Swandown

Cinéma

Documentaire

New_02_Iain_and_Andrew_Sunset_inSwandownPhotoCreditAnonymousBosch.jpg

Notre note :

<strong>Evaluation: </strong><span class='lf-avgRating'>4</span>/5

Pas encore noté

Soyez le premier...

 

L’avis de Time Out

« Nous disparaissons dans un nuage né de la conscience du XXIe siècle » déclare Iain Sinclair, alors qu’il pédale sur un énorme cygne en plastique. Si ‘Swandown’, qui relate le périple en pédalo de l’écrivain Sinclair et du vidéaste Andrew Kötting à travers le réseau fluvial du sud-est de l’Angleterre, se présente au premier abord comme un projet dadaïste un peu dévergondé, la dérive de ces deux « pédalophiles » autoproclamés acquiert petit à petit un sens plus profond. Dans l’esprit du mouvement de la psychogéographie dont Sinclair fait partie, le film devient une étude des liens entre cet arrière-pays oublié – ses forêts, ses châteaux, ses canaux – et la mentalité des individus qui le peuplent – à savoir les riverains que nos deux guides rencontrent lors de quelques scènes humoristiques. Plus on s’approche de Londres, en pleine préparation pour les Jeux Olympiques, plus on se rend compte de l’esprit corporatif, voire aliéné, qui règne dans les villes modernes.

Vu qu’il s’agit de Kötting, réalisateur de films expérimentaux tels que ‘Klipperty Klopp’ (qui relate un voyage bizarre sur le dos d’un cheval imaginaire), le tout est livré sur un ton ludique et décalé. A plusieurs reprises, Kötting établit des parallèles entre son aventure et les exploits de Werner Herzog sur le tournage de ‘Fitzcarraldo’ ; on retrouve aussi dans quelques plans oniriques du paysage un petit côté Nicolas Roeg ou Robin Hardy. Quant à la dynamique entre l’exubérant Kötting et Sinclair, plus réservé, on pense tout de suite à Steve Coogan et Rob Brydon dans ‘The Trip’ de Michael Winterbottom : étrange ménage, uni par un respect mutuel, malgré les petites disputes. Leur badinage apporte un humour pince-sans-rire au film sans distraire l’attention de son message central.

Et s’il y a un enseignement à tirer de ce film, c’est qu’il est impossible de filmer un plan inintéressant de deux types accroupis dans un cygne en plastique. Merveilleux.

0

Commentaries

Ajouter +

Détails

FR sortie :

2012

Durée :

98 minutes

Casting et Equipe technique

Réalisateur :

Andrew Kötting

Scénariste :

Iain Sinclair, Andrew Kötting

Avec :

Andrew Kötting, Iain Sinclair, Alan Moore, Stewart Lee

L’avis des utilisateurs

0
<strong>Evaluation: </strong><span class='lf-avgRating'>0</span>/5