Louis Stettner

Ajoutez à votre coupes de coeur
0 J'aime
© ADAGP 2012
'Marin, Times Square, New York', 1951
Libre

Héritier de l’humanisme d’Izis, des atmosphères sombres de Brassaï et de la « street photography » brute de Weegee, Louis Stettner a toujours placé la ville au cœur de son travail. Depuis les années 1940, le photographe américain arpente le pavé des grandes capitales, tissant des fresques sociales iconiques. Attentif au quotidien des petites gens, aux détails de la vie urbaine et aux luttes des minorités, Stettner a, surtout, longtemps parcouru les rues de sa New York natale, avant de s’installer à Paris. Aujourd’hui, c’est du côté des Puces de Saint-Ouen qu’on peut le croiser, sillonnant les étals des marchands de photo anonyme ou flânant, l’œil dans le viseur, à l’affût de quelque scène incongrue. Quatre-vingt photos de ce Parisien d’adoption, âgé de 90 ans, sont à découvrir à la BnF : notamment sa célèbre série, étrange et onirique, dédiée à la Penn Station (1958) de New York (gare désormais détruite) et son ‘Manhattan Pastoral’, un hommage percutant à la Grosse Pomme, tout en couleur.

Téléphone de l'événement 01.53.79.59.59
LiveReviews|0
2 people listening