Le Boucher (1969)

Cinéma

Drame

Le Boucher

Pas encore noté

Soyez le premier...

 

L’avis de Time Out

Les 100 meilleurs films français

Retrouvez ici le reste de notre classement des 100 meilleurs films français

Un beau jour, Stéphane Audran, alors la compagne de Claude Chabrol, lui fait part de son souhait de tourner avec Jean Yanne, avec lequel le cinéaste venait de terminer ‘Que la bête meure’. Etincelle : Chabrol, qui avait en tête une idée de film basé sur une institutrice, et un autre sur un tueur en série, fusionne les deux et offre les rôles respectifs à Audran et Yanne. Le tournage se déroule miraculeusement (« Il n'a jamais plu, sauf le jour où j'ai eu besoin de pluie ! », confie le cinéaste), et Chabrol de signer là l'une de ses réussites majeures. Comme d'hab, l'auteur des ‘Fantômes du chapelier’ investit une petite ville de province, son calme apparent et ses bonnes manières, et s'en va gratter pour faire sauter le vernis. Ici, c'est un boucher de profession qui est passé au crible, et se révèle être un assassin. Mais loin de Chabrol l'idée de juger : son boucher est un homme touchant, triste, seul. Pour Chabrol, les meurtriers sont souvent des victimes ou des roublards (revoir son ‘Landru’), et le cinéaste déteste plutôt, évidemment, la vulgarité humaine. L'essentiel du reste de son œuvre n'aura de cesse de le prouver.

Acheter ce DVD sur Amazon

 

0

Commentaries

Ajouter +

Détails

Durée :

95 minutes

L’avis des utilisateurs

0
<strong>Evaluation: </strong><span class='lf-avgRating'>0</span>/5
LiveReviews|0
2 people listening