Saint-Valentin : notre sélection de restaurants à Paris

Ce soir, vous ne lui mettrez pas que l'eau à la bouche...

0

Comments

Add +

Restaurant Saint-Valentin / DR


Vous êtes à la recherche d'un bon restaurant ? Saint-Valentin rime toujours, pour vous, avec petit dîner aux chandelles et plaisir des sens ? Ca tombe bien, à Time Out Paris, on a eu envie de saisir l'occasion pour parler d'amour, bien entendu, mais en épiçant le tout avec un peu de sexe. Du cœur et du cul, quoi. Et en réfléchissant au sujet, on s'est dit que finalement le parallèle entre l'Acte, avec un grand A évidemment, et la cuisine était assez facile à établir. Voyez par vous-même. Le champ lexical d'abord. Ca commence avec l'autre que vous trouvez joli(e) à croquer, que vous laissez un peu mijoter avant de faire monter doucement la température jusqu'à ce que les choses deviennent vraiment bouillantes. Les accessoires ensuite : bougies, huile, fouet... arrêtons-nous là. Et enfin, la temporalité. L'entrée pour les préliminaires, parfois négligée, mais à tort, une bonne entrée donnant le ton des réjouissances. Le plat principal pour le vif du sujet, et le dessert pour l'après. Il y a ceux qui s'endorment, ceux qui recommencent, qui s'allument une cigarette, qui débriefent, qui plaisantent, qui refont le monde. Bref, le dessert, c'est un peu la signature du chef.

Alors, pour respecter cette sainte trinité, on vous a concocté un petit dossier en trois temps. D'abord des bars avec des décors, des vins, des cocktails et des petits plats à (le/la faire) tomber. Parce que parfois un très bon verre et quelques produits rares sont aussi bien vus qu'un beau resto. Ensuite des tables dans des hôtels pour les malins qui voudraient passer directement de la bonne chère à la bonne chair. Et une sélection de brunchs pour les petits matins, histoire de reprendre des forces (avant de recommencer). Evidemment, tout ça c'est pour la Saint-Valentin, mais ça marche toute l'année, hein. 

Préliminaires

Joséphine, caves parisiennes

  • Note: 5/5
  • prix: 2/4
  • notre sélection

Vous l’avez rencontré(e) dans un rade poisseux de la rue Ménilmontant. Il était tard, il faisait chaud. Depuis, vous avez écumé ensemble tous les bars où la pinte est à moins de 5 euros. Mais aujourd’hui, c’est différent, vous avez envie de lui jeter un peu de poudre aux yeux. Alors, restez dans le même quartier, mais changez de cadre. Ici, fumoir, alcools rares, cocktails maison, décor inspiré par les tatoueurs américains des années 1940, plancher de verre avec vue sur la cave souterraine. Désormais, plus rien ne s'oppose à la nuit, alors osez. 

  1. 25 rue Moret, 11e
Plus d'infos

La Compagnie des Vins Surnaturels

  • Note: 4/5
  • prix: 3/4

Il ou elle est un amateur de belles choses et vous avez envie de l’impressionner, quitte à y mettre le prix ? Direction la Compagnie des Vins Surnaturels. Le décor est parfait : recoins douillets, grands canapés fondants et lumière voilée. La carte des vins, ponctuée de 3 000 références, est incroyable et pour accompagner tous ces précieux nectars, que des produits de première classe : burrata, prosciutto al tartufo, fromages affinés, tartes de Monsieur Genin, etc. De quoi émoustiller ses arômes. Mais pas que. 

  1. 7 rue Lobineau, 6e
Plus d'infos

Les Etages

  • Note: 4/5
  • prix: 2/4

Ca commence par un verre de vin accoudé au joli zinc bien décoré. Puis la discussion s’enflamme, bercé par le fond musical électro et bien senti, alors vous la/le prenez par la main. Et hop, vous l’emmenez au 1erou 2e étage. Là, bien installés dans l’une des petites pièces qui parsèment l’espace, vous commandez un Dalhia Rose. Le rhum ambré vous monte doucement à la tête, vous n’avez plus peur de rien. C’est le moment de demander un Vertige de l'Amour (Elderflower, agave, concombre, piment, menthe, bitters), et de dire ce que vous avez à dire... Ou de vous taire à jamais.

  1. 35 rue Vieille du Temple, 4e
Plus d'infos

Le Rosie

  • Note: 5/5
  • prix: 2/4
  • notre sélection

Niché sous le Sacré-Cœur, le Rosie ressemble à un appartement de fille, pimpant, joliment aménagé avec des fauteuils et coussins imprimés et colorés, des tables basses et des lumières tamisées. Tous les meubles sont dépareillés mais assortis dans un bel esprit vintage. L’ambiance est délassée et le fond musical est doux. Les vins sont bien choisis, les cocktails bien réalisés et la grignotte (planches de charcuterie, fromages, pilons de poulet) parfaite pour se mettre en appétit. Bref, le lieu idéal pour lui montrer que vous êtes une femme/un homme de goût. 

  1. 3 rue Muller, 18e
Plus d'infos

Tables avec vue

Auberge Flora

  • Note: 3/5
  • prix: 3/4

Le Sud-Ouest, la lumière de la fin du jour, quelques grillons qui chantent, un léger mistral qui souffle, vous deux allongés dans un champ de coquelicots… Au secours, notre détecteur de clichés vient de passer dans le rouge. N’empêche qu’entre les murs bleus de l'auberge de Flora Mikula, on se sentirait presque un peu comme ça. Des tapas à picorer (de 4 à 18 euros, un peu inégaux), un menu dégustation à 45 euros (à privilégier, choisissez le poisson), de belles références sur la carte des vins, un service plein de sourires. Et une fois rassasiés, gorgés de soleil, il vous suffira de rejoindre votre chambre (ambiance potager, nature ou bohème – à partir de 125 euros la nuit) pour consommer le dessert.

  1. 44 boulevard Richard Lenoir, 11e
Réservez

Hôtel Amour

  • Note: 4/5
  • prix: 2/4
  • notre sélection

Le glamour et l’érotisme version SoPi, revu par les frères Costes, corrigé par M. André, ça donne une table tout à fait honorable, arrosée de produits frais, de bons vins, de recettes classiques et bien exécutées, de jolies salades (carte autour de 40 euros). Mais plus que l’assiette, c’est le paysage qui marque des points ici. Un décor du feu de dieu, habité par l’âme libertine du quartier rouge : une jungle luxuriante qui pousse sur la terrasse, des portraits qui se déshabillent sur les murs, des couleurs qui réchauffent, des chambres superbes, un brin arrogantes (à partir de 155 euros la nuit)... Mais si avec tout ça, vous ne faites pas monter la température, on ne peut plus rien faire pour vous.

  1. 8 rue Navarin, 9e
Plus d'infos

Le Mama Shelter

  • Note: 3/5
  • prix: 3/4
  • notre sélection

Vous aviez envie de la/le couper du monde pour lui parler de celui de demain ? Vous avez tapé à la bonne porte. Bienvenue dans un futur beau et ludique, à deux enjambées du cimetière du Père Lachaise. Cet hôtel, sorti des méninges de Monsieur Starck, accueille une clientèle branchée qui vient des quatre vents. Il faut dire que le cadre est effectivement épatant, comme les chambres (à partir de 89 euros la nuit) très belles et bien équipées. La carte du restaurant, certifiée Senderens, navigue entre bonne franquette et inspiration cosmopolite. Rien de très fou, mais que du bon (comptez environ 30 euros). Après ça et avant le reste, faites un détour par l’incroyable terrasse. Vous risquez de lui en mettre plein la vue. 

  1. 109 rue de Bagnolet, 20e
Réservez

Le Bistrot des Dames

  • Note: 5/5
  • prix: 2/4
  • notre sélection

Ambiance bohème et meubles chinés, joliment arrangés pour ce petit hôtel propret (ne vous fiez pas aux abords, ceci n’est pas un hôtel de passe). Depuis les chambres (à partir de 65 euros), vue plongeante sur la terrasse qui gazouille et qui, aux beaux jours, accueille les tables du bistrot. A la carte, une belle cuisine, simple et radieuse (entre 20 et 30 euros), à déguster dans ce petit jardin extraordinaire donc, ou sous la véranda en cas d’hiver. Notez que le restaurant est également un bar, d’où la possibilité d’enivrer un peu sa soirée avant de regagner ses appartements. Attention, l’hôtel n’a pas le même nom que le bistrot, il s’appelle l’Eldorado. Avouez que c’est tout trouvé.

  1. 18 rue des Dames, 17e
Plus d'infos

Lendemains qui chantent

Le Nolita

  • Note: 4/5
  • prix: 3/4

Plusieurs raisons d’aller au Nolita après une nuit agitée. D’abord, pour lui montrer que ce n’était pas qu’un banal coup d’un soir (oui, sinon, passez, pas la peine de débourser 39 euros). Ensuite, parce que si vous avez usé vos forces, il y a là de quoi assouvir les faims les plus pantagruéliques. Et enfin, parce que c’est un brunch italien : mozzarella fondante, lasagnes, copeaux de parmesan sur leur lit de bresaola, émincé de poulpe moelleux... Evidemment, il ou elle devrait succomber. Au besoin, achevez-le/la avec un peu de Fréderic Francois : « Oh oh oh oh, je t'aime à l'italienne. »

  1. 2 rond-point des Champs-Elysées, 8e
Réservez

L'Echappée

  • Note: 4/5
  • notre sélection

Après votre folle nuit, vous ne vous êtes pas échappé(e), c’est bon signe. Du coup, vous l’emmenez dans ce délicieux brunch dépendant du spa. Une belle idée, n’est-ce pas ? Non seulement le menu de L’Echappée allie diététique et plaisir gustatif pour un prix honnête (25 € avec un buffet à volonté en entrée), mais en plus avez la possibilité de digérer le repas au sauna juste après. Transpirer à deux, ça crée des liens, alors autant en profiter. Et vous finirez l’après-midi en vous la coulant douce et en déambulant en peignoir dans l’ambiance intimiste de la piscine.

  1. 64 rue de la Folie Méricourt, 11e
Plus d'infos

Les Enfants Perdus

  • Note: 5/5
  • prix: 2/4
  • notre sélection

Vous n’avez pas vraiment dormi de la nuit et finalement vous décidez de profiter du lever du soleil sur le canal Saint-Martin. C’est beau mais votre estomac gargouille. Parfait, il est encore assez tôt pour obtenir deux places au brunch très prisé des Enfants perdus, l’une des meilleures adresses du quartier. Jetez-vous sur les coussins moelleux du fond, histoire de vous lover dans les bras l’un de l’autre et de prolonger la nuit. Bonne nouvelle, le brunch y est si gargantuesque que vous pourrez vous faire goûter les plats. Pendant qu’elle vous tendra les mouillettes de son œuf cocotte, vous lui ferez humer votre faisselle au miel, peut-être le début d’une histoire sérieuse.

  1. 9 rue des récollets, 10e
Plus d'infos

Soya

  • Note: 5/5
  • prix: 2/4
  • notre sélection

Soya, c’est un brunch végétarien, certes. Mais que les inconditionnels du bacon ravalent leur salive. C’est succulent et merveilleusement préparé, de quoi étonner vos papilles. Lasagnes végétariennes, pois chiches à la libanaise, quenelles au nori et laitue de mer ou patates douces à la vanille. Des alliances étranges, oui, mais parfois ce sont les couples les moins bien assortis qui marchent le mieux. L’intérêt d’y emmener votre dernière conquête tient avant tout dans l’effet. Si c’est une fille, vous allez l’impressionner, et si c’est un garçon, il rechignera peut-être au début, mais il ressortira le ventre plein et régalé, en se disant que décidément, vous lui réservez bien des surprises…

  1. 20 rue de la Pierre Levée, 11e
Plus d'infos

Pour continuer la lecture :

Voir tout notre dossier Saint-Valentin

Des boutiques pour lui offrir un cadeau, une petite rétrospective du vagin dans l'histoire de l'art occidental pour lui faire la conversation et quelques-unes des scènes les plus sexy du cinéma pour améliorer votre pratique ! 


L’avis des utilisateurs

0 comments