Jethro Tull's Ian Anderson plays 'Thick As A Brick'

Olympia, 9e arrondissement dimanche 18 novembre 2012 19:00
Acheter des tickets

Soirée exceptionnelle à l’Olympia le 18 novembre, puisque le groupe Jethro Tull réinterprète trente ans après l’album 'Thick As A Brick' en entier, soit une seule et même chanson de 44 minutes qui illustre un poème soi-disant rédigé par un enfant. Spécialiste des albums à concepts volontairement un peu idiots (on pense au fabuleux 'Aqualung' et l’histoire insolite de son clochard aux problèmes respiratoires), Jethro Tull est avant tout la machine de guerre du génie Ian Anderson : multi-instrumentiste brillant, chanteur sous-estimé, compositeur éclectique et inspiré, performer hallucinant, cet artiste aux mille facettes a créé l’un des groupes de rock progressif les plus excitants de l'histoire du rock. Piochant dans le jazz, les folklores, la musique médiévale, le classique et le rock, son œuvre s’émancipe des canons du genre populaire. Si certains aspects du disque sont aujourd’hui un peu datés, d’autres parties restent passionnantes à plus d’un titre. Tout d’abord parce que la musique de Jethro Tull est tout sauf répétitive et qu’on y trouve mille et une fulgurances virtuoses ; ensuite parce que 'Thick As A Brick' clôture une période particulièrement féconde pour le groupe ; enfin parce que le style de Ian Anderson, complexe et puissant à la fois, a influencé toute une partie du hard rock et du progressif à venir. Surtout, il ne faut pas manquer de voir le chanteur en concert. Juché sur un seul pied tel un flamand rose, Anderson joue de la flûte traversière comme un dément, secouant la tête et sautant sur place dans des accoutrements bizarres (même s’il s’est calmé au fil des ans). La seule chose regrettable dans cette soirée sera à n’en pas douter l’âge moyen des spectateurs, qui donnera une coloration « anciens combattants » au spectacle alors que la musique de Jethro Tull a gardé toute sa fraîcheur.

Nom du lieu Olympia
Contact
Adresse 28 boulevard des Capucines
9e
Paris

Transport Metro: Madeleine, Opéra
Prix 89,90 €