Archive

Radiohead aurait pu être leur grand frère, Pink Floyd leur arrière-grand-père : Archive s’inspire des grands pour sa musique, et ça s’entend. De Radiohead, on reconnait les voix un peu plaintives, la musique lente et mélancolique, de Pink Floyd, l’aspect expérimental des mélodies, le tout réarrangé version trip-hop. Malgré ce recyclage de classiques, les membres piliers du groupe, Darius Keeler et Danny Griffiths, s’en sortent plutôt bien. Depuis 1996 et leur premier album, le style a changé, s’est affiné peut-être, ce qui est certain c’est qu’ils tâtonnent encore et se cherchent toujours (sinon pourquoi parler d’expérimental ?) Comment faire autrement d’ailleurs, quand on sait que, exceptés ces deux Londoniens, aucun des membres n’est fixe ? Ne vous étonnez donc pas si d’une chanson à une autre, la belle voix féminine qui vous avait séduit au début mue soudainement en une voix grave et virile, c’est le principe du fonctionnement en « collectif ». Leur dernier album, ‘With Us Until You’re Dead’, qu’ils présentent les 16 et 17 novembre au Zénith, colle parfaitement à cette image. Dans la même veine d’adolescent torturé, on retrouve "Stick Me In My Heart", complainte amoureuse à moitié désespérée, et, à l’exact inverse, le havre de paix qu’est "Calm Down", juste au milieu de l’album, n’est qu’une pause pour mieux reprendre après, notamment avec le puissant "Twisting" ou le très rythmé "Hatchet". Indubitablement complexe, on admire ce petit quelque chose de presque conceptuel qui fait leur différence, mais on regrette cette impression d’être seulement face à un mélange d’influences – savant certes, mais du même coup moins novateur. Leur nom est finalement bien trouvé : Archive, ou la compilation du meilleur de la musique d'avant. En attendant de trouver une personnalité qui leur serait vraiment propre. 

Site Web de l'événement http://archiveofficial.com