Jupiter, Wagner, Anoraak

Wanderlust, Gobelins vendredi 21 décembre 2012 22:00 - 6:00

Derrière le nom spatial (ou divin, au choix) de Jupiter se cachent deux Français, Amélie et Quarles, tous deux passionnés par les vieux tubes oubliés des 80's. Ils se font d'ailleurs connaître avec la reprise de "Mama Used To Say", un hit funk de 1982 assaisonné de beats électro et disco bien sentis. Dans la même collision des genres synthpop, électro, disco et funk, ils sortent les deux EP 'Starlighter' et 'Vox Populi' et plusieurs remixes remarqués comme celui de "Try It" d'Anoraak. Jupiter signe alors sur Kitsuné son maxi 'Saké', compilé par ce même label, qui cartonne sur les dancefloors. On a hâte de découvrir leur musique cosmique en live, qui semble sortie tout droit de la cuisse de Metronomy si l'on en juge par la qualité de 'Juicy Lucy', leur premier album, un mélange de rythmes japonisants sur "Saké", funky sur "Juicy Lucy", ou plus électro-disco sur "One O Six".

Yan Wagner est une voix montante de l’électro-pop indie made in french touch, remarqué sur la compil’ 'Kitsuné Parisien', désormais signé chez les excellents Autrichiens de Pschent Music. Avec 'Recession Song' sorti en 2010, on a découvert sa voix grave et gutturale, ses mélodies new wave jouées au synthé qui rappellent les débuts de New Order ou de Jacno. Il a sorti son premier album ‘Forty Eight Hours’ en octobre dernier, dont Rebotini a produit quelques titres.

Ex-batteur de Pony Pony Run Run, Frédéric Rivière alias Anoraak est un inconditionnel de synthpop et d’italo-disco. Cet ingénieur du son multi-instrumentiste sort en 2010 'Wherever The Sun Sets', un second opus très remarqué d'électro-pop concentrée, qui souffle le chaud et le froid, balance entre garage sous le soleil californien et synthés glacés aériens.

Nom du lieu Wanderlust
Contact
Adresse 32 quai d’Austerlitz
13e
Paris

Heures d'ouverture Du mercredi au dimanche de midi à 6h, de 18h à 6h pour le club
Transport Métro : Gare d'Austerlitz ou Quai de la Gare
Prix 8 euros la bière