Les films à voir à la rentrée

Diaporama • Les films les plus en vue de l'automne 2013, et leurs bandes-annonces

0

Commentaires

Ajouter +
  • Jimmy P.

    d'Arnaud Desplechin, avec Benicio Del Toro, Mathieu Amalric et Gina McKee

    Pour son premier film dans la langue de Pat Garrett et Billy the Kid, Arnaud Desplechin plonge son acteur fétiche, Mathieu Amalric, dans un far-west de début du XXe siècle, avec pour mission de psychanalyser un Indien des Plaines rescapé de la Première Guerre mondiale, incarné par un Benitio Del Toro médusé, en proie à de vilains retours du réfoulé. Une jolie rencontre d'acteurs en perspective. Lire notre critique complète.

    Sortie le 11 septembre

    Jimmy P.
  • Tip Top

    de Serge Bozon, avec Isabelle Huppert, Sandrine Kiberlain et François Damiens

    On connaît l'humour absurde et fantaisiste de Serge Bozon, récemment aperçu dans le moyen métrage loufoque 'Je sens le beat qui monte en moi' de Yann Le Quellec. Dans 'Tip Top', son quatrième film en tant que réalisateur, deux enquêtrices de la police des polices (Isabelle Huppert et Sandrine Kiberlain) se voient confrontées à un commissaire excessif aux méthodes brutales, incarné par un outrancier François Damiens. Un trio étonnant pour une investigation sarcastique et burlesque.

    Sortie le 11 septembre

    Tip Top
  • La Légende de Kaspar Hauser

    de Davide Manuli, avec Vincent Gallo, Silvia Calderoni et Elisa Sednaoui

    Voilà qui s'annonce comme l'un des films les plus délirants de la rentrée 2013 – et qui, s'il se fonde sur le personnage historique de Kaspar Hauser (mystérieux orphelin de la fin du XIXe siècle, qui inspira déjà à Werner Herzog 'L'Enigme de Kaspar Hauser' en 1974), n'en fait pas son élément central... Mutique et sauvage, probable rejeton d'une famille de la grande noblesse européenne, Kaspar Hauser échoue ici sur la plage d'une mystérieuse île rocailleuse. Semblant avoir perdu l'esprit, il est recueilli par le shérif du coin (Vincent Gallo), un ancien DJ qui croit voir en lui le nouveau messie... tandis qu'un tueur à gages prénommé Pusher (également interprété par Gallo) se lance sur ses traces. Bref, un bon gros film WTF sur une musique de Vitalic... Prometteur.

    Sortie le 11 septembre

    La Légende de Kaspar Hauser
  • Ma vie avec Liberace

    de Steven Soderbergh, avec Michael Douglas, Matt Damon et Dan Aykroyd

    Basé sur l'autobiographie de Scott Thorson (interprété par Matt Damon), cet ultime film du retraité Steven Soderbergh, produit par HBO, retrace les dernières années de Liberace (Michael Douglas), pianiste de music-hall aussi kitsch que virtuose, qui eut son heure de gloire des années 1950 à 70, et vécut avec Thorson une passion complice et orageuse. Un biopic tout ce qu'il y a de plus classique et bien ficelé, en somme, pour lequel on peut compter sur le goût des paillettes du réalisateur de 'Magic Mike'.

    Sortie le 18 septembre

    Ma vie avec Liberace
  • Blue Jasmine

    de Woody Allen, avec Cate Blanchett, Alec Baldwin et Sally Hawkins

    Ainsi Woody Allen nous reviendrait cet automne avec un film réussi ? En voilà, une bonne nouvelle ! Car depuis 'Matchpoint' en 2005, le prolifique octogénaire ne nous avait pas franchement gratifiés de grandes réussites, optant assez paresseusement pour un tour d'Europe en demi-teinte, de 'Vicky Cristina Barcelona' à 'Midnight in Paris', en passant par 'To Rome with Love'. Porté par Cate Blanchett, 'Blue Jasmine' oscillera plutôt entre New York et San Francisco, passé et présent, richesse et dénuement, pour relater l'itinéraire d'une quadra déboussolée en déchéance sociale. Humour hagard, mélancolie amère et fatalisme cruel : Woody Allen retrouverait-il ici son ton habilement singulier et ses ambitions d'auteur ? Réponse à la rentrée.

    Sortie le 25 septembre

    Blue Jasmine
  • Machete Kills

    de Robert Rodriguez, avec Danny Trejo, Jessica Alba, Michelle Rodriguez, Mel Gibson, Charlie Sheen et Lady Gaga

    Début octobre, l'exubérant Robert Rodriguez ('El Mariachi', 'Une nuit en enfer', 'Sin City', 'Planète terreur'...) nous revient pour le deuxième épisode des aventures du délirant Machete (Danny Trejo). Avec son casting furieux, où se retrouvent quelques-uns des plus efficaces gosiers d'Hollywood (Mel Gibson et Charlie Sheen en tête) et des bombasses au fort potentiel ironique – pêle-mêle : Jessica Alba, Michelle Rodriguez, la springbreakeuse Vanessa Hudgens ou... Lady Gaga – 'Machete Kills' ressemble à une belle promesse d'hilarité jouissive. Et complètement débile. Bref, on l'attend avec impatience !

    Sortie le 2 octobre

    Machete Kills
  • La Vie d'Adèle

    d'Abdellatif Kechiche, avec Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux

    Auréolé d'une Palme d'or à Cannes et d'un joli lot de polémiques, 'La Vie d'Adèle : chapitres 1 et 2' sera assurément l'un des grands films de l'automne. Jusque dans ses maladresses, le film de Kechiche – qui retrace l'itinéraire amoureux et sensuel d'une jeune femme découvrant son homosexualité – se révèle en effet d'un naturel aussi joyeux que bouleversant, tout en évitant le piège du film trop facilement militant. Avec une direction d'actrices qui renvoie un bon paquet de productions contemporaines à du sous-théâtre péniblement filmé, 'La Vie d'Adèle', malgré ses trois heures, passe ainsi comme une lettre à la poste. Une lettre d'amour fou et de désir débordant, comme on aimerait en recevoir plus souvent. Tiendrait-on donc ici le meilleur film français de l'année ? C'est fort possible. Lire notre critique complète.

    Sortie le 9 octobre

    La Vie d'Adèle
  • Neuf mois ferme

    d'Albert Dupontel, avec Sandrine Kiberlain et lui-même

    Un mois après 'Tip Top' de Serge Bozon, on retrouve donc à nouveau Sandrine Kiberlain chez (et avec) Albert Dupontel, pour une comédie qu'on attend grinçante et réussie. L'histoire est celle d'une quadragénaire misanthrope, accaparée par son travail de juge, qui se retrouve enceinte de façon pour le moins inattendue... Un sujet de société façon magazine féminin, pour lequel on espère fort retrouver la veine satirique et outrancière de ce bon vieux 'Bernie'.

    Sortie le 16 octobre

    Neuf mois ferme
  • Le Transperceneige

    de Bong Joon-ho, avec Chris Evans, Song Kang-ho, John Hurt et Tilda Swinton

    Adapté de la BD homonyme de Jean-Marc Rochette, Benjamin Legrand et Jacques Lob, produit par le Sud-Coréen Park Chan-wook (réalisateur de la trilogie 'Old Boy' et du récent 'Stoker') et mis en scène par son compatriote Bong Joon-ho – auquel on doit déjà les réjouissants 'The Host' et 'Mother' –, 'Le Transperceneige' est clairement l'un des longs métrages les plus attendus de l'automne. Fable post-apocalyptique où les derniers survivants de l'humanité se retrouvent pris au piège dans un train roulant en boucle et à vive allure, le film semble illustrer la lutte des classes sur un mode SF des plus originaux.

    Sortie le 30 octobre

    Le Transperceneige
  • Inside Llewyn Davis

    d'Ethan et Joel Coen, avec Oscar Isaac, Carey Mulligan, John Goodman et Justin Timberlake

    Grand Prix du jury au dernier Festival de Cannes, 'Inside Llewyn Davis' suit l'itinéraire cahotique d'un chanteur de folk (Oscar Isaac), paumé dans le New York du début des années 1960. Variation libre sur un ersatz loser de Bob Dylan, ce nouveau film des frères Coen, derrière sa critique du monde du spectacle et sa réflexion sur l'authenticité et la créativité, s'annonce également comme un hommage à l'âge d'or de la Grosse Pomme. De quoi brailler, d'une voix nasillarde de chat blessé : « How does it feel » ?

    Sortie le 6 novembre

    Inside Llewyn Davis
  • A Touch of Sin

    de Jia Zanghke, avec Wu Jiang, Wang Baoqiang et Tao Zhao

    Suivant de multiples récits de vengeance sociale au sein de la Chine contemporaine, 'A Touch of Sin' réussit à articuler avec bonheur sa critique du travail, des rapports de force et d'exploitation, et des explosions de violence burlesque. Politique, grinçant et satirique, d'une narration subtilement déroutante, le dernier film de Jia Zhangke s'affirme ainsi bien plus qu'un simple constat sur la Chine : c'est une réflexion habile et engagée sur la société mondialisée. Autrement dit, la nôtre. Un film explosif et original, prix du Scénario au dernier Festival de Cannes, à ne pas manquer. Lire notre critique complète.

    Sortie le 11 décembre

    A Touch of Sin
  • Nymphomaniac

    de Lars von Trier, avec Charlotte Gainsbourg, Stacy Martin, Shia LaBeouf, Jamie Bell et Willem Dafoe

    Sacré Lars von Trier ! Attendu depuis des lustres, son sulfureux itinéraire d'une nymphomane (incarnée, à différents âges, par Charlotte Gainsbourg et Stacy Martin), sortira finalement... pour Noël ! Enfin, en ce qui concerne sa première partie : la seconde devant suivre le 1er janvier 2014. Il va donc encore falloir patienter un peu pour découvrir ce diptyque au casting impressionnant (Shia LaBeouf, Willem Dafoe, Christian Slater, Jamie Bell, Uma Thurman...), dont on peut légitimement attendre qu'il soit un pendant féminin puissant et dérangeant au 'Shame' de Steve McQueen. On en frémit déjà d'impatience fébrile.

    Sortie le 25 décembre

    Nymphomaniac
  • Le Loup de Wall Street

    de Martin Scorsese, avec Leonardo DiCaprio, Jonah Hill, Matthew McConaughey et Jean Dujardin

    Après son rôle d'esclavagiste flambeur dans 'Django Unchained' et son interprétation de 'Gatsby le magnifique' dans l'adaptation assez navrante du roman de Fitzgerald par Baz Luhrmann, Leonardo DiCaprio semble ici s'obstiner dans le rôle du rupin fêtard, un verre d'alcool à la main. Sauf qu'en dépit de la superficialité de ses derniers films, il faut reconnaître qu'il reste, pour sa part, assez impeccable. Surtout, retrouvant ici Martin Scorsese pour leur cinquième collaboration, DiCaprio se glisse dans la peau de Jordan Belfort, courtier en bourse à la réussite vertigineuse, avant de sombrer dans la drogue, de purger 20 mois de prison et de dévoiler la corruption généralisée du système financier. A ses côtés, on retrouvera notamment l'excellent Matthew McConaughey (ancien forçat de films pour midinettes, révélé comme l'un des acteurs les plus enthousiasmants d'Hollywood depuis son interprétation de 'Killer Joe' chez William Friedkin), le comique Jonah Hill (acteur récurrent de Judd Apatow et star de 'Supergrave') et un inattendu Jean Dujardin. Très certainement l'un des évènements de la fin d'année. Occupy Wall Street, baby.

    Sortie le 25 décembre

    Le Loup de Wall Street
  • JLG en 3D

    '3x3D' et 'Adieu au langage'

    S'il ne jouissait pas déjà d'un très beau titre, 'Adieu au langage' aurait clairement pu s'intituler 'L'Arlésienne'. D'autant que le passage de Godard à la 3D est attendu avec impatience par les aficonados du génial ermite de Rolle (dont nous faisons largement partie). D'abord annoncé pour 2013, puis décalé sans date précise, le film serait actuellement au stade du montage. Encore qu'une bande-annonce déjà pleine de citations (de Soljenitsyne à Duchamp – avec un fameux 'Nu descendant un escalier') est déjà venue titiller notre curiosité. Probablement plus tôt, on pourra découvrir '3x3D', coréalisé par JLG avec Peter Greenaway et Edgar Pêra – mais, là encore, sans plus de précision. Bref, on attend de pied ferme !

    Prochainement

    JLG en 3D

Jimmy P.

d'Arnaud Desplechin, avec Benicio Del Toro, Mathieu Amalric et Gina McKee

Pour son premier film dans la langue de Pat Garrett et Billy the Kid, Arnaud Desplechin plonge son acteur fétiche, Mathieu Amalric, dans un far-west de début du XXe siècle, avec pour mission de psychanalyser un Indien des Plaines rescapé de la Première Guerre mondiale, incarné par un Benitio Del Toro médusé, en proie à de vilains retours du réfoulé. Une jolie rencontre d'acteurs en perspective. Lire notre critique complète.

Sortie le 11 septembre

L’avis des utilisateurs

0 comments