L'Estaminet

1/6

© Time Out / A-M.T

2/6

Millefeuille d'aubergine au chèvre frais
© Time Out / A-M.T

3/6

Brochette de St-Jacques et gambas sauce langoustine, risotto primavera
Escalope de veau à l'aveyronnaise, pommes sautées
© Time Out / A-M.T

4/6

Brochette de St-Jacques et gambas sauce langoustine, risotto primavera
© Time Out / A-M.T

5/6

Tiramisu au Nutella et cookies
© Time Out / A-M.T

6/6

© Time Out / A-M.T

11e arrondissement

Si vous avez un coup de mou, une baisse de régime (et que vous n'êtes pas vous-même au régime), si vous cherchez un peu de réconfort et de Sud-Ouest parmi les pavés parisiens, direction le 11e arrondissement. Dans la bouillante rue Oberkampf se trouve un restaurant à l’image d’Epinal, l’Estaminet, qui devrait vous revigorer bien comme il faut.

Le décor fait de bois et d’ocre, entouré de murs au papier-peint jauni offre à cette cantine aveyronnaise le charme d’un bistrot du Paname d’antan. Aux beaux jours, la terrasse fleurie permet de déguster, à l'air frais, la généreuse salade maison faite de gésiers confits, de lardons et de pommes de terre (la bien-nommée Estaminet) ou celle au thon mi-cuit. Les faims plus modestes ou éteintes par la chaleur de l'été peuvent également opter, en guise de plat, pour l’une des nombreuses entrées proposées, comme les ravioles de foie gras (7,50 euros) ou le millefeuille d’aubergines au chèvre chaud (6,90 euros) – tous deux à tomber.

Dans le froid de l’hiver on préfère, par contre, se réfugier dans la petite salle du rez-de-chaussée ou dans la jolie cave voûtée pour dévorer la valeur sûre de la maison, l’escalope à l’aveyronnaise (17 euros). Une belle escalope de veau accompagnée de Cantal, de jambon de pays et de pommes sautées. Calorique, certes, mais le plat est vraiment savoureux. De quoi se remettre du baume au cœur, tant l’assiette est copieuse. Le prix des autres mets évolue entre 14,50 euros (l’Estraburger, les salades) et 17 euros (l’escalope de veau, la souris d’agneau braisée), ce qui, au regard de la qualité, demeure raisonnable.

Et si vous êtes de ces estomacs téméraires et qu'il vous reste suffisamment de place pour un dessert, le terrible Caprice de Jeanne ou encore le régressif tiramisu au Nutella et aux cookies (6,80 euros, comme tous les desserts), devrait finir d'achever votre fringale. Côté boissons, si la carte des vins est plutôt bien fournie et régulièrement mise à jour, le verre reste assez cher pour les crus proposés (autour de 4 euros). Au final, les plats goûteux et consistants, le service aimable et rapide ajouté à l’ambiance conviviale font de l’Estaminet une adresse de quartier de qualité.

Nom du lieu L'Estaminet
Contact
Adresse 116 rue Oberkampf
11e
Paris

Heures d'ouverture Tous les jours de midi à 15h30 et de 19h00 à 0h30
Transport Métro : Ménilmontant ou Parmentier
Prix Environ 17 euros le plat
LiveReviews|0
1 person listening