L'art islamique trône sur le Louvre

Le nouveau département des arts de l'Islam a ouvert ses portes le 22 septembre 2012

0

Commentaires

Ajouter +
  • © M. Bellini - R. Ricciotti / Musée du Louvre © 2012 Musée du Louvre / Antoine Mongodin

  • Le rez-de-cour du département des Arts de l’Islam, musée du Louvre Verrière © M. Bellini – R. Ricciotti / Musée du Louvre © 2012 Musée du Louvre / Antoine Mongodin

  • Le rez-de-cour du département des Arts de l’Islam, musée du Louvre Verrière © M. Bellini – R. Ricciotti / Musée du Louvre © 2012 Musée du Louvre / Antoine Mongodin

  • © M. Bellini – R. Ricciotti / Musée du Louvre © 2012 Musée du Louvre / Philippe Ruault

  • © Musée du Louvre, dist. RMN / Hervé Lewandowski

  • © Musée du Louvre, dist. RMN / Raphaël Chipault

© M. Bellini - R. Ricciotti / Musée du Louvre © 2012 Musée du Louvre / Antoine Mongodin

Vingt-trois ans après l'inauguration de la pyramide de Ieoh Ming Pei, un nouveau vent d'architecture contemporaine souffle sur le Louvre. Coiffé d'un toit gondolé et de lignes épurées, le pavillon dessiné par les architectes Mario Bellini et Rudy Ricciotti, inauguré le 22 septembre 2012, est dédié aux arts de l'Islam au sens historique et culturel (et non spécifiquement religieux) du terme. Couvrant une période très vaste, du VIIe au XIXe siècle, le parcours révèle quelque 3000 pièces, trésors d'une civilisation complexe et raffinée dont l'histoire se dessine de part et d'autre des territoires arabo-andalou, mamelouk, ottoman et perse. "Il s'agit de présenter la face lumineuse de cette civilisation qui engloba en son sein une humanité infiniment variée et riche", explique Henri Loyrette, président-directeur du musée, dans la préface du catalogue. Un hommage lumineux, qui vise à éclairer une histoire encore trop absente des musées français.

L’avis des utilisateurs

0 comments