Les Lignes de Wellington

Cinéma

Guerre

Les Lignes de Wellington

La note de Time Out:

<strong>Evaluation: </strong><span class='lf-avgRating'>4</span>/5

Pas encore noté

Soyez le premier...

 

L’avis de Time Out

Dernier film écrit par Raoul Ruiz (décédé peu avant le tournage), tourné par sa veuve, Valeria Sarmiento, ‘Les Lignes de Wellington’ constitue un très bel adieu au cinéaste portugais, convoquant certains de ses acteurs fétiches : Melvil Poupaud, Catherine Deneuve, Marisa Parades... Récit polyphonique décrivant les luttes qui opposèrent le Portugal, allié à l’Angleterre du duc de Wellington (John Malkovich), et les armées napoléoniennes, cet ultime scénario de Ruiz commence dans un climat incertain, typique du réalisateur, parfois surréaliste (notamment pour une scène de dîner, réjouissante et décalée, avec Deneuve, Piccoli et Huppert), avant de trouver sa voie de grand film historique. Parmi les principaux personnages de cet opéra de plus de 2h30 : des maréchaux, des soldats, des prostituées, des religieux… On s’attend à ce que la stratégie militaire soit au cœur du film ; pourtant c’est davantage les histoires de séduction, d'amour et d'idéal qui aimantent ses personnages, en équilibre devant la mort. Aussi, le climat de la guerre, son étrangeté, se trouvent-ils rendus de façon puissante, palpable. Impossible à résumer, 'Les Lignes de Wellington' est au final une fresque imposante, parfois passionnante, toujours extrêmement sensible et poétique. Un chant du cygne et un tribut, émouvants et réussis, à la mémoire d’un des plus grands réalisateurs européens du XXe siècle.

0

Critiques

Ajouter +

Détails

FR sortie :

Mer nov 21, 2012

Durée :

151 minutes

L’avis des utilisateurs

0
<strong>Evaluation: </strong><span class='lf-avgRating'>0</span>/5