Shopping • Montmartre

Une sélection de boutiques du quartier rouge

Vintage • Rose Bunker

Pas besoin de DeLorean pour voyager dans le temps ! Il suffit de pousser la porte de Rose Bunker pour entrer dans le royaume du rétro et de la récup'. Tables en formica, téléphones à cadran, lampes psychédéliques, vaisselle fleurie, sautoirs kitsch... De Quimper (où le premier magasin a vu le jour) à Paris, il n’y a qu’un pas, qu’Eric et Vincent, créateurs de ce concept-store ludique et écolo, ont sauté avec allégresse. La boutique aux couleurs printanières propose aux Marty McFly et à tous les curieux des produits conçus avec des matériaux recyclés, des objets vintage, des bijoux et des accessoires de mode décalés. Mêlant design et friperie, la grande variété des produits permet de satisfaire tous les budgets et fait de Rose Bunker l'adresse idéale pour mettre la main sur des cadeaux originaux. Il suffit juste d'avoir devant soi l'après-midi pour chercher.

En savoir plus
18e arrondissement

Disquaire • Le Rideau de Fer

Notre sélection

Idéalement situé au pied du Sacré-Cœur, le Rideau de Fer est un peu le petit frère de Plus de bruit (dans le 9e), avec une politique de prix aussi basse que celle de son aîné et son large choix de bandes dessinées. Pourtant, vous pourrez très bien visiter les deux dans la même après-midi, tant les bacs du Rideau proposent une sélection de vinyles large et pointue : jazz, blues, rock, électro, musiques de films et leurs dérivés. Reprise il y a un an, la boutique – qui avait jusqu’alors des allures de grenier – a été cleanée et repensée par un duo de passionnés qui se partage ses horaires d’ouverture. Ca ne paie pas encore des masses, mais on ne peut que leur souhaiter d’attirer une clientèle qui leur deviendra forcément fidèle vu les affaires qu’on peut y réaliser – ici la galette coûte 8 à 10 euros en moyenne, des prix qui incitent aussi à découvrir –, la qualité et le bon état relatif des disques proposés. En somme, une adresse intéressante pour les chineurs et curieux, où l’on pourra repasser souvent.

En savoir plus
18e arrondissement

Marché • Brocante des Abbesses

Notre sélection

C'est l'occasion de chiner en famille ou bien avec des amis, dans une ambiance idyllique sur la butte Montmartre. Cette brocante est surtout le rendez-vous des amateurs du brunch du dimanche, qui profitent de leur temps libre pour jeter un coup d'œil à la place des Abbesses. Minuscule, elle n’en est pas moins charmante, et l’on y croise autant d’artistes ou curieux du quartier que de touristes. Vous y trouverez des vieux tableaux et bibelots, des lampes et accessoires art déco, des cartes postales vintage, des bijoux de jeunes créateurs... Profitez-en pour vous accorder une pause, avec un bon chocolat chaud au café Coquelicot, à deux pas de la brocante.

En savoir plus
18e arrondissement

Créateur • Jacquemus

Notre sélection

Simon Porte Jacquemus est un jeune créateur du Sud de la France qui, en matière de mode, a fait les quatre cents coups à Paris. Désormais présent dans les concept stores Opening Ceremony, alors que sa troisième collection est la toute première à être commercialisée, le charismatique Simon connaît déjà les faveurs de Mademoiselle Agnès et d’Emmanuelle Alt de Vogue France. La clé de son succès : des vêtements basiques, façonnés avec amour dans son atelier de Montmartre, des titres de collections poétiques et des mannequins aux allures de Lolita. Simon aime travailler avec des matières simples, telles que la laine bouillie et le lin. Ce créateur nous rappelle ainsi que la mode n'a pas besoin de chichis pour être belle.

En savoir plus
18e arrondissement

Disquaire • Exodisc

Notre sélection

On pourrait rester là des heures à bavarder avec Larry, perdu entre fuzz et réverb’ parmi des milliers de vinyles et à peine moins de compacts. Ca n’est pas un hasard si cette boutique de la rue du Mont-Cenis, à deux pas de la mairie du 18e, résiste aux hypers et autres supermarchés en ligne. Ici tout est affaire de passion, celle qui a poussé Dominique, l’épouse de Larry, à monter son affaire il y a vingt-huit ans. Ils continuent aujourd’hui, avec l’enthousiasme et la curiosité de leurs 15 ans, à proposer des disques qu’ils jugent bons d’écouter avant de les vendre, histoire de savoir de quoi ils parlent. La sélection s’en ressent : d’un album de krautrock incontournable (cherchez Can, Ash Ra Tempel ou Cluster) aux récents chefs-d’œuvre de Wooden Shjips ou Death In Vegas, en passant par le meilleur de la black music, ces deux mélomanes défendent la musique à travers toutes ses déclinaisons. Et, surtout, tentent d’éveiller la curiosité de leurs clients en provoquant des rencontres parfois inattendues, tels des passeurs conscients du pouvoir des notes. Bon OK, on s’emballe, alors surtout n’hésitez pas à aller vérifier par vous-même ; et surtout prévoyez quelques heures, car si l’on est bien sûr d’une chose, c’est d’avoir trouvé l’accès de la plus large faille spatio-temporelle du 18e. On vous redonne l’adresse ?

En savoir plus
18e arrondissement

Vintage • Guerrisol

Notre sélection

Il s'agit sans doute de la friperie la plus populaire de Paris. Guerrisol est un vrai bric-à-brac à vêtements tout droit sortis du dressing de nos grands-mères. Avec quatre boutiques à Paris, et une en banlieue, Guerrisol propose un bon style pour des petits prix. Attention : il faut avoir la patience de fouiner dans les bacs poussiéreux pour trouver sa pièce fétiche. Mais avec ce vaste choix de vintage, le jeu en vaut la chandelle. Cette friperie est également une bonne adresse pour trouver des vêtements habituellement coûteux à un prix convenable, comme les fourrures et les vestes en cuir. Une boutique idéale aussi pour préparer une soirée déguisée, avec son large choix d’uniformes et vêtements utilitaires.

En savoir plus
17e arrondissement

Créateur • Shop Pantheone

Pantheone est l'une de ces marques qui se jouent des codes masculins du streetwear pour créer une ligne de vêtements féminins sexy, prismatique, graphique et colorée. Des vêtements dans lesquels on se sent autant à l'aise que dans un jogging sans ressembler à un bibendum Michelin ! Nili la chanteuse de Lilly Wood and the Prick, l'artiste rap française BAMS ou encore Olivia la chanteuse de The Dø sont des égéries de la marque, à l'image des nanas bien dans leurs baskets qui s'approprient des codes masculins pour revendiquer leur féminité.La collection haute couture va encore plus loin dans ce délire vestimentaire funky et sexy : toutes les robes sont confectionnées avec... des casquettes ! Des dizaines de casquettes déstructurée et cousues ensemble ! Les puristes de la mode à froufrous en mangeront leur chapeau. La marque de casquettes New Era portée par les MCs, breakers, et fans de hip-hop s'est prêtée au jeu délirant des deux créatrices Aurélie Leyre et Déborah Amaral, en fournissant autant de casquettes nécessaires à la confection de douze robes toutes plus impressionnantes les unes que les autres.

En savoir plus
Goutte d'Or

Artisanat • Tienda Esquipulas

Un gri-gri à l'effigie de Frida Kahlo se balance devant plusieurs figurines de catcheurs. Plus loin, des masques, une toile cirée à fleurs, quelques icônes qui se promènent sur des bracelets et des perroquets en tissu à suspendre. Vous venez de pousser la porte de Tiendas Esquipulas, une petite boutique aux couleurs du Guatemala nichée sous la rue des Abbesses, remplie de couleurs et d'objets qui semblent chahuter ensemble. La patronne des lieux traverse elle-même l'Atlantique pour choisir chacun des objets qu'elle vend, issus de l'artisanat populaire guatémaltèque et mexicain. Vous y trouverez donc aussi bien de toutes petites choses du quotidien que des accessoires de décoration inspirés par les fêtes populaires latino-américaines.

En savoir plus
Montmartre

Créateur • Spree

Notre sélection

La styliste Roberta Oprandi et le plasticien Bruno Hadjadj ont décidé de faire d'une pierre deux coups : proposer un choix de créateurs et réunir des artistes internationaux dans un espace commun.  C'est ainsi que Spree diffuse le bon goût depuis Montmartre. La boutique-galerie rassemble une sélection de marques tendance et de deuxièmes lignes de grandes maisons, comme Carven, Acne, MM6 et Marc by Marc Jacobs, en fusionnant l'exposition des vêtements avec un mobilier design et des œuvres d'art. En matière de décoration intérieur, nous retrouvons des lampes, chaises et tables des années 1950 à 1980, tout comme les designers renommés Friso Kramer et Pierre Paulin.

En savoir plus
18e arrondissement

Fleuriste • L'Atelier floral

En plein dans le quartier métissé et chaleureux de Château Rouge s’est ouvert récemment un formidable fleuriste. Ou plutôt un « atelier floral ». Il faut dire que l’endroit mérite ce titre : en perpétuelle évolution, la devanture et l’intérieur de la boutique sont renouvelés régulièrement avec un soin et un sens de la composition rares. Difficile de ne pas tomber sous le charme des bonsaïs ou des alignements de bouquets qui ornent chaque mètre carré de la boutique. Le personnel est toujours prêt à vous aider pour sauver votre dernière plante agonisante ou décrypter le si complexe langage des fleurs. Une adresse à ne pas manquer dans un quartier qui change petit à petit.

En savoir plus
18e arrondissement

Commentaires

0 comments