Le Petit Vingtième

  • Restaurants
  • Française
Notre sélection
1/8

©Emmanuel Chirache

2/8

©Emmanuel Chirache

3/8

©Emmanuel Chirache

4/8
5/8
6/8

©Emmanuel Chirache

7/8

©Emmanuel Chirache

8/8

©Emmanuel Chirache

Ménilmontant

Ce n’est pas seulement l’arrondissement qui est honoré par le nom de ce restaurant de la rue des Pyrénées, mais aussi le personnage de Tintin, dont les aventures furent publiées dans le journal Le Petit Vingtième durant les années 1930. Un détail qui n’a pas échappé à la sagacité de votre serviteur, tintinophile averti. Impossible dès lors de ne pas se faufiler dans ce bistrot à la décoration sobre et minimaliste : façade très élégante, murs blancs, escalier en bois, carrelage aux motifs circulaires dont les couleurs rappellent un peu les îles grecques… seul un imposant phonographe apporte une touche d’excentricité. Une fois entré, celui qui vous accueille et qui bouge dans tous les sens, c’est Romain Cosson, l’un des deux patrons. Depuis l’ouverture en janvier dernier, il s’affaire activement pour satisfaire autant la curiosité de ses clients que leur appétit, ne tarissant pas de détails sur la fabrication du foie gras ou la cuisson des spaetzle, petites pâtes alsaciennes faites avec des œufs et du lait.

Il faut dire que Julien Christen, le chef, vient du pays du kouglof et du gewurztraminer, et qu’il honore ses racines avec goût. Pas question ici de servir une longue liste de plats cuisinés à la va-vite, Julien a volontairement restreint le menu afin de servir le client dans les meilleures conditions possibles. Les légumes et les fruits sont ainsi toujours de saison, généreux autant que la viande est tendre, qu’elle soit bouillie comme le navarin d’agneau ou poêlée tel un T-Bone de veau. Alsace oblige, la carte des vins fait la part belle aux blancs, mais les rouges n’ont pas à rougir, loin de là, si bien qu’il vous faudra peut-être commander un verre de chaque couleur. Les desserts, à commencer par les délicieuses fraises au champagne, permettent de finir sur une note de fraîcheur bienvenue. Pour un nouveau-né, Le Petit Vingtième tire admirablement son épingle du jeu, même s’il peut encore affiner sa palette de tons, ce qu’il fera assurément au fil des mois.

Nom du lieu Le Petit Vingtième
Contact
Adresse 381 rue des Pyrénées
20e
Paris

Heures d'ouverture Du lundi au samedi de 18h à minuit. Fermé le dimanche
Transport Métro : Jourdain
Prix Environ 30-40 euros à la carte
LiveReviews|0
1 person listening