Stravinski en mode hip-hop

Ajoutez à votre coupes de coeur
0 J'aime
© Homard Payette

Cinquante adolescents dansant du hip-hop sur ‘Le Sacre du printemps’ de Stravinski, autant dire que l'on rêve déjà d'y être. Stravinksi avait en son temps révolutionné la notion de rythme, à travers ses célèbres ballets. Sa musique semble aujourd'hui encore une source d'inspiration inépuisable pour les danseurs. L'un des meilleurs chorégraphes de hip-hop Farid Berki, présente sa compagnie Melting Spot appuyée par l'énergie renversante des jeunes de l'Est parisien. Danseur de rue, amateur de techniques de combat, Farid Berki aime créer de nouvelles gestuelles et brouiller les frontières entre les disciplines. C'est donc avec enthousiasme qu'il chorégraphie une approche minimaliste et décalée de l'œuvre du compositeur.

Des extraits du 'Scherzo fantastique' et de 'Petrouchka' seront aussi interprétés par l'orchestre Les Siècles connu pour sa souplesse quand il s'agit de projets multidisciplinaires comme celui-ci. Toute la réussite du projet tient au fait que les deux champs artistiques ne sont pas seulement juxtaposés mais s'imbriquent et se nourrissent l'un de l'autre. Le chef d'orchestre François-Xavier Roth intègre les pulsations des danseurs à celles de ses mains. Troisième corde à l'arc de la soirée, Laurent Meunier est au manettes de la création vidéo, toile de fond des rythmes des danseurs et de la musique.

Site Web de l'événement http://citedelamusique.fr
LiveReviews|0
1 person listening