La Belette qui tète

Notre sélection
Ajoutez à votre coupes de coeur
0 J'aime
1/5
La Belette qui tète / © C. Griffoulières - Time Out Paris
2/5
La Belette qui tète / © C. Griffoulières - Time Out Paris
3/5
La Belette qui tète / © C. Griffoulières - Time Out Paris
4/5
La Belette qui tète / © C. Griffoulières - Time Out Paris
5/5
La Belette qui tète / © C. Griffoulières - Time Out Paris
Gobelins

La Belette qui tète a changé de terrier ! Les aficionados de ce bar d'habitués perdu dans les profondeurs du 13e, qui avait tristement célébré sa fermeture l'année dernière, retrouvent leur belette préférée boulevard Arago. Ce joli petit bar est décoré de centaines de bouteilles colorées de vodkas arrangées, l'une des spécialités de la maison. Imaginez un peu : 45 rhums macérés avec des fruits (figue, écorce d'orange, banane, framboise…) et 88 vodkas aux arômes quelquefois un peu extravagants (barbe à papa, macarons, caramel beurre salé, Arlequin...) dont les meutes de jeunes étudiants fidèles à cette adresse sont friandes. Si vous préférez le naturel, les rhums macérés seront meilleurs. Ils sont d'ailleurs un peu plus chers (3,50 euros les 3 cl) que les vodkas (3 euros les 3 cl). Si vous voulez en goûter plusieurs, préférez les shots de 3 cl à ceux de 6 cl, vous tiendrez parallèle au comptoir plus longtemps.

Le vrai changement à la nouvelle Belette est dans le concept lui-même. Les boissons proposées sont les mêmes, mais les clients devront commander une planche pour pouvoir consommer, car le bar n'a pas de licence IV. Une idée qui a du sens car rien ne sert de boire le ventre vide – surtout quand on est jeune et qu'on ne tient pas l'alcool –, d’autant que les planches proposées sont attractives. L'assiette de tapas et la demi-planche à composer soi-même sont à 10 euros, le trio de la mer, de terrines ou de saucissons à 13 euros et la planche mixte pantagruélique à 20 euros.  Encore mieux, si vous voulez commander du vin, la Belette propose 10 formules au choix avec demi-planche, planche trio accompagnée de vin au pichet de 25 cl, 50 cl ou à la bouteille, entre 15 et 35 euros, pratique même pour deux personnes.

Mais l'animal aime aussi beaucoup le houblon, et sa botte secrète, c'est son choix inespéré de bières : 17 bouteilles, importées principalement de Belgique (Kireg, Chimay, Kwak, Delirium Tremens...), mais aussi des bières à la pression (recette artisanale La Belette, Rebelle, Tripel Karmeliet) et du cidre demi-sec (très fruité). On peut commander toutes les pressions en pichet de 1,5 litre, et au bout de 5 pichets achetés, 1 pichet est offert ! On comprend pourquoi le bar est blindé d'habitués qui ont leur carte de fidélité. Si vous êtes peu nombreux et que vous n'avez pas envie d'en boire plusieurs litres, pendant l'happy hour de 18h à 21h, toutes les pintes à la pression sont au prix du demi, soit entre 3 et 6 euros. Une autre bonne affaire de la Belette, décidément un animal très malin.

 
Nom du lieu La Belette qui tète
Contact
Adresse 17 boulevard Arago
13e
Paris

Heures d'ouverture Du lundi au samedi de 16h à 2h
Transport Métro : Les Gobelins, Place d'Italie ou Campo-Formio
LiveReviews|0
1 person listening