FIDLAR + Childhood

Comment faire comprendre à quel point les FIDLAR représentent ce qui se fait de mieux dans le rock et le punk à l’heure actuelle ? Tout d’abord, leur musique est explosive, un mélange brut de décoffrage entre rockabilly, surf et punk, qui permet autant de pogoter que de danser. Ici les cris de rage côtoient les riffs sexy dans une sorte de jaillissement d’énergie incontrôlée qui fait le bonheur des aficionados. Dans de bonnes conditions (bonne humeur, envie de danser, colère virulente ou besoin de retrouver ses pulsions primales), l’écoute des chansons de FIDLAR s’apparente à une véritable révélation. Il y a quelque chose de directement accessible, d’immédiatement savoureux dans la musique de ces quatre types un peu dingues mais pas méchants. On aime aussi leur démarche do it yourself, leur façon de sortir des singles tous les deux jours et d’en proposer souvent en téléchargement gratuit. L’album est prévu pour très bientôt, mais en attendant vous pouvez donc télécharger librement des merveilles comme "Cheap Beer" ou leur EP 'Shit We Recorded In Our Bedroom', qui est loin d’être un disque au rabais, au contraire. Vu à l'Espace B en décembre, le groupe est une tuerie en live, à voir donc au Point Ephémère en février, lors du festival Fireworks. Avec Childhood en première partie.

LiveReviews|0
1 person listening