Festival : Born Bad fête ses 15 ans

Natural Born Rockers

0

Comments

Add +


Voici quinze ans que le label et disquaire Born Bad redonne vie à une certaine idée du rock, une conception Do It Yourself, punk, garage, underground, qui vise à ressusciter les grands oubliés du passé (Olivensteins, Clothilde) autant qu'à promouvoir les actuels futurs grands oubliés des années 2050 (Frustration, La Femme, Cheveu). C'est bien simple : à Paris, Born Bad est un acteur incontournable du milieu, pas si vaste, du rock. Un gage de qualité, qui empile les bonnes références et les jolies découvertes comme Dorian Pimpernel encore récemment. 

Pour fêter ses quinze ans dignement, Born Bad a concocté un festival s'étalant toute une nuit à la Machine du Moulin Rouge, le vendredi 30 mai. Inutile de préciser que le programme met l'eau à la bouche. Niveau pointures confirmées, on pourra compter sur le post-punk de Frustration, énormes en live, le garage psyché de la légende Kid Congo (membre des Cramps et du Gun Club), ou encore la new wave flippante de Holograms. Au rayon des futurs talents, jetez-vous sur Shannon & The Clams, combo rétro délicieusement sixties, ainsi que les Suisses de Mama Rosin, qui jouent un rock cajun absolument terrible, bref deux très bons groupes live à découvrir à tout prix. La soirée commence à 21h et finit à 6h du matin, tout ça pour vingt petits euros, alors notez bien la date dans votre calepin.

  • Born Bad

    © EChirache

    Born Bad
  • Born Bad

    © EChirache

    Born Bad
  • Born Bad

    © EChirache

    Born Bad
  • Born Bad

    © EChirache

    Born Bad
  • Born Bad

    © EChirache

    Born Bad
  • Born Bad

    © EChirache

    Born Bad
  • Born Bad

    © EChirache

    Born Bad

Born Bad

© EChirache


L’avis des utilisateurs

0 comments