JO Londres 2012 • Visites, parcs, festivals et activités

Une sélection de sorties à savourer en famille ou entre amis

0

Comments

Add +

Pour se cultiver en matière de festivités sportives, l'exposition 'Médailles des Jeux Olympiques et Paralympiques de Londres 2012', au British Museum, vaut le détour. Retraçant le processus de fabrication des médailles depuis les mines de Mongolie jusqu'à l'agence de la Royal Mint au Pays de Galles, le parcours présente également des objets ayant servi lors des précédentes éditions des JO.

• Olympiade culturelle

Toujours dans le cadre de l'Olympiade culturelle, le Victoria & Albert Museum propose aussi une exposition sur Thomas Heatherwick, l'un des designers les plus innovants de Grande-Bretagne. Le musée expose aujourd'hui le travail qu'il a accompli au sein du Heatherwick Studio pendant plus de deux décennies dans des domaines variés tels que l'architecture, la sculpture, le mobilier et le design industriel. S'il fait toutefois trop beau pour rester enfermé, partez à la recherche de 'The English Flower Garden', un projet composé de six installations en plein air réalisées par le brillant artiste Paul Cummins et éparpillées dans plusieurs quartiers de Londres. Cummins a imaginé pour chaque lieu un jardin de fleurs en céramique réalisées une par une à la main – 15 000 au total – et montées sur des tiges métalliques, chaque agencement ayant été imaginé en fonction de l'environnement dans lequel il est exposé (entre autres, 'Chiswick Gardens', 'Houses of Parliament', 'Southbank Centre').

• A la découverte de Kingsland Road

En marge des grandes institutions susceptibles d'attirer les foules, Londres regorge de nombreux petits musées qui méritent d'être découverts et qui seront vraisemblablement bien moins fréquentés pendant la quinzaine olympique. Le Geffrye Museum sur Kingsland Road à deux pas de Shoreditch en est le parfait exemple. A mi-chemin entre la ville et le parc olympique – donc extrêmement bien placé –, ce musée revient sur l'évolution du style et de l'aménagement des foyers anglais de 1600 à nos jours, exposant mobilier et objets d'art dans une série de salles d'époque intimes et très instructives. Avant de partir, n'oubliez pas de vous promener dans son magnifique jardin d'herbes aromatiques. Si vous préférez vivre une expérience profondément ésotérique, dirigez-vous vers le sud de la Tamise pour visiter le musée Horniman, d'une excentricité rare. Le bâtiment richement orné est planté au beau milieu de 16 hectares de jardins paysagers offrant de superbes vues sur la capitale. Les expositions sont quant à elles essentiellement anthropologiques, avec un aquarium et une galerie d'histoire naturelle un peu macabre (ne manquez pas le morse excessivement rembourré – le taxidermiste de l'époque n'en avait jamais vu auparavant). Pour les familles, le musée propose un sentier de découverte, des ateliers le week-end et de très bonnes expositions interactives. Pour y accéder, prenez la ligne aérienne de l'Overground à l'est (en orange sur le plan du métro).

• De Regent's Park à Lincoln’s Inn Fields

Si vous cherchez cependant quelque chose de central, le Sir John Soane Museum se situe à deux pas de la station de métro Holborn dans Lincoln’s Inn Fields. Cet architecte géorgien et grand collectionneur – il a conçu, entre autres, la Banque d'Angleterre et la Dulwich Picture Gallery – décida un beau jour de faire de son domicile un musée. Composé d'un entrelacement de salles remplies d'œuvres fascinantes, ses collections variées – de la peinture à la sculpture classique en passant par les dessins d'architecture et l'art égyptien (sarcophage au sous-sol) – et son étonnante architecture intérieure en font l'un des préférés de la rédaction de Time Out (réservation à l'avance indispensable pour les groupes). Enfin entre mi-juillet et fin août, de nombreux festivals ont été planifiés pour coïncider avec les Jeux. Dans l'est de Londres, le Spitalfields International Food Festival célébrera la diversité des restaurants, bars, cafés, traiteurs et street food qui prolifèrent dans le quartier, tandis qu'à Regent's Park, le Festival LolliBop propose aux enfants de moins de 10 ans des ateliers de théâtre, de BMX, de cuisine, d'arts plastiques et de danse.

  • © simonjacobs.com / Simon Jacobs

  • © simonjacobs.com / Simon Jacobs

  • © simonjacobs.com / Simon Jacobs

  • © simonjacobs.com / Simon Jacobs

  • © simonjacobs.com / Simon Jacobs

© simonjacobs.com / Simon Jacobs

• Infos pratiques

'The London Olympic and Paralympic Games Medals', British Museum, 44 Great Russell Sreet, WC1B 3DG., Tel : +44 20 7323 8000                                                                                           • 'Heatherwick Studio: Designing the Extraordinary', Porter Gallery, V&A, Cromwell Road, SW7 2RL., Tel : +44 20 7907 7073                                                                                                                  • 'English Flower Garden', lieux divers (Chiswick House, House of Commons, Southbank Centre). Geffrye Museum, Kingsland Road, E2 8EA., Tel : +44 20 7739 9893                                                    • Horniman Museum, 100 London Road, SE23 3PQ., Tel : +44 20 8699 1872                                    • Sir John Soane's Museum, 13 Lincoln's Inn Fields, WC2A 3BP., Tel : +44 20 7405 2107                • Spitalfields International Food Festival, lieux divers. Tel : +44 20 7375 0441. Du 21 juillet au 9 septembre                                                                                                                                              • LolliBop Festival, Regent's Park, Chester Road, NW1 4NR., Tel : +44 20 8365 9695. Les 17, 18 et 19 août


Crédits photos : 1/© Heatherwick Studio V&A ; 2/Le Horniman Museum © Time Out, 2006, Andrew Brackenbury



L’avis des utilisateurs

0 comments