Les concerts d'avril en images

The Inspector Cluzo, Frustration, The Oscillation, A Place To Bury Strangers, La Secte du Futur, Bill Looking, Yussuf Jerusalem, Those Darlins, Singtank

1/32
Le duo français Inspector Cluzo avait réuni tous ses amis landais (producteurs d'Armagnac, orchestre funky, rugbymen) pour un concert épique.

© Emmanuel Chirache

2/32
Le batteur Phil Jourdain fait honneur au béret basque.

© Emmanuel Chirache

3/32
Le guitariste Laurent 'Malcom' Lacrout en pleine gueulante libératrice.

© Emmanuel Chirache

4/32
La Cigale a pogoté avec plaisir, de 7 à 77 ans (véridique !)

© Emmanuel Chirache

5/32
Pour l'occasion, des cuivres accompagnaient le funk-rock hyper énergique des Cluzo.

© Emmanuel Chirache

6/32
Un classique des concerts du groupe : le public est convié à venir danser sur scène.

© Emmanuel Chirache

7/32
Parce qu'un bon concert doit toujours finir en cassant du petit bois.

© Emmanuel Chirache

8/32
Pour la soirée Gonzaï IV, les Frustration étaient en vedette.

© Emmanuel Chirache

9/32
Le chanteur Francis Gilbert, un nom de variétoche mais une attitude punk délectable.

© Emmanuel Chirache

10/32
En quelques secondes à peine, la Maroquinerie est entrée en transe.

© Emmanuel Chirache

11/32
Pendant ce temps, des films sont projetés sur le public.

© Emmanuel Chirache

12/32

© Emmanuel Chirache

13/32
Surnommé le "groupe le plus bruyant des Etats-Unis", les A Place To Bury Strangers ont investi la Boule Noire à Paris.

© Emmanuel Chirache

14/32

© Emmanuel Chirache

15/32
Oliver Ackermann

© Emmanuel Chirache

16/32
Un concert d'APTBS est toujours un peu flouflou.

© Emmanuel Chirache

17/32

© Emmanuel Chirache

18/32
Lunettes noires (ils ouvraient la veille pour Frustration, ceci explique peut-être cela) et rock psyché : The Oscillation s'invitait chez Agnès B. le 14 avril.

© Nicolas Hecht

19/32
Le groupe aura fait vibrer jusqu'aux cloches de Saint-Eustache, et étonné les croyants de passage.

© Nicolas Hecht

20/32
Vous avez déjà entendu une foule scander "Baise les gens" ? Si oui vous étiez sûrement à la Gaîté Lyrique le 19.

© Nicolas Hecht

21/32
Les Parisiens de LSDF venaient prêcher la bonne parole au Point FMR, avant la sortie de son album chez XVIII Records. Cette fois, le gros son était au RDV.

© Nicolas Hecht

22/32
On ne se lasse décidément pas du talent de songwriter de Benjamin Daures (guitare et chant).

© Nicolas Hecht

23/32
Valentin, sa basse et ses décorations en bandoulière.

© Nicolas Hecht

24/32
On attendait trois filles du Tennessee, on en a eu deux, pour un concert moins rock que prévu et un son qui laissait franchement à désirer.

© Nicolas Hecht

25/32
Heureusement, les atouts extra musicaux compensaient quelque peu les défauts sonores.

© Nicolas Hecht

26/32

© Nicolas Hecht

27/32
Comme le dit son site, Bill Looking est un sosie d'Elvis "reconnu mondialement par les plus intransigeants : les Entreprises Elvis Presley".

© Emmanuel Chirache

28/32
De passage au bar Les Forgerons, Bill Looking a chanté des tubes du répertoire du King devant une dizaine de personnes ravies d'assister à ce concert sans prétention.

© Emmanuel Chirache

29/32

© Emmanuel Chirache

30/32
Singtank est le groupe de Joséphine de la Baume, compagne du producteur Mark Ronson, et de son frère Alexandre.

© Emmanuel Chirache

31/32
Le concert privé a eu lieu dans le concept-store Ra, situé dans le Marais.

© Emmanuel Chirache

32/32

© Emmanuel Chirache

C'est désormais un rendez-vous mensuel sur Time Out Paris : nous essayons de vous faire revivre en images les concerts qui nous ont plu, intrigué, titillé ou surpris (parfois en mal). Ce mois-ci, c'est surtout le duo français The Inspector Cluzo qui a attiré notre attention. A la Cigale, le groupe a convoqué presque toutes les Landes pour un concert incroyable, qui mêlait soupe populaire (distribution gratuite de garbure, un plat régional), Armagnac, joueurs de rugby, et funk'n'roll déjanté. Rares sont les musiciens à partager autant avec leur public, à se donner sans compter sur scène. Chez les Cluzo, on fait des démonstrations de danse, on casse le matériel, on rigole, on transpire, on se moque aussi (des bobos, de Ben l'oncle Soul, des discours politiques un peu faciles), et on invite le public à monter sur les planches. Bref, du rock comme on n'en fait presque plus. A Time Out, on a aussi beaucoup aimé la prestation de Frustration lors de la soirée Gonzaï III, celle de The Oscillation chez Agnès B., et enfin, last but not least, celle de Bill Looking. Bill est un authentique sosie d'Elvis, et son modeste récital au restaurant Les Forgerons s'est transformé en rock'n'roll party, pour le plus grand plaisir des rares badauds. En revanche, petit bémol pour A Place To Bury Strangers, à cause d'un son de mauvaise facture, et pour Singtank, groupe un brin trop hipster pour être honnête.

Commentaires