34e édition du Cinéma du réel

Notre sélection

Entre le Centre Pompidou, le MK2 Beaubourg et le Nouveau Latina, pas moins de 200 films (courts, moyens ou longs métrages) se trouvent projetés lors de cette nouvelle édition du festival Cinéma du réel. Il faut donc faire un peu le tri.

Parmi cette riche programmation, signalons donc, en marge des compétitions officielles (internationale, courts métrages et premiers films), les 20 ans de l'Acid, avec quelques-uns des plus grands noms du documentaire (Avi Mograbi, Jean-Daniel Pollet...), ainsi qu'une rencontre avec Alain Cavalier, autour de son dernier film, le très inventif 'Pater' (le dimanche 1er avril).

A noter également un hommage à l'un des génies méconnus et pionniers du cinéma documentaire, Mario Ruspoli (1925-1986), proche de Jean Rouch et Chris Marker, auquel le festival rend un hommage mérité à travers un cycle de plusieurs courts et longs métrages. Une œuvre à découvrir.

Enfin, il y a de quoi se réjouir avec la projection de quelques superbes documentaires musicaux du britannique Dick Fontaine, qui montrent le trio d'Ornette Coleman enregistrer à Paris en 1966 ('Who's Crazy ?' : une demi-heure de pur bonheur), mettent en parallèle un John Cage méditatif et l'excentrique saxophoniste Roland Kirk ('Sound ??', 1967), assistent à la naissance du hip-hop ('Beat This', 1983), ou se demandent 'Who Is Sonny Rollins ?' (1968).

Bref, le festival international du film documentaire poursuit sa route, à la fois esthétique et politique. Et comme toujours, il y a beaucoup à voir et à entendre. Tout un autre cinéma.

La programme complet : ici.

Site Web de l'événement http://www.cinemadureel.org/fr