Les Chaussons rouges

Cinéma

Musicals

Red Shoes
 

L’avis de Time Out

Publié le: Mer avr 25 2012

Le temps s’envole, l'amour s'envole, la vie s’envole, mais les chaussons rouges continuent à danser

La jolie histoire de cette nouvelle liste des 100 plus grands films britanniques pourrait être la percée du duo de réalisateurs indépendants The Archers que forment Michael Powell et Emeric Pressburger. Bien évidemment, ils étaient déjà présents dans le classement similaire établi en 1999 par le BFI : 'Les Chaussons rouges' dans le top 10, avec trois autres films ('Une Question de vie ou de mort', 'Colonel Blimp' et 'Le Narcisse noir') ainsi que 'Le Voyeur' de Powell cachés un peu plus loin dans la liste. Ce dernier sondage n'a permis d'ajouter que deux nouveaux titres ('A Canterbury Tale' et 'Je sais où je vais'), mais c'est le changement de position qui étonne ici. Aucun de ces films n'est sorti du top 30, avec deux dans le top 10 et trois autres dans le top 20. Il faut préciser que la répartition des votes consacrés aux Archers s'est faite sur ces sept titres, ce qui fait que le duo totalise ainsi beaucoup plus de voix que n'importe quel autre réalisateur présent dans cette liste.

Le fait que ces films soient aujourd'hui quasiment tous sortis en DVD a forcément joué ici un rôle majeur, en particulier pour les deux nouvelles entrées que le public a pu redécouvrir récemment. Mais la critique a, elle aussi, influencé cet essor, commençant avant le rassemblement du BFI et ayant mis les bouchées doubles depuis. Alors que le manque de tact et la lourdeur des Angry Young Men sont progressivement devenus hors de propos, la richesse émotionnelle, l'esprit subtil et la créativité visuelle des films des Archers semblent de plus en plus enchanteurs et poignants.

Et l'apogée de leur œuvre reste 'Les Chaussons rouges'. Investissant une vieille histoire avec un regard neuf et énergique, se délectant d''une surenchère émotionnelle éhontée, c'est le sommet absolu des tendances visionnaires de Powell en tant que réalisateur, un mélange parfait de cinéma et de danse, d'animation et de musique, de rigueur narrative et de liberté expérimentale, sans aucun doute l'un des meilleurs films qui soient jamais sortis de ces îles, d'une beauté à vous couper le souffle.

0

Critiques

Ajouter +

Détails

FR sortie :

1949

Durée :

135 minutes

L’avis des utilisateurs

0
<strong>Evaluation: </strong><span class='lf-avgRating'>0</span>/5
LiveReviews|0
2 people listening