Butte aux Cailles / Bercy

Entre rive gauche et rive droite, tour d'horizon d'un quartier en pleine effervescence

0

Commentaires

Ajouter +
Passerelle Simone de Beauvoir - BnF

Passerelle Simone de Beauvoir - BnF Shutterstock

La butte aux Cailles est au sud ce que la butte Montmartre est au nord : un village préservé des grands travaux haussmanniens, avec ses rues pavées labyrinthiques autrefois parsemées de moulins à vent, ses placettes arborées en pente douce et ses petits vieux sur les bancs, immuables. Pourtant toute proche du centre commercial ultra moderne et des cinémas de la bourdonnante place d’Italie, la butte aux Cailles est un havre de tranquillité qui a gardé son charme d’antan et reste méconnu des touristes. Comme une escapade en plein Paris, on aime s’y perdre entre les maisons ouvrières et leurs jardinets, emprunter des passages étroits tapissés de lierre, découvrir les dessins de Miss Tic et Nemo sur les murs. On vient dîner Au Temps des Cerises entre amis, prendre un verre au Merle Moqueur ou à La Folie en Tête, des noms tirés de la même célèbre chanson (si, si, fredonnez-la !). La charmante rue des Cinq Diamants égrène ses petits restaurants, dont le fameux Chez Gladines, toujours plein à craquer. A quelques stations de métro, Bercy est au contraire un quartier ultra moderne construit sur les anciens entrepôts de vins de la capitale, autour d’un paquebot architectural : le ministère des Finances. Le Palais omnisport avec ses événements sportifs et ses concerts, l’agréable et ludique parc de Bercy, la Cinémathèque et le « Village » avec son cinéma, ses magasins et ses restaurants, ont donné une dynamique nouvelle à ce quartier excentré auquel on reprochait son ambiance froide. Sur l’autre rive se dressent les tours de la BnF, un pôle culturel exceptionnel où sont proposées des expos remarquables. Si on aime les fêtes sur les bateaux, on vient profiter d’un concert de musique expérimentale à la Dame de Canton ou danser sur des beats électro dans les cales du Batofar. L’été, une plage s’installe sur les quais, donnant aux bords de Seine des airs de station balnéaire.

Restaurants à Butte aux Cailles / Bercy

La Tour d'Argent

  • Note: 5/5
  • prix: 4/4
  • notre sélection

Adresse huppée de Paris et véritable institution : la Tour d’Argent et son panorama sur la Seine allument encore des étoiles dans les yeux des gourmands.Si cette diva de la gastronomie française n’est plus épinglée que d’un macaron, elle peut se flatter de posséder un service aussi souple qu’une chorégraphie de Découflé. Des mets aussi délicats que parfumés et des vins d’exception à déguster dans des timbales en argent. La scénographie entière du lieu force le respect. Sa spécialité ? Le canard au sang, numéroté depuis 1890 et préparé par Laurent Delarbre sous quatre formes (à l’orange, au poivre vert, aux fruits de saison et… façon Tour d’Argent). Les plus fins portefeuilles réserveront à l’heure du déjeuner (le menu du midi est à 65 euros). Ce restaurant fait partie de notre dossier des "50 plats qui font Paris" : Voir le dossier complet  

  1. 15 quai de la Tournelle, 5e
  2. Plats entre 85 et 140 euros. Menus déjeuner à...
Plus d'infos

Ribouldingue

  • Note: 5/5
  • prix: 3/4
  • notre sélection

Aux commandes de cette adresse en face de l’église Saint-Julien-le-Pauvre, Nadège Varigny, qui après dix ans de métier aux côtés d’Yves Camdeborde a ouvert son propre restaurant, proposant une cuisine inspirée par son enfance grenobloise. C’est toujours plein et tout le monde – critiques et chefs compris – vient ici pour les plats de bistrot simples et honnêtes : daube de boeuf, filet de thon saisi et aubergines fondantes ou encore, pour ceux qui aiment les abats, des cervelles sautées à feu doux et pommes de terre nouvelles ou des rognons de veau grillés et un gratin dauphinois à tomber. En guise de dessert, essayez le fromage de brebis frais au miel amer. Ce restaurant fait partie de notre dossier des "50 plats qui font Paris" : Voir le dossier complet  

  1. 10 rue Saint-Julien-le-Pauvre, 5e
  2. Menu déjeuner à 28 euros, dîner à 34 euros
Plus d'infos

Dame de Canton

  • Note: 4/5
  • prix: 2/4
  • notre sélection

L’ancienne Guinguette Pirate est aujourd’hui la Dame de Canton, normal car ce bateau est une superbe jonque chinoise tout en bois exotique qui a fait plusieurs fois le tour des océans dans une vie antérieure. Amarrée sur les quais de Seine depuis qu’elle a pris sa retraite, cette gracieuse Dame est aujourd’hui festive et musicale. La salle de concert et sa piste de danse tout en bois exotique, le carré du capitaine avec sa bibliothèque ancienne, la cale restaurant avec son boudoir romantique et cosy, son pont ensoleillé avec vue sur la Seine… on ne se lasse pas d'explorer le dédale de couloirs de ce bateau. La programmation musicale a en revanche évolué depuis sa reprise : auparavant orientée chanson française, la Guinguette Pirate avait vibré au son des guitares de M (Mathieu Chédid), Noir Désir, Thomas Dutronc, Bénabar, Sanseverino… Aujourd’hui on assiste davantage à des concerts avant-gardistes et insolites, avec des projets VJ sur écrans géants. On peut par exemple assister à une scène de chanson française « break beat théâtro-festive », des soirées jazz manouche électro-swing, tzigano-keupon, des nuits DJ électro-tropical candomblé, du thaï-funk nu disco-électro, ragga, kompas, des soirées mash'ups & bootlegs… ou encore des musiques du monde  alternatives dont vous n’aurez jamais entendu parler. Dans les cuisines de la cale sèche, la carte est très créative, avec par exemple un démoniaque risotto aux pleurotes et son coulis de crustacés au safran.

  1. Port de la Gare, 13e
Make reservation
+ de résultats

Musées & Galeries à Butte aux Cailles / Bercy

Macbeth

  • Note: 4/5

Dans le registre shakespearien, ‘Macbeth’ n’est assurément pas la pièce la plus folichonne : assassinats, bains de sang, traîtrise, démence, sorcières et spectres. Oui, avec ‘Macbeth’, vous en aurez pour votre argent. D’autant que pour cette nouvelle mise en scène, le couple diabolique a été mis entre les mains de la grande Ariane Mnouchkine et de son théâtre du Soleil,

  1. Cartoucherie de Vincennes (Théâtre du Soleil) Route du Champ de Manoeuvre, Bois de Vincennes, 12e
  2. Mer oct 8 - Mer déc 31
Réservez

Art brut / Collection ABCD

  • Note: 3/5

L’art outsider, les collections privées et les expos qui sortent des clous : sur ce point, la Maison Rouge en connaît un rayon. Alors, face à l’engouement généralisé qui donne aujourd’hui à l’art brut une place de plus en plus importante dans le paysage artistique « officiel », il semblait logique que la fondation d’Antoine de Galbert se penche sérieusement sur la question

  1. Maison Rouge 10 boulevard de la Bastille, 12e
  2. Sam oct 18 - Dim janv 18
Plus d'infos

Neige noire

C’est décidément sous de très bons augures musicaux que démarre la nouvelle saison culturelle. On ne déroge pas à ce courant à la Cartoucherie de Vincennes, avec un théâtre de la Tempête qui se retrouvera sous une ‘Neige noire’ dès le mois de novembre. Christine Pouquet, fascinée par Billie Holiday et les difficultés de sa vie « cabossée », comme elle la décrit, est

  1. Théâtre de la Tempête Route du Champ de Manœuvre, 12e
  2. Ven nov 14 - Dim déc 14
Plus d'infos
+ de résultats


Shopping à Butte aux Cailles / Bercy

Les Fleurs

  • prix: 2/4

Nichée dans une petite rue du 12e arrondissement, cette caverne d’Ali Baba regorge de trésors pour toutes les bourses : trousses en liberty, lunchbox, miroirs romantiques, bijoux et sacs de toutes les tailles. Largement plébiscitée par les blogueuses parisiennes, la boutique un poil girly de Lucie Deniset (autrefois installée dans le 11e) accueille en son sein créateurs confirmés

  1. 6 passage Josset, 12e
Plus d'infos

Marché d'Aligre

  • prix: 1/4
  • notre sélection

Quelque part entre le faubourg Saint-Antoine et la gare de Lyon, le marché d'Aligre, l'un des plus anciens de Paris, respire encore l'atmosphère joyeuse des marchés populaires. Un temps appelée « le second ventre de Paris », en concurrence aux Halles, la place fut pourtant le théâtre sanglant des barricades de 1789, puis de celles non moins violentes de la Commune de Paris. « Chaque

  1. Place d’Aligre, 12e
Plus d'infos

Petit Pan

  • prix: 3/4

Fruit de la rencontre entre un créateur de cerfs-volants chinois (Pan Gang) et une artiste belge (Myriam De Loor), la marque « pour l’enfant et la maison » s'amuse depuis 2003 avec les imprimés traditionnels chinois qu'elle décline dans des créations pleines de poésie. Rien n'est laissé au hasard dans l'univers de Petit Pan, pas même la décoration des lieux, véritable mine

  1. 39 rue François Miron, 4e
Plus d'infos
+ de résultats

L’avis des utilisateurs

0 comments