Chez Michel

  • Restaurants
  • Française
1/4
© Time Out / Oliver Knight
2/4
© Time Out / Oliver Knight
3/4
© Time Out / Oliver Knight
4/4
© Time Out / Oliver Knight
Gare du Nord/ Gare de l'Est

Une ardoise solide, qui accorde ses classiques avec quelques notes audacieuses.

Dans le genre insipide, on fait difficilement mieux (pire ?) que le décor de Chez Michel. Une boiserie élémentaire, un éclairage brut, un vieux rideau par ici, un drapeau breton par là. Son unique touche de charme, ce repère de fines bouches le doit à son emplacement sur la placette de l'église Saint-Vincent-de-Paul, un des rares havres de tranquillité du quartier de gare du Nord. Le service est à l'image de son environnement : sobre et sommaire, mais, dans le fond, plutôt convivial. Vous l'aurez compris, la maison ne fait pas trop de fioritures. Sauf quand il s'agit de nourrir son homme.

Tous les efforts ont été concentrés sur la qualité des produits et l'aplomb de l'ardoise, pleine de promesses du terroir, robustes mais relevées de discrètes pointes d'audace. Pour vous soutenir pendant que vous épluchez la carte, les renforts arrivent à pic : une petite assiette de bigorneaux prêts à plonger la tête la première dans une mayonnaise casanière. Belle surprise. Et la suite prend le relais illico : une dizaine de propositions pour l'entrée, parmi lesquelles on optera pour une bouchée de biche moelleuse et son foie gras (accompagnés d'une inexplicable crêpe froide, posée là comme une sorte de gant de toilette) ou, pourquoi pas, un impeccable foie gras frais poêlé aux cèpes, dont on regrettera seulement la sauce aux oignons, un brin écrasante.

Les plats de résistance contre-attaquent aussitôt : Saint-Jacques, porc aux lentilles servi dans une jolie cocotte, chevreuil, bar crousti-fondant sur son lit de cèpes (baigné dans cette même sauce un peu trop imposante, dommage). Ici, la Bretagne lorgne timidement vers la gastronomie en accordant les classiques, préparés avec soin, à des notes inattendues. Les saveurs manquent, toutefois, parfois de raffinement en regard du prix. Aux 34 euros de la formule entrée-plat-dessert s'ajoutent rapidement des suppléments de 5, 8 ou 10 euros selon les plats. De quoi définitivement boucher les artères d'une note déjà salée. Heureusement, le sucré vient à la rescousse. Inutile de tourner autour du pot : l'imbattable Paris-Brest de Chez Michel, saupoudré de noix caramélisées, est le roi de la carte. Il ne vous fera même pas regretter le plateau de fromages gargantuesque que vos voisins dévorent, les yeux ronds, à l'autre bout de la table.

 

Ce restaurant fait partie de notre dossier des "50 plats qui font Paris" : Voir le dossier complet
  

Nom du lieu Chez Michel
Contact
Adresse 10 rue de Belzunce
10e
Paris

Heures d'ouverture Du lundi au vendredi de 11h45 à 14h et de 18h45 à minuit, sauf le lundi midi. Fermé le samedi et le dimanche
Transport Métro : Gare du Nord ou Poissonnière
LiveReviews|0
1 person listening