Prochainement

Films, concerts, théâtre, expos... Les événements les plus attendus

0

Commentaires

Ajouter +

Concert • Fyfe

À vos agendas : l'ovni Paul Dixon aka Fyfe sera sur la scène du Point Éphémère le 8 avril prochain. À l'occasion de la sortie de son album 'Control' début mars, le jeune artiste nous dévoilera sa voix angélique sur des titres comme "Solace" ou "You", morceaux aux multiples facettes. Mélodies pop, beat hip-hop, sonorités électroniques et voix orchestrales définissent la musique de Fyfe comme un genre unique, accessible mais néanmoins complexe.

  1. Point Ephémère 200 quai de Valmy, 10e
  2. 08 avr 2015
Réservez

Cirque • Super sunday

Roue de la mort, barre russe, catapulte humaine… Les Finlandais Race Horse n’ont pas froid aux yeux. Pire, ils ont l’air d’apprécier les montées d’adrénaline. Scénographies bordéliques (trampoline gigantesque, manège de chevaux de bois, ballons multicolores) et mises en scène chaotiques font ainsi partie de l’ADN de la compagnie. Pour ‘Super Sunday’, les six acrobates (cinq Finlandais et un Français) ont imaginé un spectacle à leur image : loufoque et tumultueux. Une

  1. Grande Halle de la Villette 211 avenue Jean Jaurès, 19e
  2. Jeu avr 2 - Dim avr 5
Plus d'infos

Expo • Jean Paul Gaultier

La « planète mode » de Jean-Paul Gaultier a déjà fait le tour du monde. Après Londres, Montréal, San Francisco, Madrid ou Rotterdam, la spectaculaire exposition du créateur français (dont nous avons reçu de très bons échos de la part de nos collègues de Time Out à l’international) arrive enfin à Paris. Au programme : un parcours qui réunira une panoplie de costumes, croquis, clips et autres extraits de films, de défilés ou d’interviews, pour retracer la carrière

  1. Grand Palais
  2. A partir du 1er avril

Expo • Le Corbusier

C'est en 1944 que Le Corbusier invente le Modulor. Derrière ce nom qui évoque un robot de cuisine des années 1950 se cache en fait un concept architectural primordial chez l'architecte suisse : fusion de « module » et de « nombre d'or », le Modulor remet l'homme au cœur de l'architecture. Comme dans un écho lointain à 'L'Homme de Vitruve' de Léonard de Vinci, le corps humain devient l'unité de base des constructions du Corbusier. Soucieux de créer une mesure commune pour

  1. Centre Pompidou Rue Saint-Martin, 4e
  2. Du 29 avril au 3 août
Plus d'infos

Concert • Jungle

Qui n'a pas manqué de s'étouffer la première fois que Jungle lui a été mentionné, alors que le groupe ressemblait en tous points à une blague, avec son nom savamment « ingooglelisable » et son retour à la soul des années 1990, celle-là même qui s'acoquinait avec l'immonde drum'n'bass ? Puis vint le moment où de risible le groupe vira mystique, tandis que l'on découvrait leurs excellents singles sans avoir accès à autre chose que leur logo et quelques photos ne montrant

  1. Cigale 120 boulevard de Rochechouart, 18e
  2. Jusqu'à Lun mars 30
Réservez

Théâtre • Avenue Zéro

Une ville en proie à une menace ambiante se vide progressivement de sa population. Au milieu de cet exode urbain, cinq personnages se rencontrent pourtant sur les toits surplombant l'Avenue Zéro. Entre la vieille cuisinière, le bricoleur, le collectionneur, le musicien et l'enfant, une drôle de cohabitation commence. Un nouveau foyer de vie se forme, fait d'entraide, des occupations et inventions de chacun, d'odeurs de cuisines. Bientôt, on verra des passerelles relier les appartements et

  1. Tarmac 159, avenue Gambetta, 75020
  2. Mar mai 19 - Sam mai 23
Plus d'infos

Expo • Markus Lüpertz

Il compte parmi ces enfants de la Seconde Guerre mondiale qui ont formé, pendant les années 1970, la fameuse « école berlinoise » de peinture dont, en France, on connaît si bien les Anselm Kiefer, Georg Baselitz, Sigmar Polke, A.R. Penck et autre Gerhard Richter. Bizarrement, un peu moins Markus Lüpertz (né en 1941), pourtant considéré outre-Rhin comme l'un des monstres sacrés du néo-expressionnisme, et l’un des maîtres incontestés d’une jeune génération allergique à

  1. Musée d'Art moderne 11 avenue du Président Wilson, 16e
  2. A partir du 24 avril
Plus d'infos

Cirque • Aléas

De son art, Chloé Moglia, trapéziste de formation, n’a gardé que la substantifique moelle. Un fil qui retient, ou une structure qui suspend. Rien d’autre hormis le silence, les corps et l’espace. Ce qui l’intéresse, ce n’est pas tant l’agrès que le vide, le vertige. Après ‘Horizon’, l’artiste signe ‘Aléas’, un spectacle aérien sans filet. Sur scène, suspendues à une structure de fils en acier horizontaux et verticaux, six femmes sont invitées à éprouver la

  1. 104 (Centquatre) 104 rue d'Aubervilliers et 5 rue Curial, 19e
  2. Mar mars 31 - Sam avr 4
Réservez
Anselm Kiefer, 'Gesang der Geister über den Wassern', 1989-2013 / Courtesy de la galerie Thaddaeus Ropac

Expo • Anselm Kiefer

Un événement de la fin 2015 que l'on attend avec impatience : le Centre Pompidou, rhabillé par les toiles monumentales d'Anselm Kiefer (né en 1945). Après la grande rétrospective de Gerhard Richter en 2012, c'est un tout autre pan de « l'école allemande » qui s'exprime dans cette œuvre sombre et vertigineuse, taraudée par l'Histoire. Empâtements houleux, paysages carbonisés, inscriptions, objets rouillés accrochés à la toile, références à la Seconde Guerre mondiale, à

  1. A partir de décembre 2015

Film • Fidelio, l’odyssée d’Alice

  • Note: 4/5
  • notre sélection

Embarquer une femme dans un film nautique n’a rien d’anodin. Les vieilles légendes marines, par une superstition que l’on sait forte chez les hommes allant en mer, les ont toujours bannies des navires ; ce que le cinéma, malgré toute la facilité que celui-ci a à recréer le réel, n’a jamais tout à fait su corriger. Des récents et splendides 'Hijacking' ou 'Kon-Tiki' au plus ancien ‘Les Sacrifiés’ de John Ford, rares sont les occasions de voir voguer une quelconque actrice

  1. En salles le 24 décembre

Expo • Mi Buenos Aires

Après 'My Winnipeg' et 'My Joburg', la Maison Rouge s’aventure une nouvelle fois loin de Paris, Londres, New York, Berlin ou Los Angeles pour dresser le portrait d’une métropole située à la périphérie de la grande machine de l’art occidental. Comme Johannesburg avant elle, Buenos Aires devrait y révéler sa scène artistique débordante de création, tout en peignant un autoportrait composé, comme une sorte de tableau impressionniste, de petites touches d’art, d’histoire, de

  1. Maison Rouge 10 boulevard de la Bastille, 12e
  2. A partir du 20 juin
Plus d'infos

Théâtre • Falstafe

  • Note: 4/5
  • notre sélection

Les comédiens sont déjà sur scène lorsque le public est invité à s'installer dans la salle. Ils tournent en rond, observent les spectateurs, se saisissent des éléments du décor, évoluent dans une sorte de squat composé d'un caddie, d'une benne à ordure rouge, d'un canapé dégoulinant et d'un graph « La jeunesse doit vivre ». Gong. Chapitre 1. Les comédiens s'affairent, et font feu de tout bois : de la chantilly pour se faire un masque, de la batterie de cuisine comme armes

  1. Théâtre Paris-Villette 211 avenue Jean Jaurès, 19e
  2. 15 avr 2015
Plus d'infos

Expo • Henry Darger

Lorsque ce petit employé sans envergure meurt en 1973, ses logeurs trouvent dans sa chambre une œuvre colossale : des centaines de toiles, ainsi que trois textes monumentaux de plusieurs dizaines de milliers de pages. Depuis, le nom d'Henry Darger est devenu le symbole de ce que l'on appelle, avec une certaine condescendance, « art brut » ou « art outsider », pour caractériser en gros un type qui ne s'est jamais pensé comme un artiste. Affranchi de tous les codes et de tous les genres,

  1. Musée d'Art moderne 11 avenue du Président Wilson, 16e
  2. A partir du 29 mai
Plus d'infos
Germaine Krüll, 'Autoportrait avec cigarette', 1925

Expo • Germaine Krull

On les compte sur les doigts d'une main - allez, de deux mains -, les rétrospectives qui ont été consacrées, à ce jour, à Germaine Krull. Etonnant, quand on sait que l'Allemande fut sans doute la femme-photographe la plus respectée des avant-gardes, pour ne pas dire l'une des plus influentes de tous les temps. Encore plus surprenant peut-être : le Jeu de Paume, pourtant expert en hommages aux grandes photographes du XXe siècle, aura attendu près de dix ans depuis sa première

  1. Jeu de Paume
  2. A partir du mardi 2 juin

Théâtre • This is how you will disappear

Gisèle Vienne est une artiste multiple. Chorégraphe, plasticienne, metteur en scène, elle se plaît à explorer avec singularité les différents médias esthétiques à sa disposition. Dans le spectacle ‘This is how you will disappear’ que le public avignonnais a applaudi en 2010, c’est le thème de la beauté qui est disséqué et mis en question. Pas de combat Dionysos vs. Apollon à l’horizon, mais au contraire une tentative torturée de réconciliation. Un trio d’interprètes

  1. Théâtre des Amandiers 7 avenue Pablo Picasso, 92000
  2. Mar mars 31 - Dim avr 5
Plus d'infos

Expo • La Prostitution en France

Si Marie-Madeleine a longtemps rempli, à elle seule, le rôle de la prostituée dans l’histoire de l’art occidental, le XIXe siècle aura vu de nombreuses péripatéticiennes (nettement moins pieuses) faire leur entrée dans les ateliers d’artistes. Manet, Degas, Toulouse-Lautrec, Munch, Vlaminck, Van Dongen, Picasso… Autant de peintres qui ont crevé l’abcès en conjuguant le plus vieux métier du monde à l’impressionnisme, au cubisme et au fauvisme. De quoi nourrir une riche

  1. Musée d'Orsay 62 rue de Lille, 7e
  2. A partir du 22 septembre
Plus d'infos

Danse • D'après une histoire vraie

  • Note: 4/5
  • notre sélection

Nous sommes en 2004 à Istanbul, le chorégraphe Christian Rizzo assiste à un spectacle. Sur scène, un groupe d’hommes surgit sur un plateau et exécute une danse folklorique avec puissance et frénésie avant de disparaître aussi promptement qu’il était apparu. Une tornade qui resta dans sa mémoire jusqu’aux prémices de ce spectacle en 2013. ‘D’après une histoire vraie’ est ainsi né du souvenir de cette danse effrénée, du tourbillon ou du vide laissé après lui – sur

  1. 104 (Centquatre) 104 rue d'Aubervilliers et 5 rue Curial, 19e
  2. Sam avr 25 - Dim avr 26
Réservez

L’avis des utilisateurs

0 comments