Balkan Brass Battle : Fanfare Ciocarila vs Mahala Rai Banda

Ajoutez à votre coupes de coeur
0 J'aime

Où commence la musique classique, et où finit la noblesse de ses sacro-saintes notes ? Assurément pas aux portes de Balkans. Des formations philharmoniques aux fanfares balkaniques, il n'y a qu'un pas. Les deux emblèmes du style le franchiront aisément lors de cette soirée prometteuse. Au côté des bandes-son de Goran Bregović, l'orchestre Boban Marković a rendu populaires d'anciennes musiques militaires. Qui croirait qu'elles étaient originairement jouées par les maîtres d'arme et gardes du corps de l'empire Ottoman du XXe siècle ? Quelques fanfares militaires autrichiennes et des airs tziganes passés par là, nous voilà face à un délicieux mélange, qui met en avant l'humour et la fête plutôt que le combat. A côté du groupe serbe, la fanfare roumaine Ciocărlia reprendra aussi quelques classiques de jazz.

Fini le chant des trompettes comme cri de guerre, mais un certain effet produit est resté. En entendant l'énergie des cuivres serbes, il est indéniablement difficile de rester assis. Trompettes, trombones, tubas, et autres cuivres à hauteurs variées tels que les euphoniums, bugles ou saxhorns, accompagnés d'une bonne dose de rythmique avec caisses claires et tambours davul, gravent délicieusement sur les planches, les mélodies orientales et les rythmes endiablés d'Europe centrale.

LiveReviews|0
1 person listening