Notre sélection de concerts

Guide des concerts à ne pas manquer !

MNDSGN + Ivan Ave

Ringgo Ancheta aka MNDSGN (à prononcer Mind Design) a grandi dans la campagne du New Jersey, sans accès à l'électricité, avec ses parents philippins exilés aux US à la fin des années 1980. Ce n’est qu’à l’adolescence qu’il découvre les technologies en débarquant à Philadelphie, ville où il rencontre un beatmaker qui lui donne le goût du hip-hop et des instruments électroniques. A l'aise dans son époque et dans cet environnement, il enregistre quelques cassettes audio (tout de même un peu vintage, le mec), et déménage à Los Angeles où il signe en 2014 avec l’excellente maison de disques Stones Throw (qui a notamment produit J Dilla, Madlib ou plus récemment Silk Rhodes). La même année, il sort son premier album sur le label, intitulé ‘Yawn Zen’, petit bijou lo-fi entre trip-hop planant et hip-hop abstrait. Sons de vibraphone aériens, voix trafiquées et lointaines, basses downtempo : l’univers de MNDSGN est apaisant, presque aquatique. À ses côtés, le rappeur Ivan Ave du crew Mutual Intentions, originiaire d'Oslo en Norvège. Après avoir majoritairement travaillé en duo avec Fredfades l'an dernier, il sortira en 2016 son premier album solo entièrement produit par MNDSGN, chez Jakarta Records. La présence des deux artistes promet de belles étincelles, et comme ce sont les gars de Verveine Production aka La Mamie's qui nous les rassemblent une nouvelle fois sur scène, ils feront leur première partie avec un DJ set hip-hop. Rendez-vous à la Machine du Moulin Rouge le 18 février pr

En savoir plus
Pop, Rock & Hip-hop Acheter des tickets

Villagers

Villagers présente sur scène son troisième album, intitulé Darling Arithmetic.

En savoir plus

Hinds

Un vent de fraîcheur souffle sur la scène indie, avec l'arrivée de quatre nanas pleines d'humour et de talent : il s'agit de Hinds (anciennement Deers). Originaires de Madrid et signées sur l'excellent label californien Burger Records, elles chantent en anglais sur un garage - surf acidulé et jovial. On adore, et on a hâte de les voir sur la scène du Badaboum le 29 février pochain, dans le cadre du festival À Nous Paris Fireworks!.    

En savoir plus

Savages

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les Savages ne ménagent pas leur peine sur scène. Fougueuses, intenses et sauvages (!), leurs prestations se révèlent un tourbillon d'émotions caractérisé par un post-punk foutrement bien ficelé. Révélées par le producteur Johnny Hostile sur son label Pop Noire, les Anglaises ont écumé les scènes mondiales en passant notamment par la France, au Printemps de Bourges et au festival Rock en Seine. Nul doute que leur nouvel album 'Adore Life' saura se montrer à la hauteur. Le public de la Cigale s'en réjouit déjà !

En savoir plus

Fat White Family + Fews

Sortis de nulle part, auteurs pour le moment d’un unique album passé inaperçu à sa sortie, les membres de la Fat White Family commencent pourtant à se faire un nom dans un pré-carré indie rock aujourd’hui bien bondé. Vu qu’ils ont la fâcheuse tendance à foutre le souk et convaincre partout où ils passent, le public français devrait logiquement cen prendre plein les oreilles le 2 mars à la Maroquinerie. Cradingues, irrévérencieux et surtout foutrement talentueux, les six Britons ont tout ce qu’il faut pour plaire aux amateurs de rock (psyché, indé, punk ou ce que vous voudrez) à l’état brut. Leur LP ‘Champagne Holocaust’ (hips) est d’ailleurs à l’image de cette liberté, avec des titres aussi variés que joyeusement timbrés, d’un morceau d’ouverture psyché ("Auto Neutron") à un acoustique aux airs traditionnels ("Borderline"), ou des paroles évoquant le leader de The Fall, Gandhi, Connan Mockasin ou encore la mort de Lee Oswald. Un peu de danger, de crasse et d’anarchie : voilà ce qui manquait sans doute au rock ces derniers temps. 

En savoir plus

King Gizzard & The Lizard Wizard

Attention, ce groupe au nom imprononçable est tout simplement le plus excitant de ces dernières années. Plus qu'un groupe, une véritable bande d'Australiens fous et baba cool, passant sans sourciller du punk garage au psychédélique jazzy. Chez eux, chaque disque est une expérience nouvelle et déjantée, un voyage intersidéral qui fascine les tympans de ceux qui l'écoutent. Il y a un peu plus d'un an, ils nous avaient retourné le cerveau avec l'album 'I'm In Your Mind', du fuzz tous azimuts à se damner, puis ils nous avaient surpris avec un 'Quarters!' tout en nuances, progressif, intello et léché. Aujourd'hui, leur 'Paper Mâché Dream Balloon' change encore d'orientation et nous ravit d'aise. Bienvenue en Californie en 1967, où le folk le plus acide se marie au psychédélisme le plus sucré. Guitares acoustiques et flûtes ont remplacé l'électricité et l'harmonica (toujours dans un coin quand même), les voix sont nettes, l'écho a disparu. C'est une merveille de production et d'écriture, un bijou d'intelligence et de mélodie, un chef-d'œuvre de plus. Vu en concert à la Machine du Moulin Rouge l'été 2015, le groupe nous a mis une claque dans la gueule comme jamais : déjà dantesques en studio, les morceaux deviennent des rouleaux compresseurs sur scène, des jams hallucinatoires qui fondent l'auditeur dans la transpiration, le bonheur et l'infini des possibles.

En savoir plus

Abd Al Malik : Scarifications

Après les textes d'Albert Camus, Abd Al Malik s'attaque, avec son cinquième album solo baptisé "Scarifications", à l'univers de la techno en s'associant avec l'un des maîtres du genre, Laurent Garnier. Résultat : 13 titres où Abd Al Malik renoue avec le rap mordant de ses débuts.

En savoir plus

Flavien Berger

En mars, la Gaîté Lyrique accueille Flavien Berger, recrue du label Pan European Recording (Koudlam, Aqua Nebula Oscillator, Judah Warsky…). Si 2014 aura été fructueuse pour le jeune artiste qui a composé deux EP à quelques mois d’intervalle ('Glitter Gaze' et 'Mars balnéaire'), 2015 n'aura pas non plus été de tout repos. Sortie d'un excellent album ('Leviathan', en avril), tournée des festivals, écumage des salles de concerts... Berger fascine par sa capacité à moderniser le kitsch. A mi-chemin entre le new-wave, le krautrock et la pop française, sa musique provoque autant de comparaisons à Kraftwerk qu’à Daho. Autre facette de son originalité, les morceaux de Berger durent parfois près de 20 minutes, de quoi nous transcender dans son univers paranormal, univers que l'on retrouve dans ses clips toujours très esthétiques. 

En savoir plus

Feu! Chatterton

Puisant leur inspiration dans le répertoire musical de grands noms de la chanson française tels que Bashung ou encore Gainsbourg, le groupe parisien Feu ! Chatterton distille une musique mâtinée de guitares new wave, d'influences jazz, de références cinématographiques et de sonorités résolument rock. Un concert pour la sortie de l'album "Ici le Jour (A tout Enseveli)".  

En savoir plus

Kurt Vile & the Violators

Il arrivera sans doute aussi discrètement que s'il entrait dans son salon pour s'installer dans son rocking-chair : Kurt Vile (& The Violator), ses cheveux longs et sa guitare portée par Dylan, Neil Young et Nick Drake (« portée » au sens figuré, hein). En quelques arpèges, il déversera alors ses délicates mélodies folk. Si 'B'lieve I'm Goin Down', son nouvel album, est moins enlevé que le précédent ('Wakin on a Pretty Daze'), il n'en reste pas moins un merveilleux opus intimiste et inspiré, à la manière de 'Smoke Ring for My Halo' (2011). De quoi vous imaginer assis en tailleur dans les grandes plaines ricaines, à côté d'un feu de camp, emmitouflé dans un plaid bien chaud...

En savoir plus
Musique

Tommy Emmanuel

« Certified Guitar Player » ou CJP, c’est le titre que le grand guitariste Chet Atkins a attribué à Tommy Emmanuel. Soit l’équivalent d’une couronne pour un prince. En résumé, l’Australien peut tout faire avec une six cordes, tout jouer, tout interpréter. Virtuose au feeling blues et rock sans pareil, il mêle à son répertoire reprises grandioses et réarrangées ("Nine Pound Hammer", "The House Of Rising Sun", un bon paquet de chansons des Beatles ou d’Elvis...) et compositions géniales telles que "Initiation" ou encore son fameux "Classical Gas", durant lequel il fait étalage de toute la palette de son talent. Les guitaristes maso adorent se faire du mal en l’admirant, tandis que le commun des mortels frissonne d’aise à son écoute. Pas besoin d’être un maniaque du manche pour prendre son pied à un concert de Tommy Emmanuel, des tympans bien élevés suffisent.

En savoir plus
Musiques du monde Acheter des tickets

Aziz Sahmaoui

Co-fondateur de l'Orchestre National de Barbès au milieu des années 1990, le chanteur marocain Aziz Sahmaoui se lance en solo en 2010 avec un nouveau groupe appelé University of Gnawa. Ambassadeur de la tradition musicale maghrébine, il signe des compositions où se mêlent tradition gnawa, chaabi, jazz, reggae et funk.

En savoir plus

Half Moon Run

Lorsqu'on pense au Canada, on se retrouve vite plongé dans un univers bien particulier fait de grands espaces, de lacs à n'en plus finir et de plaines majestueuses. Et quand on écoute les chansons de Half Moon Run, on se dit qu'elles collent extrêmement bien à cet imaginaire. A la fois folk, aériennes, mélodieuses et subtiles, elles tempèrent les plaies et invitent à un lumineux voyage. Etablis à Montréal mais Canadiens de souche, ces multi-instrumentistes ont conquis beaucoup de cœurs avec leur premier album 'Dark Eyes' sorti en 2012, puis en donnant près de trois cents concerts à travers le monde. Rincés, les garçons se sont offert une escapade californienne qui a fini par déboucher sur 'Sun Leads Me On', une nouvelle galette tout aussi réjouissante où l'harmonica se mêle aux douces guitares et à la belle voix de Devon Portielje. Ca s'appelle Half Moon Run et c'est à découvrir à La Cigale.

En savoir plus

The Internet

Syd the Kyd et Matt Martians, deux membres de l'équipe d'Odd Future, ont commencé à combiner leurs talents en 2011 sur un premier album intitulé ‘Purple Naked Ladies'. Résultat : une néo-soul - R&B sensuelle et authentique. "Dontcha", extrait de leur deuxième album 'Feel Good' sorti en 2013, en est l’illustration parfaite. Et c’est en mars au Cabaret Sauvage que vous pourrez écouter en live la musique euphorisante du groupe, qui, après une nomination aux Grammy Awards, défendra son troisième album, 'Ego Death', sorti le 30 juin dernier avec la participation de Janelle Monae, Tyler the Creator, Vic Mensa et Kaytranada. 

En savoir plus

Mass Hysteria

Les patrons du métal français sont de retour. Sur la route depuis plus de vingt ans et avec une collection de chansons énergiques dans leurs besaces, de riffs couillus, de batterie qui cogne et de basse qui hurle, le tout sur des textes en français (fait suffisamment rare pour être souligné dans le monde du métal), les membres de Mass Hysteria s'imposent comme une référence absolue et marquent les esprits de chaque personne les voyant sur scène par leur gouaille et leur bonne humeur. Les habitués du Hellfest en redemandent encore et encore. Avec un huitième album intitulé 'Matière noire', nul doute que les garçons sauront mettre le Trianon à leurs pieds. 

Les utilisateurs disent
  • 4 sur 5 étoiles
En savoir plus

Grand Blanc

Le quatuor Grand Blanc rafraîchit la scène française bien à sa manière. Voix rauques, sonorités synthétisantes et textes percutants donnent un caractère bien trempé à la nouvelle signature du label Entreprise (Moodoïd, Superets, Lafayette). Le groupe, qui s'est notamment fait remarquer en première partie de Fauve, se produira à la Maroquinerie à l'occasion de la sortie de leur premier album. Amateurs de cold wave, notez cette date d'une pierre grand blanc.

En savoir plus

Enter Shikari

Amateurs de pogos, de son qui tache et de cris en tous genres, réjouissez-vous : Enter Shikari revient en France ! Révélés à l'époque où Myspace constituait la référence absolue en matière de groupes émergents, ces Britanniques ont su imposer un style hybride entre post-hardcore, punk et screamo, où titres ravageurs et saturés de guitares fringantes laissent également place à des ballades apaisées et mélodiques. Sorti voilà presque un an, leur quatrième album 'The Mindsweep' se révèle un concentré du meilleur d'Enter Shikari, une quintessence de riffs à la Prodigy et d'énergie semblable à nulle autre pareille. Dans le cadre de leur tournée européenne, c'est au Trabendo que ces fous de musique se produiront et déchaîneront la foule. Attention, ça déménage !

En savoir plus

La Femme

Certains trouvent La Femme déjà trop mainstream, un brin « vendus ». Parce qu’ils sont passés au "Grand Journal" de Canal +, parce que leur disque marche bien, parce qu’ils ont signé sur la major Barclay. Mais on oublie de dire l’essentiel, c’est que leur magnifique vinyle, 'Psycho Tropical Berlin' est quant à lui publié chez l’indépendant Born Bad. Surtout, c'est une tuerie du début à la fin. Les chansons ont beau s’inspirer beaucoup des années 1980, d’une certaine esthétique surf, new wave, garage et pop, elles ne ressemblent à rien qu’on puisse entendre aujourd’hui. Légères et sombres à la fois, incroyablement dansantes, intelligentes, les chansons emmènent l'auditeur dans un monde à part, où les voix masculine et féminine s'accorde parfaitement. La Femme est bel et bien l'une des meilleures choses qui soit arrivées au rock français ces dernières années.

Les utilisateurs disent
  • 4 sur 5 étoiles
En savoir plus
Musique

At The Drive-In

Si vous n’avez pas peur des acouphènes, prenez note. Les murs du Trianon vont crépiter et trembler ce mardi 29 mars. Pour cause, les membres de At The Drive-In, le célèbre groupe post-hardcore d’El Paso Texas, établissent leurs quartiers dans la salle parisienne. Et ils débarquent presque comme des messies : c’est la première date française depuis quinze ans, alléluia ! Et la tâche n’était pas aisée, tant on se rappelle de la fausse bonne nouvelle en 2012 : les cinq gaillards n’avaient tourné que pour les Gringos et les Britishs. Pas de rancune donc, la date est fixée et il ne vous reste plus qu’à prendre vos places. Surtout qu’ils ont promis de jouer les grands titres tirés de leurs trois derniers albums. En attendant, on se remet ‘One Armed Scissor’ et ‘Rascuache’. On bout d'impatience.   

Les utilisateurs disent
  • 5 sur 5 étoiles
En savoir plus
Pop, Rock & Hip-hop Acheter des tickets

John Cale présente : The Velvet Underground & Nico

John Cale rejoue The Velvet Underground And Nico, accompagné de nombreux invités. Grande salle - Philharmonie 1.

En savoir plus

Jay Jay Johanson

Dandy électronique influencé par Chet Baker, le crooner électro suédois Jay Jay Johanson revient seize ans et 9 albums plus tard (Tattoo, Poison, Antenna, Self-Portrait...). Sa musique est toujours aussi ensorcelante que jamais et son dernier opus, "Cockroach", un album aussi élégant que mélodieux.

En savoir plus

Malted Milk & Toni Green

Depuis un peu plus d'un an, la diva de Memphis Toni Green et le groupe nantais Malted Milk montent sur scène ensemble. La voix de la lady et la musique du septuor se marient à merveille, et c'est dans une suite logique que les deux se retrouvent immortalisés sur un album, 'Milk & Green', savant mélange de reprises et de compositions à la croisée des genres, entre blues, funk et soul. Ils nous présenteront ce dernier au New Morning le 20 avril prochain.  

En savoir plus

Louise Attaque

Il y a des moments comme ça, où les astres sont tous alignés. En 1997, c'est ce qui est arrivé à Louise Attaque, sympathique groupe dont le succès fulgurant a dépassé l'entendement. Dans les cours de récré ou à la fac, il n'était soudain plus question que d'invitation acceptée par erreur, de soirées belles à Sienne, de « je voudrais que tu te rappelles notre amour est éternel et pas... artificiel », de « elle est pas jolie, elle est pas belle non plus » et tutti quanti. Matraqué sur toutes les antennes radio (mais mieux vaut ça que Maître Gims), le premier album de Gaëtan Roussel et ses copains se vend à 2,8 millions d'exemplaires. Est-ce que c'est bien ? Il s'agit de la cinquième meilleure vente d'albums français de tous les temps.Entre hiatus et projets parallèles (on pense à Tarmac de Gaëtan Roussel), le groupe connaîtra ensuite une activité plus erratique, même si les fidèles suivent toujours et les ventes restent bonnes. En 2007, tout s'arrête naturellement. C'est un peu le paradoxe de Louise Attaque, ils resteront à jamais identifiés à une époque et chacun se remémore toujours une partie de sa vie en écoutant leurs anciennes chansons. Un ancrage dans le temps qui les rend finalement éternels. Le nouveau single "Anomalie", pas désagréable, n'a pas suffisamment de force pour faire table rase du passé, et les fans qui se presseront en masse aux concerts réclameront sans faillir leur dose de "Léa" ou de "La Brune".

En savoir plus

Commentaires

0 comments