Ajoutez à votre coupes de coeur
0 J'aime

Le calendrier de vos sorties • Juin

Les événements du mois

1/8

'Palermo Palermo' spectacle de Pina Bausch. En juin au théâtre de la Ville.

2/8
3/8
© ADAGP Lee Ufan Courtesy the artist ; kamel mennour, Paris and Pace Gallery, New York
4/8

Villette Sonique au Parc de la Villette.

5/8
© DR

Blanche-neige au Monfort du 24 au 29 juin.

6/8
7/8

We love green au Parc de Bagatelle du 31 mai au 1er juin.

8/8

+ d'événements

Théâtre • Nourrir l’humanité, c’est un métier

Amis écologistes, militants verts et autres sympathisants du monde agricole, le temps est venu pour vous de connaître la compagnie belge Art & Tça. Au-delà de ce splendide jeu de mots (que je ne peux que saluer bien bas), ces artistes ont une énergie absolument contagieuse. Et renouvelable bien sûr. Charles Culot (et il en a !), un des créateurs du spectacle et fils d’agriculteur, rend hommage, à travers le théâtre, au dur labeur familial.'Nourrir l’humanité, c’est un métier' nous emmène donc en voyage agriculturel depuis le Luxembourg belge jusqu’à la Lozère gauloise. Au gré de cette balade européenne, que dis-je, internationale, ces amoureux des champignons interrogent quelques agriculteurs sur leur quotidien. Ces différents entretiens structurent un « spectacle-reportage » simple et gorgé de sensibilité. Sur scène, une toile cirée posée sur la table suffit à camper le décor. Un couple raconte l’amour du métier, mais surtout les difficultés et la misère sociale dans laquelle ils sont jetés. Le monde paysan, à la sincérité presque désuète, désenchanté face au pouvoir écrasant des industriels, est présenté avec douceur et bienveillance. Quand les métallurgistes accueillent les agriculteurs, un léger parfum d’insoumission flotte dans le XIe arrondissement…

En savoir plus
Maison des Métallos Du mercredi 11 au dimanche 15 juin

Expo • Kati Horna

Comme André Kertész, Eva Besnyö, László Moholy-Nagy ou Robert Capa, Kati Horna fait partie de cette génération de photographes qui ont fui les conflits et les turbulences de la Hongrie des années 1930 pour se réfugier au coeur d'une Europe occidentale - au bord du gouffre elle aussi. Après une escale à Berlin puis à Paris, cette grande amie de Robert Capa se fait remarquer en Espagne en 1937 avec son album sur la guerre civile, réalisé à la demande du gouvernement républicain. Déjà, y transparaît ce mélange étrange de photoreportage et d'expérimentation surréaliste qui marquera son style par la suite, au Mexique, où elle s'installe définitivement à l'aube de la Seconde Guerre mondiale. L'exposition revient sur cette carrière riche et encore méconnue en s'appuyant sur plus de 150 clichés pris d'un côté et de l'autre de l'Atlantique.> Horaires : le mardi de 11h à 21h et du mercredi au dimanche de 11h à 19h.

En savoir plus
Jeu de Paume Du mardi 3 juin au dimanche 14 septembre

Théâtre • Blanche Neige

C’est depuis l’an 2000 que le Festival du futur composé a lieu dans la capitale, investissant des lieux culturels aussi divers que l’Académie Fratellini, le Cabaret Sauvage ou le Théâtre Monfort. Pour ne citer qu’eux, Denis Podalydès, Grand Corps Malade et Philippe Starck sont parmi les nombreux artistes ayant contribué à cet événement qui s’est même déjà offert le luxe de s’expatrier en Italie et en Espagne. Ce festival permet de présenter les travaux de l’association du Futur Composé, qui réunit pour l’occasion plusieurs structures associatives et institutions spécialisées dans le domaine de l’autisme. L’idée étant de permettre à des acteurs amateurs et professionnels, autistes ou non, de se rencontrer autour d’un même projet artistique et de le rendre visible d’un large public. Outre le spectacle, vous pourrez d’ailleurs profiter d’expositions et de déambulations à l’Académie Fratellini où le cirque et les arts plastiques seront mis à l’honneur. Le spectacle 2014 est une Blanche Neige revue et corrigée par Gilles Roland-Manuel, médecin et fondateur de l’association. A travers le théâtre, l’acrobatie, la danse et la musique, cette comédie musicale moderne est bien moins machiste que la version originale. Notre héroïne, loin de se contenter des carcans que l’histoire lui impose, en fera baver à tout son entourage, y compris au prince charmant qui n’est pas au bout de ses surprises. Ce genre d’initiatives, même si elles tendent à se développer, restent encore marginales et il

En savoir plus
Théâtre Monfort Du mardi 24 au dimanche 29 juin

Théâtre • L'Annonce faite à Marie

Il faut un sacré cran pour oser mettre en scène 'L’Annonce faite à Marie' de Paul Claudel aujourd’hui. Ou peut-être faut-il simplement être belge et ne pas sentir le poids insoutenable de la tradition peser sur ses épaules en touchant à l’un des géants de la littérature française. Yves Beaunesne, metteur en scène et directeur du CDN de Poitou-Charentes, a déjà mis les pieds dans le territoire claudelien et sait nous transmettre avec une grande modernité cette langue riche et profonde. La pièce raconte le parcours de Violaine, une femme très pieuse. Elle s’écarte volontairement du monde après avoir embrassé un lépreux et contracté la maladie. Au bout de plusieurs années d’isolement, elle ressuscite le nouveau-né de sa sœur Mara avant de mourir. Cette œuvre est appelée « mystère » par son auteur, en référence aux scénettes jouées au Moyen Age devant les églises. De la puissance poétique de 'L’Annonce faite à Marie' transpirent à la fois les croyances religieuses inébranlables de son auteur et sa confiance immuable en l’être humain. Conduit par une musique omniprésente, le texte de Claudel est chanté, murmuré, vociféré par des comédiens toujours sur le fil pour lui redonner une réelle puissance dramatique.

En savoir plus
Théâtre des Bouffes du Nord Du mardi 24 juin au samedo 19 juillet

Théâtre • La Veuve et le Lettré

Cela fait déjà plusieurs saisons que la MC93 tisse un lien tout particulier avec la Chine. En 2006, les étudiants de l’école de l’Opéra de Pékin foulaient la scène de la grande salle. Cette saison, c’est une toute autre forme spectaculaire qui investira la salle Oleg Efremov : le théâtre Liyuan de la province du Fujian. Loin du bourdonnement de la capitale, ce théâtre-opéra plus subtil, datant du XIIIème siècle, est aujourd’hui remis à neuf avec la troupe du Théâtre expérimental de Liyuan. Avec à sa tête l’artiste Zeng Jingping, une femme - il est toujours bon de le souligner - cette troupe propose des spectacles d’une grande qualité technique et artistique, alliant respect de la tradition et touches audacieuses de modernité. A l’hiver de sa vie, un conseiller souhaite confier sa femme à quelqu’un de son entourage. Il choisira un érudit, qui devra veiller à ce que la veuve ne se remarie jamais et soit fidèle à sa mémoire. Le lettré aura un rapport à effectuer chaque mois sur la tombe du défunt pour rendre compte de l’accomplissement de sa mission. Mais évidemment, rien ne se passe comme prévu. Tiraillés entre l’amour et la promesse faite au vieillard, les personnages déroulent sous nos yeux un fantastique éventail d’émotions. Un spectacle parlé, chanté, dansé, pour s’évader encore un peu plus loin que d’habitude.

En savoir plus
MC 93 Bobigny Du vendredi 6 au dimanche 15 juin

Expo • Le Mur - Collection Antoine de Galbert

Pour fêter ses dix ans, la Maison Rouge se couvre de la tête au pied de 1 200 œuvres issues de la collection d’Antoine de Galbert, son fondateur. Une frise de 200 mètres de long au total, exclusivement composée de pièces qui s’accrochent au mur.> Horaires : du mercredi au dimanche de 11h à 19h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h.

En savoir plus
Maison Rouge Du samedi 14 juin au dimanche 21 septembre

Théâtre • Les Serments indiscrets

Que ceux qui ont souffert du marivaudage et des alexandrins au collège se rassurent : on peut avoir détesté Marivaux dans son enfance et parvenir rire avec toute une salle pleine d’adultes des années plus tard. La preuve au TGP avec ‘Serments indiscrets’, comédie écrite par le dramaturge et mise en scène plusieurs siècles après au TGP par le maître des lieux, Christophe Rauck. L’histoire d’amour alambiquée de Damis et Lucile. Parce qu’ils ne se connaissent pas, les deux jeunes gens refusent, contre l’avis de leur père, de se marier. Accord tacite qui va pourtant leur mener la vie dure. Installé dans la salle provisoire du théâtre (actuellement en travaux), le décor joue la carte du minimalisme : un duo de fauteuils, une table en bois clair, un tapis, des chandeliers et leurs lots de bougies en fin de course s’amoncèlent sur le sol. Dans cette scénographie un brin trop classique, la véritable trouvaille se manipule à vue : un voile noir, accessoire judicieux dans ce cache-cache amoureux. Voilà tout l’art du metteur en scène, ajouter de subtils détails pour magnifier les soubresauts de l’histoire : une vidéo en direct, des vêtements modernes sous une robe XVIIIe, une tirade illustrée sur le fonctionnement du cœur… Ajoutez à cela une interprétation savoureuse (Cécile Garcia-Fogel virtuose en Lucile, Pierre-François Garrel parfait en Damis), et vous aurez un spectacle de deux heures parfaitement huilé, idéal pour renouer avec l’auteur des ‘Fausses confidences’.

En savoir plus
Théâtre Gérard Philipe Du mercredi 4 au dimanche 15 juin

Film • Ana Arabia

Concerts • Weather Festival 2014

Du 6 au 9 juin à Paris et en proche banlieue Les événements Opening : Mount Kimbie + Timeline + Moritz Won Oswald trio Pour la soirée d'ouverture du Weather, le festival pose ses valises de 18h à minuit sur le parvis de l'Institut du monde arabe. Et pour cette première soirée en extérieur, nous aurons l'occasion d'écouter les live de Timeline (Underground Resistance), Mount Kimbie, et Moritz Von Oswald Trio. On avait découvert les deux Anglais de Mount Kimbie en 2010 avec leur premier album ‘Crooks & Lovers’, sorte d’ovni électro-acoustique bourré de paradoxes instrumentaux, mais brillamment maîtrisé. Leur deuxième album ‘Cold Spring Fault Less Youth’ sorti l'an dernier année s'est avéré encore plus magnétique (...) LIRE LA SUITE Le jour J : Derrick May + Ricardo Villalobos + Floating Points + Moodymann + MCDE ... On y est. Samedi 7 juin, midi, soleil de plomb, motivation puissance max et oreilles averties. C’est parti pour 22h de house et de techno non-stop au Parc des expositions du Bourget. 25 000 m2 d’espace pour faire la fête, répartis en quatre scènes qui ont tiré leurs noms des quatre saisons. Plus de 30 000 personnes vont pouvoir danser comme des barges au son des meilleurs, artistes actuels et pionniers du genre. Les scènes techno, associées aux saisons froides Automne et Hiver, prendront place dans les hangars de l’aéroport. On peut s’attendre ici à une (...) LIRE LA SUITE Closing : 3 Chairs Ce lundi de Pentecôte sera champêtre ! Weather propose de finir le festiva

En savoir plus
Afficher plus

Commentaires

1 comments