Les expos de l'été

Muñoz, Raysse, Huguier... Les rendez-vous de la saison

0

Commentaires

Ajouter +
Martial Raysse, 'Simple and Quiet Painting', 1965 / © Adagp, Paris 2014

Martial Raysse, 'Simple and Quiet Painting', 1965 / © Adagp, Paris 2014

Plein air

Sèvres Outdoors

  • Gratuit

Cet été, une trentaine de galeries sèment des installations dans les jardins de la Cité de la céramique, à Sèvres. Beau casting côté artistes, avec entre autres Philippe Ramette, Virginie Yassef ou Carsten Höller.
En savoir +

  1. Cité de la céramique
  2. Jusqu'au 21 septembre

Dewar & Gicquel

  • Note: 3/5

Les deux jeunes sculpteurs sont allés semer quelques œuvres dans les jardins du musée Rodin. Entre hommages au maître et clins d'oeil ironiques à l'académisme du XIXe siècle.
Lire la critique

  1. Musée Rodin
  2. Jusqu'au 26 octobre

Vivre(s)

  • Gratuit

Cet été, une trentaine d'artistes contemporains viennent interroger l’industrie, les cultures, les habitudes, les torts et les travers de l'alimentation au superbe Domaine de Chamarande, en Essonne.
En savoir +

  1. Domaine départemental de Chamarande
  2. Jusqu'au 26 octobre

Lee Ufan à Versailles

Après Xavier Veilhan, Joana Vasconcelos, Takashi Murakami ou Jeff Koons, l'artiste coréen Lee Ufan vient instiller un peu d'art contemporain dans les jardins et les appartements du château de Versailles.
En savoir +

  1. Château de Versailles
  2. Jusqu'au 2 novembre

Huit pique-niques culturels en région parisienne

Huit bonnes raisons de traverser le périph' pour déjeuner sur l'herbe et découvrir un de ces lieux improbables où l'art contemporain, la musique et l'architecture cohabitent avec la nature. 
Parcourir le dossier



Photo et vidéo

Oscar Muñoz : Protographies

  • Note: 4/5
  • notre sélection

Très expérimentale, la photo du Colombien emploie des procédés improbables pour interroger la mémoire et le temps.
Lire la critique

  1. Jeu de Paume 1 place de la Concorde, 8e
  2. Jusqu'au 21 septembre
Réservez

Françoise Huguier

  • Note: 4/5
  • notre sélection

La photographe pose un regard perçant et intimiste sur le Mali, la Sibérie, les villes asiatiques et le Cambodge de son enfance.
Lire la critique

  1. Maison Européenne de la Photographie 5-7 rue de Fourcy, 4e
  2. Jusqu'au 31 août
Plus d'infos

Lewis Baltz

  • Note: 4/5

Le photographe raconte un Far West déchu où ne subsistent ni lyrisme, ni paysages grandioses. Juste un minimalisme froid et des souvenirs de cinéma.
Lire la critique

  1. Le BAL 6 impasse de la Défense, 18e
  2. Jusqu'au 24 août
Plus d'infos

Kati Horna

  • Note: 3/5

Le Jeu de Paume rend hommage à la photographie expérimentale de Kati Horna, célèbre notamment pour son album sur la guerre d'Espagne.
En savoir +

  1. Jeu de Paume 1 place de la Concorde, 8e
  2. Jusqu'au 21 septembre
Réservez

Adrien Missika : Amexica

  • Note: 4/5
  • notre sélection
  • Gratuit

Filmées à l'aide d'un drone, les vidéos de l'artiste suisse survolent la frontière la plus convoitée du monde.
Lire la critique

  1. Centre culturel suisse 32 et 38 rue des Francs-Bourgeois, 3e
  2. Jusqu'au 13 juillet
Plus d'infos

Esther Ferrer

  • Note: 3/5
  • notre sélection

Quarante ans après ses débuts, la pionnière espagnole de la performance étudie les mutations de son corps vieillissant au MAC/VAL. Une belle scénographie.
Lire la critique

  1. MAC/VAL Place de la Libération, 94404
  2. Jusqu'au 13 juillet
Plus d'infos

Motion Factory

  • Note: 4/5
  • notre sélection

La Gaîté Lyrique se faufile dans les coulisses de films d'animation bricolés à la main et ficelés avec de la patience, de la poésie, de l'imagination et des images numériques.
Lire la critique

  1. La Gaîté Lyrique 3 bis rue Papin, 3e
  2. Jusqu'au 10 août
Plus d'infos

Emmet Gowin

  • Note: 4/5
  • notre sélection

L'exposition balaie quarante ans de carrière du photographe américain, de ses photos de famille intimes et délicates à ses vues aériennes médusantes.
Lire la critique

  1. Fondation Henri Cartier-Bresson 2 impasse Lebouis, 14e
  2. Jusqu'au 27 juillet
Plus d'infos

Musique

Great Black Music

  • Note: 3/5

La Cité de la musique s’aventure dans une grande consécration des musiques noires. Sujet (trop) vaste et audacieux. Mais pertinent.
Lire la critique

  1. Cité de la musique 221 avenue Jean Jaurès, 19e
  2. Jusqu'au 24 août
Réservez

Mixte

Mémoires vives

  • Note: 2/5

La Fondation Cartier expose quelques œuvres phares de ses collections à l'occasion de son trentième anniversaire. Un peu fourre-tout et tape-à-l'œil.
Lire la critique

  1. Fondation Cartier pour l'art contemporain 261 boulevard Raspail, 14e
  2. Jusqu'au 21 septembre
Réservez

Iran : Unedited History

  • Note: 3/5

Au MAM, un demi-siècle d'histoire iranienne se réfracte dans les œuvres d'une vingtaine artistes.
Lire la critique

  1. Musée d'Art moderne 11 avenue du Président Wilson, 16e
  2. Jusqu'au 24 août
Plus d'infos

Le Mur

  • Note: 4/5
  • notre sélection

Pour leurs dix ans, les murs de la Maison Rouge se couvrent d'œuvres issues de la collection d’Antoine de Galbert, leur fondateur. Une frise foisonnante.
Lire la critique

  1. Maison Rouge 10 boulevard de la Bastille, 12e
  2. Jusqu'au 21 septembre
Plus d'infos

Tatoueurs, tatoués

  • Note: 4/5

Après avoir orchestré deux expositions à la Halle Saint-Pierre (en 2011 et en 2013), Anne et Julien, fondateurs de la revue HEY! dédiée à l'art « outsider », font entrer le tatouage au musée du quai Branly. En réunissant des vestiges millénaires et des réalisations contemporaines, les commissaires se proposent d'interroger l'évolution du tatouage au fil des siècles, depuis les fonctions mystiques ou sociales qu'il remplissait traditionnellement en Océanie, en Afrique et en Orient, jusqu'à la marque d'identité qu'il est devenu aujourd'hui dans les zones urbaines « occidentalisées ».
En savoir +

  1. Musée du Quai Branly quai Branly, 75007
  2. Jusqu'au 18 octobre
Plus d'infos

Memory Lane

  • Note: 4/5
  • notre sélection
  • Gratuit

Coincés, entre le besoin d'avancer et la volonté de ne surtout pas oublier. Voilà un peu l'impression que nous laisse la Bosnie-Herzégovine après cette exposition à la Galerie du jour Agnès b. Ouvert sur cette phrase de l'universitaire Paul Garde, « Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir », le parcours tourne autour de cette question, moins de vingt ans après la guerre qui a déchiré les Balkans et achevé de démanteler l'ancienne Yougoslavie de Tito. L'exposition débute d'ailleurs avec ces portraits officiels du maréchal, omniprésents dans le décor avant la chute du Mur.
Lire la critique

  1. Galerie du jour - Agnès b. 44 rue Quincampoix, 4e
  2. Jusqu'au 26 juillet
Plus d'infos

Mode

Dries Van Noten : Inspirations

  • Note: 4/5
  • notre sélection

Le créateur belge rhabille les Arts Décoratifs pour nous parler de mode, d'art, de voyages et de ses sources d’inspiration. Flamboyant.
Lire la critique

  1. Musée des Arts décoratifs 107 rue de Rivoli, 1er
  2. Jusqu'au 2 novembre
Réservez

Les années 50 : La mode en France

Tailles de guêpe et robes de cocktails rhabillent le palais Galliera à la mode des années 1950. Une époque clé pour le prêt-à-porter, où l'élégance gauloise se met à cohabiter avec des tenues féminines de plus en plus décontractées.
En savoir +

  1. Musée Galliera 10 avenue Pierre-Ier-de-Serbie, 16e
  2. Du 12 juillet au 2 novembre
Plus d'infos




L’avis des utilisateurs

0 comments