent plus... Si bien que les habitants du village s’enfoncent peu à peu dans une lente hérésie, forcés de manger des mouches et des limaces ou de se prostituer pour une louche de sucre. Alors que le désespoir les gagne, l’intolérance et les vieilles peurs ressurgissent, faisant grandir le pressentiment d’une explosion de violence imminente...

Au-delà de son évident commentaire écologique, le film de Peter Brosens et Jessica Woodworth est surtout un conte noir d’une beauté visuelle obsédante. Des scènes de barbecue sous la neige aux lents défilés de mannequins traditionnels dans les rues du village, les plans fixes s’enchaînent avec la même puissance magnétique. Et si son atmosphère claustro et menaçante évoque à la fois ‘Le Ruban blanc’ d’Haneke et ‘Les Oiseaux’ d’Hitchcock, ‘La Cinquième Saison’ est pourtant loin d’être un film austère. Au contraire, dès la première scène, où l’on voit un homme consterné face à son coq – « allez chante, Fred ! » –, il fait même preuve d’un humour caustique et salvateur. Irrésistible.

Détails de la sortie

Date de sortie mercredi 24 juillet 2013
Durée 93 mins

Crédits

LiveReviews|0
1 person listening