Cinéma • Les sorties de la semaine

Notre sélection, et les autres films en salles cette semaine

0

Commentaires

Ajouter +

On ne va pas se le cacher : en plein milieu du mois de juillet et alors qu'il commence à faire beau, c'est pas vraiment la folie dans les salles obscures - hormis pour les amateurs de 'Transformers' ou les mateurs de 'Sexy Dance 5', dont on avoue ne pas vraiment faire partie. Heureusement, l'été est aussi l'occasion de quelques belles reprises, parmi lesquelles celles de 'Paris, Texas' de Wim Wenders en copie restaurée ou du génial 'Playtime' de Jacques Tati. Rayon neuf, deux curiosités à remarquer tout de même : 'Ping Pong Summer', romance ado en forme d'hommage au cinéma américain des années 1980, et 'Les Ponts de Sarajevo', compilation de courts métrages inégaux mais parfois passionnants, entre histoire, mémoire et essais formels. En revanche, 'L'homme qu'on aimait trop' d'André Téchiné (dont on croise actuellement beaucoup les affiches à Paris) nous aura semblé trop en demi-teinte - voire à la limite de la paresse - pour vraiment interpeller... Enfin, pour ceux qui n'auraient aucune intention de s'enfermer dans une salle, rappelons que le festival Cinéma en plein air à la Villette commence le 23 juillet... A bon entendeur.


Notre sélection de la semaine

Ping Pong Summer

  • Note: 3/5

1985, Ocean City, dans l'Etat du Maryland. Radford (Marcello Conte), 14 ans, fan de hip-hop et de ping-pong, est un loser timide et rêveur, à la ramasse, qui fantasme sur la pimbêche sexy du coin, Stacy Summers (Emmi Shockley), une blondinette qui se croit cool en déambulant avec son milk-shake à la coke. Bientôt, Radford se retrouve à devoir affronter Lyle Ace (Joseph McCaughtry), un fils de bourges arrogant, qui compte bien réquisitionner la table de ping-pong de la salle de jeux de la station balnéaire. Bien sûr épaulé par un outsider chelou (en l'occurrence une bonne femme un peu folle, interprétée par... Lire la suite

Les Ponts de Sarajevo

  • Note: 3/5

Treize cinéastes pour évoquer une ville, Sarajevo. Et un siècle qui nous sépare du début de la Première Guerre mondiale. Ursula Meier, Isild Le Besco, Cristi Piui, Jean-Luc Godard… Les films ici se répondent, établissant un dialogue parfois fécond sous la houlette de Jean-Michel Frodon, critique de cinéma pour Slate ou les Cahiers du cinéma, et directeur artistique de ce projet. Certains des courts métrages des 'Ponts de Sarajevo' retracent évidemment l’Histoire, la grande – dont l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand, le 28 juin 1914, qui mit le feu aux poudres de la Première Guerre... Lire la suite

Playtime (reprise)

  • Note: 5/5
  • notre sélection

« Je veux que le film commence quand vous quittez la salle » a dit Jacques Tati à propos de 'Playtime', expliquant ainsi que le but du film était pour le spectateur d’apprendre à ré-enchanter le monde moderne qui l’entoure. Pourtant, le film commence bel et bien quand la bobine démarre et déclenche deux heures de perfectionnisme maladif dans l’art de faire du cinéma. Le génie de 'Playtime' est bien connu : il tient à l’esprit visionnaire de Tati, lequel n’a cessé de tourner en dérision les tares de la modernité tout en les sublimant. Porté par cette foi en sa vision, le cinéaste va déployer des moyens à la démesure de... Lire la suite


Les meilleurs films du moment

Toute notre sélection des meilleurs longs métrages à voir actuellement en salles : 'Sunhi', 'Under the skin', 'Jimmy's Hall', 'Zero Theorem', 'The Two Faces of January', 'Deux jours, une nuit', 'Adieu au langage'...


Les autres films en salles cette semaine

L'homme qu'on aimait trop

  • Note: 2/5

Si le titre du dernier Téchiné pourrait évoquer l’un des films les plus personnels et touchants de François Truffaut (‘L’homme qui aimait les femmes’), son propos retrace en fait un célèbre fait divers de la fin des années 1970 : l’affaire dite « Le Roux/Agnelet », où une jeune et riche héritière, Agnès Le Roux (ici interprétée par Adèle Haenel), amourachée de l’avocat de sa mère, Maurice

Transformers : l'âge de l'extinction

Quatre années ont passé. Les Autobots et les Decepticons ont été bannis de la terre. Jusqu'au jour où Cade Yeager, un paisible fermier texan, achète un vieux camion qui s'avère être Optimus Prime. Avec sa fille Tessa et Shane, le petit ami de celle-ci, Cade est entraîné dans une folle aventure. Car au même moment, une bande de savants fous emmenée par James Savoy veulent repousser les limites de la technologie en

Sexy Dance 5 : All in Vegas

Après avoir multiplié les battle de danse et relevé de nombreux défis au sein de leur discipline, de jeunes et talentueux danseurs se réunissent à Las Vegas pour s'affronter lors d'une compétition géante. Andie, Sean, Camille et Moose espèrent ainsi concrétiser leurs rêves de carrière en participant à ce concours qui voit les meilleures équipes des Etats-Unis exécuter des danses intenses et des prouesses

Shapito show, partie 1

Sur les plages de la mer Noire. Quatre héros ou quatre "losers" vivent chacun un drame profond et personnel. Une jeune fille blonde aux yeux bleus, un geek, un sourd et muet, un chanteur… des personnages tout droit sortis des films de Kusturica, ou encore de Fellini. Un des héros devient fou d'amour , un autre souffre de l'incompréhension de ses amis, un autre veut conquérir l'estime de son père, et enfin le dernier

Shapito Show, partie 2

Sur les plages de la mer Noire. Quatre héros ou quatre "losers" vivent chacun un drame profond et personnel. Une jeune fille blonde aux yeux bleus, un geek, un sourd et muet, un chanteur… des personnages tout droit sortis des films de Kusturica, ou encore de Fellini. Un des héros devient fou d'amour , un autre souffre de l'incompréhension de ses amis, un autre veut conquérir l'estime de son père, et enfin le dernier

Fastlife

Le talent de l'athlète Franklin Ebagé est proportionnel à son ego : assez elevé. Cet adepte du bling-bling, qui passe sa vie à acheter des baskets vintage hors de prix, fait un jour un mauvais départ lors d'une course importante. C'est le début de la dégringolade. son agent lui annonce que les sponsors désertent. Seule une marque de poulets est prêt à le suivre ! Rien ne va plus non plus dans sa vie personnelle.

Ablations

Pastor, un homme âgé d'une quarantaine d'années ne comprend pas ce qu'il lui est arrivé. Il se réveille un matin dans un terrain vague. Alors qu'il n'a aucun souvenir de la veille, il découvre qu'il a une cicatrice au bas du dos. Anna, une amie médecin, lui annonce qu'on lui a enlevé un rein. Selon elle, celui qui a fait ça ne peut-être que chirurgien. Désespéré, Pastor veut en avoir le coeur net et revient dans

The Face of Love

Il y a cinq ans, Garrett est retrouvé mort sur une plage du Mexique. Depuis, sa femme Nikki n'a toujours pas fait son deuil et tente de surmonter cette terrible épreuve grâce à l'aide de sa fille, Summer, et de son voisin Roger, veuf lui aussi. Un jour, Nikki croise par hasard le sosie parfait de son mari décédé en la personne de Tom, un professeur d'art divorcé. Profondément troublée par cette ressemblance, Nikki


L’avis des utilisateurs

3 comments
Nicolas J
Nicolas J

euh, y a pas The Raid 2?? Masterpiece !!