Le Mépris (1963)

Cinéma

Drame

Le Mépris
 

L’avis de Time Out

Les 100 meilleurs films français

Ce film est arrivé à la septième place de notre classement des 100 meilleurs films français de tous les temps - cliquez ici pour voir la liste complète.

La voix nonchalante de Brigitte Bardot résonne encore dans nos têtes. Depuis les chevilles jusqu’à la pointe des seins, la revue de son anatomie à la lumière orangée des persiennes est devenue immortelle. « Tu les aimes mes cheveux, aussi ? Et mes cuisses ? Tu vois mon derrière dans la glace ? Tu les trouves jolies, mes fesses ? » demande-t-elle entièrement nue à un Michel Piccoli lascivement allongé sur le lit. A force de scènes mythiques, c’est le film entier qui est devenu légendaire. Depuis le générique parlé (clin d’œil à un autre génie de la mise en scène, Orson Welles) jusque dans les longs travellings sur la mer de Capri, en passant par les scènes de rage amoureuse le long des couloirs de l’appartement. Filmé au millimètre, magnifié par le soleil italien,  ‘Le Mépris’ n’est pas une réflexion anodine sur le métier de cinéaste, mais un hommage militant au septième art. Comment rester soi-même dans un monde ravagé par des enjeux économiques destructeurs ? Une question qui reste entière et une interrogation toujours d’actualité… « Le cinéma, disait André Bazin, substitue à notre regard un monde qui s’accorde à nos désirs. ‘Le Mépris’ est l’histoire de ce monde », dévoile une voix-off en ouverture. Au cœur de l’intrigue, l’histoire du scénariste parisien Paul Javal (Michel Piccoli) et de sa femme Camille (Brigitte Bardot), venus rejoindre le réalisateur Fritz Lang (joué par lui-même) sur le tournage d’une adaptation de ‘L’Odyssée’ d’Homère. Sur place, les conflits d’argent entre équipe artistique et production (dont le charismatique Prokosch) se mêlent aux malentendus et disputes amoureuses entre Paul et Camille. L’art et l’argent, l’amour et le mépris : l’essence paradoxale de la vie exaltée par la musique mythique de Georges Delerue. Alors, tu les trouves jolies, mes fesses ?

Acheter ce DVD sur Amazon

0

Critiques

Ajouter +

Détails

FR sortie :

1963

Durée :

105 minutes

Casting et Equipe technique

Avec :

Jack Palance, Michel Piccoli, Linda Veras, Giorgia Moll, Jean-Luc Godard, Raoul Coutard, Fritz Lang, Brigitte Bardot

Réalisateur :

Jean-Luc Godard

Scénariste :

Jean-Luc Godard

L’avis des utilisateurs

0
<strong>Evaluation: </strong><span class='lf-avgRating'>0</span>/5
LiveReviews|0
1 person listening