Beaugrenelle : un peu à l'ouest

Let's go to the mall

1/9
© EP / Time Out Paris
2/9
© EP / Time Out Paris
3/9
© EP / Time Out Paris
4/9
© EP / Time Out Paris
5/9
© EP / Time Out Paris
6/9
© EP / Time Out Paris
7/9
© EP / Time Out Paris
8/9
© EP / Time Out Paris
9/9
© EP / Time Out Paris

Le quartier de la plaine de Garanella (aujourd'hui quartier de Grenelle) dans le 15e arrondissement peine à se remettre du week-end du 23 octobre 2013, et de ses milliers de visiteurs. Rue interdite à la circulation, métro bondé, foule sur le macadam, on se serait cru à Nuit blanche. Sauf que ce ne sont pas des œuvres d'art qui ont fait bouger les Parisiens mais... un centre commercial. Voilà dix ans que Beaugrenelle attendait la réouverture de son épicentre commercial bâti à la fin des années 1970. Gros événement.

Un immense bâtiment déplié sur six niveaux et organisé en trois pôles (visiblement anglo-saxons) : city, magnetic et panoramic. Plafond en vitraux, wifi gratuit et pas moins de 8 000 m2 de toiture végétalisée pour ce nouveau temple de la consommation.

Ici, on déguste des pâtisseries (de rêve), on se rachète une garde-robe, on remplit son frigo de cheddar Marks & Spencer et on va même au cinéma dans un multiplexe Pathé signé Ora-ïto. Marques de fringues plus ou moins chics (de Pablo à Tally Weijl), restos plus ou moins sains (MacDo vs Cojean), services plus ou moins utiles (la Poste ou la police de quartier ?), le centre commercial Beaugrenelle fait le grand écart avec, avouons-le, une certaine classe.

Reste à savoir si cette structure de verre et d'acier connaîtra la même déconvenue que son ancienne version – à savoir devenir ringarde en moins de vingt ans. On a déjà notre petite idée.

Commentaires

0 comments