Guillaume Perret & The Electric Epic

Enguerran Ouvray

Guillaume Perret &  the Electric Epic. Le saxophoniste Guillaume Perret peut se targer d’avoir sorti son premier album ‘Brutalum Voluptuous’ sur le label réputé de John Zorn : Tzadik. Habité d’une virtuosité contemporaine oscillant entre jazz et rock progressif, tutoyant la funk et le métal, sa musique expérimentale explose dans un feu d’artifice de sonorités éclatées et fusionnées. Programmé dans de nombreux festivals notamment aux Eurockéennes de Belfort, il explore en live les possibles de son instrument et aime amplifier le son de son sax avec des machines, déployant ses solos improvisés sur les effets de réverbe et des riffs électriques joués par son quartet.

Première partie : Nicolas Repac “Black Box”. Mais que contient la boite noire de Nicolas Repac ? Du blues ! Mais pas n’importe lequel. Ni même celui qu’on est en droit d’imaginer. Bref, un blues à l’image de son géniteur-bidouilleur, complice notamment d’Arthur H depuis des années maintenant. Un blues dans tous ses états, en quelque sorte… Pour ce nouveau projet, le guitariste, compositeur, arrangeur et producteur a utilisé de nombreux documents samplés, voix d’anonymes ou de légendes du genre, qu’elles viennent du continent nord-américain ou africain. Une matière sonore que Repac malaxe avec son génie et son imagination habituels.

LiveReviews|0
1 person listening