Guillaume Perret & The Electric Epic + Tonbruket

Libre

Guillaume Perret & The Electric Epic. Le saxophoniste Guillaume Perret peut se targuer d’avoir sorti son premier album ‘Brutalum Voluptuous’ sur le label réputé de John Zorn : Tzadik. Habité d’une virtuosité contemporaine oscillant entre jazz et rock progressif, tutoyant la funk et le metal, sa musique expérimentale explose dans un feu d’artifice de sonorités éclatées et fusionnées. Programmé dans de nombreux festivals (notamment aux Eurockéennes de Belfort), il explore en live les possibles de son instrument et aime amplifier le son de son sax avec des machines, déployant ses solos improvisés sur les effets de réverbe et des riffs électriques joués par son quartet.

Tonbruket (littéralement « la boîte à sons » en suédois) est le nom un peu réducteur de ce groupe créatif de jazz-rock progressif mené par Dan Berglund, contrebassiste du trio E.S.T. Après l'arrêt soudain de ce groupe, suite à la mort accidentelle de son leader le pianiste Esbjörn Svensson, Berglund se lance dans une carrière solo ; son premier album concept ‘Do It to the End’ allie les explorations sombres au piano de Martin Hederos, de la pedal-steel guitar de Johan Lindström (plusieurs manches de guitares électriques assemblées sans caisson) et des percussions chargées d’écho d’Andreas Werliin. Derrière chaque titre on découvre des histoires cachées, comme sur "Vinegar Heart" inspiré du roman 'The God of Small Things' de l’Indienne Arundhati Roy. Ou encore : "Le Var", qui prend le nom de notre département français, se lit "Ravel" à l’envers. Un compositeur classique qui a fortement inspiré le groupe tout comme Debussy, tous deux décrits par Tonbruket comme « les premiers compositeurs de jazz par les tonalités qu’ils utilisent ». Pour casser le rythme classique du 'Boléro', Lindström a composé un rythme mambo inspiré du Cuba’s Mambo King de Perez Prado.

Téléphone de l'événement 01.47.29.30.48
Site Web de l'événement http://www.myspace.com/ladefensejazz
LiveReviews|0
1 person listening