3 questions à Agent Side Grinder

A l'occasion de leur passage au Café de la danse

0

Comments

Add +
  • © Emmanuel Chirache

  • © Emmanuel Chirache

  • © Emmanuel Chirache

  • © Emmanuel Chirache

  • © Emmanuel Chirache

  • © Emmanuel Chirache

© Emmanuel Chirache


Il y avait comme un air de cave du début des années 1980 mercredi 20 mars au Café de la danse. Entre jeunes nymphettes gothiques (dont l'actrice et réalisatrice porno Ovidie) et vieux combattants du post-punk (dont le chanteur de Frustration), le public se partage équitablement. Chacun est venu danser sur le rock industriel et la synthpop minimaliste d'Agent Side Grinder, des Suédois habités par une musique certes rétro mais à laquelle ils redonnent une coloration nouvelle. Avant le concert, nous croisons par hasard Kristoffer Grip, grand échalas blond et leader du groupe, l'occasion pour nous de lui poser trois petites questions.

Time Out Paris : On se souvient avec émotion de votre prestation au Point Ephémère, où vos mouvements de danse et vos vestes serties de diamants auraient rendu Michael Jackson vert de jalousie. Vous allez remettre ça ce soir ?

Kristoffer Grip : Haha, c'est vrai que sur scène, je me transforme totalement, je change de personnalité. Pour les vestes, je ne les porterai pas aujourd'hui, parce que j'essaye de varier un peu les styles. Ce soir, ce sera un costume et une chemise blanche toute simple [un ensemble qui donnera à Kristoffer l'air d'un parfait vampire, ndlr].

Vous venez de sortir un nouveau disque, 'SFTWR' (pour « software », référence à l'album 'Hardware'), ce sont uniquement des remixes ?

Oui, en effet, ce sont des remixes de nos titres par des amis, nous vendons le disque 8 € à la fin des concerts. Vous avez vu la pochette ? C'est moi qui l'ai dessinée, il s'agit d'une disquette. La pochette de 'Hardware' représente un vieil ordinateur, donc l'idée c'est que si vous avez le vinyle, vous pouvez insérer le CD de 'Software' à l'intérieur. Enfin, en théorie.


Vous venez de Stockholm, est-ce que vous pourriez nous conseiller quelques bons groupes suédois à écouter ?

Bien sûr ! Il y a les Holograms, qui commencent à bien se faire connaître. Il y a aussi Pascal, ils sont beaucoup moins connus, mais c'est vraiment très bon, il faut que vous écoutiez ça.

Kristoffer Grip

Kristoffer Grip © EC

L’avis des utilisateurs

0 comments