Decade : Arnaud Rebotini + Yan Wagner + Zombie Zombie

Le Social Club, 2e arrondissement vendredi 14 décembre 2012 23:00 - 0:00

Embarquez-vous pour une soirée revival 80's avec des adeptes des machines analogiques, des synthés acidulés new wave et du krautrock allemand. 

Après avoir laissé de côté les guitares électriques de son groupe Black Strobe qu'il a formé avec Ivan Smagghe, Arnaud Rebotini, seul derrière ses machines, confronte sa musique à la réalité du dancefloor. Il remise ordinateurs, logiciels et plugs-in pour leur préférer des machines analogiques, les TR-808, SH-101, TR-909, TB-303 ou autres Juno 60 avec lesquelles il enregistre son premier album solo en 2008 'Music Components'. La musique qui en découle est un hommage aux classiques de la techno : des morceaux longs, instrumentaux, répétitifs, puissants, déroulant une seule et même idée jusqu'à l'obsession. Dans cette même veine de techno analogique, il a sorti un second album en 2011, 'Someone Gave Me Religion', lancé sur son propre label Blackstrobe Records, qui a fait le succès des dancefloors en sous-sol bien glauques avec un son métallique et dark et des synthés vintage qui rappellent les 80's, sans pourtant perdre une once de modernité.

Yan Wagner est une voix montante de l’électro-pop indie made in french touch, remarqué sur la compil’ 'Kitsuné Parisien', désormais signé chez les excellents Autrichiens de Pschent Music. Avec 'Recession Song' sorti en 2010, on a découvert sa voix grave et gutturale, ses mélodies new wave jouées au synthé qui rappelle les débuts de New Order ou de Jacno. Il a sorti son premier album ‘Forty Eight Hours’ en octobre dernier, dont Rebotini a produit quelques titres.

Enfin, Zombie Zombie clôturera la soirée avec un DJ set électro-rock très attendu.  Formé par un membre d'Herman Düne (Cosmic Neman) et Etienne Jaumet, ils ont sorti un album qui a fait grand bruit en 2008 'A Land For Renegades' empreint de l’univers très sombre du krautrock allemand cher à Etienne Jaumet. Puis ‘Zombie Zombie Plays John Carpenter’ en hommage au cinéaste qui a composé lui-même la musique de ses films d’horreur. Ils viennent de sortir un nouvel album chez Versatile Records, 'Rituel d'un nouveau monde' toujours très analogique imbibé de krautrock et new wave, mais plus mélodique, expérimental, percussif, avec des digressions cosmiques extatiques.
Nom du lieu Le Social Club
Contact
Adresse 142 rue Montmartre
2e
Paris

Transport Métro : Bourse ou Sentier
Prix 15 €
Site Web de l'événement http://www.parissocialclub.com