Guide des festivals de musique en France

Notre sélection des meilleurs festivals de musique en dehors de Paris pour l'été 2015

© Amélie Depardon

L'été à Paris, c'est plutôt sympa. L'offre en festivals est gigantesque, de nouveaux lieux ouvrent leurs portes et, miracle, il n'y a pour une fois pas grand monde pour vous empêcher d'en profiter. Néanmoins, il se passe également de bien belles choses une fois passé le périph'. Parce que plage et farniente ne riment pas uniquement avec mots-croisés et compilation 'Hit Machine 1998', nous avons sélectionné pour vous le prouver les événements musicaux français les plus dynamiques, pour la plupart à taille humaine, afin de profiter de vos week-ends sans avoir à renier votre vie culturelle. 

Nuits Sonores

Dates : Du 13 au 17 mai
Genre : Electro, techno, rock
Lieu : Lyon
Têtes d'affiche : Ben Klock, John Talabot, Jamie XX, Tale of Us, Agoria, Daniel Avery, Carl Craig, Brodinski, Public Service Broadcasting, Laurent Garnier, Rone...
Tarifs :
Pass 3 jours : 94 €
Pass 1 jour : 37 €
Qui y va :
Amateurs d'électronique et de charcuterie lyonnaise, les Nuits Sonores sont faites pour vous. En plus de lancer la saison des festivals estivaux, ce rendez-vous incontournable pour les Paul Bocuse du son deep propose une programmation aussi pointue que les couteaux du chef étoilé. Outre vous et vos potes de la région, le festival grouille de jeunes européens avides de découvrir Lyon, de Français avides de découvrir Lyon et de Lyonnais avides de découvrir Lyon et Jon Hopkins. Aligner les bons groupes comme les bouchons lyonnais a malheureusement un prix. Pour votre valise, doublez donc bien vos chemises à motifs. Une S et une L, à porter dans cet ordre. 

En savoir plus

Vicious Soul

Dates : Du 4 au 6 juin
Genre : Garage
Lieu : Bordeaux
Têtes d'affiche : King Khan & The Shrines, Darwin, Heretic Club, Cobra, Rendez Vous...
Tarifs :
Pass 2 jours : 18 €
Pass 1 jour : 9 €
Qui y va ?
Avec sa programmation plutôt orientée garage, le Vicious Soul ramène une foule à la pilosité faciale irréprochable. Rouflaquettes, moustaches, favoris et personnes imberbes étant plus que bienvenues, nous vous conseillons d'opter pour la gomina plutôt que la crème solaire si votre valise ne vous laisse pas le choix entre les deux. Prévoyez également un peu de place pour chiner quelques vinyles en vous contentant d'un simple t-shirt In The Red, XVIII Records ou Burger Records à porter trois jours de suite. Evitez en revanche tout ce qui touche aux Beatles, ça peut être mal vu.

En savoir plus

Siestes Electroniques

Dates : Du 24 au 28 juin
Genre : Electronique, rock
Lieu :  Toulouse
Têtes d'affiche : Zaltan, Ed Wreck, Jéricho, Frànçois And The Atlas Mountains, Eric Chenaux... 
Tarifs :
Entrée libre
Qui y va ?
Les Siestes Electroniques, en version originale, n'attirent pas tout à fait la même population que son édition parisienne. Ainsi, la sélection de groupes ultra pointue n'empêchera pas tout le monde de finir dans un rade aux alentours, voire pire, chez Tonton, célèbre bar toulousain de la place Saint-Pierre connu pour son ambiance rugby/pastis. Les siestes sont l'occasion pour tous les teufeurs des alentours de passer faire un tour sur Toulouse et de rencontrer les amoureux de musique descendus sur la ville rose pour l'un des tout meilleurs évènements musicaux de France, qui accueillera notamment Zaltan, Ed Wreck et Jéricho. Pour vous fondre dans la masse, pensez donc plutôt à louer une camionnette plutôt qu'une chambre d'hôtel. Au pire, les berges de la Garonne sont également très accueillantes.

En savoir plus

Astropolis

Dates : Du 3 au 5 juillet
Genre : Electronique
Lieu : Brest
Têtes d'affiches : Robert Hood, Boys noize, John Talabot, Apparat, Dixon, Manu le Malin, Lil Louis...
Tarifs :
Pass 3 jours : de 72 à 75 €
Pass 2 jours : de 52 à 55  €
Pass 1 jour : De 22 à 38 €
Qui y va ?
Premier festival en pays breton de la saison, l'Astropolis propose de danser sous le crachin local dans des endroits aussi incroyables que la cour du manoir de Keroual, flamboyant édifice de la Renaissance et de la Bretagne prospère. Prospère également sera la programmation de la 21e édition de l'évènement, qui mêlera jeunes pousses françaises et anglaises aux pères fondateurs Robert Hood et Lil Louis. Autre bon point, l'espace chill out dédié aux musiques ambient expérimentales, scénographié par le collectif d'artistes les Œils qui illuminait déjà le château et qui se voit proposer un espace de jeu encore plus grand pour profiter des journées d'été brestoise. De quoi se reposer en musique avant de partir danser toute la nuit en K-Way.

En savoir plus

La Ferme Electrique

Dates : Du 3 au 4 juillet
Genre : Rock
Lieu : Tournan-en-Brie
Têtes d'affiche : Chassol, Peter Kernel, VvvV, Taulard, the Telescopes, Steeple Remove... 
Tarifs :
Pass 2 jours : 27 €
Qui y va?

S'il est bien un festival où le public n'est pas traité comme du bétail, c'est bien à la Ferme Electrique. Installé sur le plateau de Tournan-en-Brie, le festival joue la carte du DIY, de l'implication, en proposant aux musiciens, artistes et techniciens de participer à la création d'un décor uniquement constitué d'objets de récupération. Il va bien sûr de même pour les participants, qui se voient proposer en plus des concerts éclectiques, des installations, des performances, des expériences sonores participatives. Le genre de festival où l'on débarque sur un coup de tête (il se situe à quelque 25 minutes de train seulement de Paris) sans une affaire de rechange et que l'on fréquente ensuite assidument.

En savoir plus

Worldwide

Dates : Du 6 au 12 juillet
Genre : Electronique, techno
Lieu : Sète
Têtes d'affiche : James Blake, DJ Harvey, Laurent Garnier, Herbert, Floating Points... 
Tarifs :
Pass 3 jours : 129 €
Pass 1 jour : 35  €
Qui y va ?
Organisé par Gilles Peterson, le festival Worldwide attire, vous vous en douterez, les très nombreux fans du génial DJ franco-suisse et de ses quelques labels. Ceux-ci étant majoritairement anglais et anglophones, le festival ressemble à un gigantesque Springbreak sur la rade de Sète, où l'on expose volontiers ses coups de soleil en dansant sur Laurent Garnier ou le son de Leon Vynehall. Les Français gagneraient pourtant à venir découvrir eux aussi "l'île singulière" et à danser sur ses magnifiques fronts de mer, d'autant plus que le festival investit ses lieux d'art comme le superbe théâtre de la Mer. Maintenant que la moustache est revenue à la mode, il serait dommage de ne pas l'exposer dans la ville natale de Georges Brassens et Paul Valery.
 

En savoir plus

Pete The Monkey

Dates : Du 10 au 12 juillet
Genre : Electronique, pop
Lieu : St Aubin sur Mer (76)
Têtes d'affiche Jupiter and Okwess International, Acid Arad, L'Impératrice, Palace, Fishbach, Clea Vincent, Loyle Carner, Mawimbi...
Tarifs :
Pass 3 jours : 55 €
Pass 1 jour : De 8 à 30 €
Qui y va ?
Le Pete The Monkey ne cherche pas à singer qui ou quoi que ce soit. Ses organisateurs ont voulu créer un événement singulier, un week-end de fête en bord de mer auquel participe une six-centaine de personnes, doublée d’un projet charitable centré sur la frimousse du singe capucin Pete, une partie des bénéfices étant reversée à la réserve d’où provient le primate bolivien. La programmation, elle aussi, est unique, faite de DJ sets dépaysants et de jeunes artistes pointus comme Jupiter and Okwess International, Acid Arad, L'Impératrice ou Mawimbi.... Pas le genre d’ambiance où l’on vient se chercher les poux dans la tête donc, mais plutôt celle où toutes les singeries sont possibles. Attention à bien se tenir. Vous n'êtes pas des animaux.

En savoir plus

Jazz des 5 Continents

Dates : Du 16 au 24 juillet
Genre : Jazz
Lieu : Marseille
Têtes d'affiche : Stanley Clarke, Eric Truffaz, Kenny Garrett, Melody Gardot, Charlie Winston, Lisa Simone Quartet... 
Tarifs :
Pass : 35 € par jour
Qui y va ?
Marseille, ville jazz ? Même si la cité phocéenne n'est que rarement citée dans les atlas du genre, le festival Jazz des 5 Continents permet depuis 2000 de faire vivre la ville au son des trompettes et lignes basses des plus grands artistes du genre. Cette année, la légende Kenny Garrett viendra faire perdurer la tradition aux côtés de Stanley Clarke, Lisa Simone et Eric Truffaz dans les superbes jardins du Palais Longchamp. La soirée d'ouverture, elle, aura lieu sur la grande esplanade faisant face au MuCEM. 

En savoir plus

Hello Birds

Dates : Du 18 au 19 juillet
Genre : Electronique, pop
Lieu : Etretat
Têtes d'affiches : Babe, Cosmic Neman, Holy Oysters, Black Yaya, Vie Sauvage, Rhum For Pauline...
Tarifs :
Entrée libre
Qui y va ?

Avec ses casinos et ses festivals du film asiatique, russe et américain, la Normandie s'est taillé une belle réputation auprès des cinéphiles et du grand public. Du côté de la musique en revanche, seuls les plus pointus connaissent le bijou nommé Hello Birds qui se cache dans l'embrun des hautes falaises normandes. Entièrement gratuit, ce festival situé au pied de la falaise d'Etretat n'a pas laissé indifférent à l'occasion de sa première édition longue d'un soir en 2012, au point de proposer désormais 2 jours de programmation depuis l'an dernier. Il va falloir fouiller dans son répertoire pour trouver qui possède la maison de vacances libre en juillet que vous pourrez occuper en toute tranquillité. Misez d'abord sur la famille, sinon jouez la comme Julien Lucas dans le film 'Le Naufragé' qui finit chez l'habitant. A vos risques et périls.

En savoir plus

Midi Festival

Dates : Du 24 au 26 juillet
Genre : Pop, rock
Lieu : Hyères-les-Palmiers
Têtes d'affiche : TOUCH, Ben Khan, Peaking Lights, Spring King, #A.R.KANE.
Tarifs :
Pass 2 jours : 45 €
Pass 1 jour : 25 €
Qui y va ?
Pas besoin de chercher du côté de quatorze heures pour trouver quelle population va au Midi. Alpha et oméga de l'indie en France, le festival accueille tous les amateurs des groupes à voir avant qu'ils n'explosent, à commencer par Paris. Si, à l'année, vous arpentez le Motel, le Trabendo et le Pop In, il se pourrait que vous n'ayez pas l'impression d'être en vacances du côté de la Villa Noailles. Heureusement, les 35° annoncés chaque année et l'incroyable horizon bleu azur devraient suffir à vous rappeler que votre quotidien est malheureusement loin, très loin de cette ville d'Hyères-les-Palmiers que l'on aimerait arpenter toute l'année.

En savoir plus

Cabourg, Mon Amour

Dates : Du 24 au 26 juillet
Genre : Pop, rock, folk, électro, soul
Lieu : Cabourg
Têtes d'affiche : Bambounou, Barnt, Ben Khan, Curtis Harding, Grand Blanc, Zaltan...
Tarifs : 
Pass 2 jours : 35,50 €
Pass 1 jour : 22,50 €
Qui y va ?
La Normandie a la côte ! Et qu'est ce qu'on l'aime cette côte normande. On aime Cabourg surtout, cette charmante station balnéaire qui attire les amoureux de plage, de calvados, et depuis 2012 : de musique ! La ville a depuis son petit festival trop mignon, qui mêle piliers de l'électro parisienne comme Zaltan ou Bambounou, et petits groupes français comme Burning Peacoks ou Grand Blanc. Ça vient de chez nous, (rien d'étonnant, c'est l'agence Super! qui se cache derrière), ça sent bon l'iode et les bottes en caoutchouc.

En savoir plus

Binic

Dates : Du 31 juillet au 2 août. 
Genre : Blues
Lieu : Binic
Têtes d'affiche : Escobar, Tijuana Panthers, Forever Pavot, JC Satan, Son of Dave, Ought. 
Tarifs : Entrée Libre
Qui y va ?
La Bretagne serait-elle le bayou français ? Géographiquement, on en doute un peu, la Camargue remplissant plus volontiers le rôle de grande étendue aqueuse où l'on ne sait pas trop ce qui se passe, ce qui donne tout son charme à la Louisiane par exemple. Du côté des festivals, en revanche, Binic a de quoi convaincre le plus cartésien des topographes. Majoritairement constitué de one-man bands à barbe et de groupes de rock à guitare "qui tachent", le festival côtier attire dans la petite ville de Binic toute une population désireuse de vivre une aventure musicale dans le plus grand des marécages américains. Un festival estampillé chemise à carreaux, casquette de truckers et tabac à chiquer.

En savoir plus

Baleapop

Dates : Du 5 au 9 août
Genre : Pop, rock, folk, électronique
Lieu : Bidart
Têtes d'affiche : Panaroid London, Odei, Superpitcher, Camera, patten, The Lookers, Flavien Berger, Edwin Crew...
Tarifs :
Pass 4 jours : 51 €
Qui y va ?
Prenez la Route du Rock, ajoutez du soleil, la plage (la vraie), le soleil et les coups qu'il inflige sur l'épiderme. Voilà, vous savez à quoi ressemble le Baléapop, exact opposé du festival malouin en terme d'indice UV. On descend sur Saint-Jean-de-Luz au début du mois d'août pour l'approche défricheuse avec des groupes en devenir et parfois locaux, et pour le côté grande colonie de vacances indé. Tout à fait le genre d'évènement où l'on ne s'étonne plus de voir déambuler des festivaliers une bouée de canard autour de la taille. En plus de venir secourir une vision qualitative de la musique, le Baléapop s'attache également à contribuer au développement culturel basque. Le festival aura d'ailleurs majoritairement lieu au parc Ducontenia, à 200 petits mètres de la mer, ainsi que dans deux salles de la ville côtière. Le Baléapop, c'est l'amour à la plage.

En savoir plus

Jazz en Baie

Dates : Du 5 au 16 août
Genre : Jazz
Lieu : Baie du Mont-Saint-Michel
Têtes d'affiche : Yuri Buenaventura, Jimmy Cliff, Eliane Elias, Krakens, Pink Turtle. 
Tarifs :
Pass 1 jour : Entre 26 et 33 €
Qui y va ?
Au Mont-Saint-Michel, les galettes ne sont pas faites que de beurre. Pendant le festival Jazz en Baie, elles se changent en vinyles tandis que les groupes de jazz affluent tels les touristes en haute saison, attirés par la très jolie scène montée à même la baie comme le nom du festival l'indique fort intelligemment. Enfin un festival où l'on ne croise pas que des Parisiens.

En savoir plus

La Route du Rock

Dates : Du 13 au 16 août
Genre : Pop, rock, folk, électronique
Lieu : Saint-Malo
Têtes d'affiche : Björk, Ride, Jungle, Ratata, Algiers, Rone, Timber Timbre, Daniel Avery...
Tarifs :
Pass 3 jours : 80 €
Pass 1 jour : De 38,50 à 43 €
Qui y va ?
Festival pluvieux, festival heureux. C'est certainement la raison pour laquelle la France entière se rue du côté de Saint-Malo chaque 15 août armée de bottes en caoutchouc, de parapluies multicolores et du traditionnel ciré jaune marin. Car la Route du Rock ressemble bien souvent à un gigantesque bain de boue façon festival anglais, où l'on vient écouter les meilleurs groupes à guitare du moment ainsi que les meilleurs DJ passé minuit. Nos amis britanniques ne s'y sont d'ailleurs pas trompés, eux qui débarquent chaque année par ferries entier en provenance de Plymouth, Portsmouth et Guernesey pour participer à cet équivalent breton de la Holi, la gadoue remplaçant les pigments de couleurs. Pas sûr que le concept s'exporte aussi bien.

En savoir plus

Jazz au Phare

Dates : Du 14 au 19 août
Genre : Jazz
Lieu : Ile de Ré
Têtes d'affiches :  Jimmy Cliff, Tania Maria, Michel Jonasz, Molly Johnson, Monty Alexander. 
Tarifs :
Pass 4 jours : 115 €
Pass 3 jours : 92,50 €
Pass 1 jour : De 26 à 41 €
Qui y va ?

Après les 5 Continents et la Baie du Mont-Saint-Michel, le jazz continue à s'inviter sur le littoral français et squatte ce coup-ci le phare des Baleines. C'est au pied de ce monument du XIXe siècle que les concerts de Jimmy Cliff et Molly Johnson auront lieu, en plein mois d'août sur la pointe Ouest de l'île de Ré. Un cadre plutôt plaisant qui permettra aux amateurs de la note bleue de s'en donner à cœur joie sur l'île Blanche, autour d'une programmation qui sent bon les espadrilles et le pull noué des épaules pour ne pas prendre froid quand la nuit tombe et le vent se lève. 

En savoir plus

Et aussi...

Commentaires

0 comments