Critique • Foxygen

'We Are The 21st Century Ambassadors Of Peace & Magic'

0

Commentaires

Ajouter +

D'abord il y a cette pochette signée Kevin Sprouls, synthèse de symboles usés jusqu'à la corde qui trouvent ici une seconde jeunesse. « God is watching you », et les Foxygen sont les « ambassadeurs de la paix et de la magie au XXIe siècle ». Ouaip, rien de moins. Ceux qui en doutent encore feraient bien de s'accorder une grosse demi-heure pour prêter l'oreille à ce deuxième album des Californiens. A la manière des Black Keys côté blues ou de Kurt Vile versant folk, Foxygen réinterprète avec un talent insolent la musique des années 1960 (ici le rock à tendance psyché), lui injectant une bonne dose de folie et de second degré. Comme s'ils avaient décidé de rendre un dernier hommage à leurs prédécesseurs britanniques (les Stones, Kinks, Beatles et Bowie en tête), histoire de solder la dette culturelle une fois pour toutes.


Certes, il n'y a rien de bien nouveau là-dedans. Pourtant, Foxygen est un groupe résolument moderne, en témoigne une production aux petits oignons, fourmillant de détails comme autant de promesses de bonheur pour les écoutes à venir. Ou encore ces chansons parfaitement composées qui, une fois entendues, ont bien du mal à vous lâcher. Et que dire de la voix de Sam France, fils illégitime de Jagger, Dylan, Bowie, Lennon, Davies et Casablancas, passant souvent d'un registre à l'autre au sein d'un même morceau ? Avec ce 'We Are the 21st Century Ambassadors Of Peace & Magic', le groupe fait en effet un immense bond en avant par rapport au précédent disque (en écoute intégrale ici), et a d'ores et déjà l'envergure pour marquer durablement l'histoire de la musique. Toutes choses que les amateurs attentifs savent déjà ; pour les autres, il est peut-être temps d'aiguiser sa curiosité.


L’avis des utilisateurs

0 comments