Le pire et le meilleur des reprises sur YouTube

En 10 chansons

0

Comments

Add +
  • 1/ "Killing In The Name"

    Tube ultime de Rage Against The Machine, "Killing In The Name" a suscité chez tous les guitaristes et les excités des cordes vocales une envie de s'y frotter. La preuve en deux exemples, avec tout d'abord le Russe Igor Presnyakov et sa casquette, un habitué des reprises sur YouTube. L'homme est éclectique, passant d'AC/DC à Skrillex sans sourciller. Avec sa guitare folk, il n'est pas ridicule et assure pas mal, malgré un chant un peu poussif. De l'autre côté du spectre, on trouve cette reprise atroce d'un groupe roumain répondant au nom de ZAR. La légende de la vidéo ne dit pas si les pains sont volontaires ou non.

    LA BONNE :

     

     

     

    LA MAUVAISE :

     

     

     

    1/ "Killing In The Name"
  • 2/ Le thème de 'Dexter'

    Haaa, 'Dexter'. Cette excellente série doit aussi beaucoup de son ambiance à son extraordinaire musique signée Daniel Licht, que ce soit le générique d'intro (dont nous parlons ici) ou le fameux "Blood Theme", si terrifiant. Pour commencer, voici la reprise de pARTyzant, étonnant guitariste qui utilise un instrument à deux manches pour envoyer une très belle interprétation, là où le jeune youtubeur d'en bas ne parvient à tirer que des sons de casserole.

     

    LA BONNE :



     

    LA MAUVAISE :


    2/ Le thème de 'Dexter'
  • 3/ "Get Lucky"

    Comme tous les tubes actuels, "Get Lucky" des Daft Punk a connu son million de reprises sur YouTube, dans tous les genres, tous les sens, dans tous les tempos, avec tous les instruments. Parmi celles qui ont retenu notre attention, il y a cette bonne idée signée PV Nova, qui consiste à faire traverser l'histoire de la pop à la chanson. Le résultat est sympa mais nous ne l'avons pas retenu ici, puisque nous avons préféré la version "shredded" du morceau, c'est-à-dire une version où les instruments jouent faux et où le chanteur baragouine quelques paroles n'importe comment. Tout est rejoué par des petits rigolos chez eux par-dessus le clip, c'est très drôle et horrible à la fois. Enfin, la seconde version est signée du groupe mexicain Sangre Azteca et ça chante un peu faux là aussi.

    LA "BONNE" :





    LA MAUVAISE :


     

    3/ "Get Lucky"
  • 4/ "Billie Jean"

    Quel chanteur n'a jamais voulu se mesurer à Michael Jackson ? Grâce à YouTube, aujourd'hui tout le monde peut comparer sa version à celle du voisin, puis à celle du King of pop, il suffit d'une guitare, d'une petite caméra et d'une connexion Internet. Pour être honnête, une vraie reprise YouTube se doit d'avoir une image sale, filmée d'une main tremblante avec si possible un problème d'encodage qui fait que l'image est écrasée ou dilatée. Exemple avec cette fabuleuse version de "Billie Jean" à la guitare acoustique par un illustre inconnu qui s'appelle Jeff Clark que nous n'aurions jamais connu sans YouTube. A côté, nous vous proposons la reprise de Jonathan Lugar et un ami, qui ne sont pas aussi mauvais qu'ils en ont l'air, même si l'intitulé "Best Michael Jackson Cover Ever" est un peu flatteur. Avec leurs casquettes sur le crâne et leur cul vissé dans le canapé, ils ont tout compris à l'esprit YouTube !

    LA BONNE :



     

    LA MAUVAISE (OU PAS) :


    4/ "Billie Jean"
  • 5/ "Somebody That I Used..."

    Que ce soit le clip ou la chanson, "Somebody That I Used To Know" a provoqué une frénésie de reprises ou de parodies sur YouTube. Parmi ces reprises, celle du groupe Walk Off The Earth s'est non seulement répandue comme une traînée de poudre sur Internet, mais elle a aussi donné lieu à un genre à part entière : la reprise « attends, moi aussi je veux jouer sur la guitare, pousse-toi, c'est bon, on y va tous ensemble ». Autour d'une guitare donc, chacun s'agite, l'un fait les percussions sur la caisse, un autre joue la basse sur la corde de mi, un autre frotte les cordes au-delà du sillet, tandis que deux autres chantent et se partagent les autres cordes. Une jolie performance, qu'on préfère à la version de Sonia et Tolek, sorte de remix dubstep atroce avec chorégraphique ridicule.



    LA BONNE :






    LA MAUVAISE :



    5/ "Somebody That I Used..."
  • 6/ "Blurred Lines"

    Quoi de mieux qu'une reprise par l'interprète même de la chanson ? C'est ce que s'est dit l'excellent présentateur américain Jimmy Fallon, qui invite Robin Thicke pour une version minimaliste de "Blurred Lines" jouée avec des instruments pour enfants, kazoo, xylophone coloré, maracas en forme de bananes, cuillères, etc. A côté, nous vous proposons un autre classique de la reprise : l'instrumentalisation des enfants. Exemple avec MattyBRaps, un gamin d'une dizaine d'années qui chante même pas bien. On ne sait pas ce qui est le plus flippant dans cette reprise, la vision de ces gamins reprenant un clip aux paroles libidineuses ou bien la manière inquiétante avec laquelle MattyB prononce le refrain... à vous de choisir.

    LA BONNE :






    LA MAUVAISE :





    6/ "Blurred Lines"
  • 7/ "Sober"

    Pour illustrer un autre type de reprise répandu, celle a cappella, nous avons choisi un morceau moins pop et plus original, le démentiel "Sober" de Tool. Comme il est précisé au début de la vidéo, la première reprise est entièrement réalisée en superposant plusieurs pistes enregistrées uniquement avec la voix et sans instruments. Il est utile de le préciser vu l'incroyable rendu de la performance de ce Français (cocorico). Juste en dessous, vous pourrez comparer avec un groupe qui essaye de copier davantage que reprendre Tool, ce qui donne une sous-version du pauvre.

    LA BONNE :




    LA MAUVAISE :



    7/ "Sober"
  • 8/ "Home"

    Presque 30 millions de vues YouTube pour cette petite fille et son papa qui chantent "Home" de Edward Sharpe & The Magnetic Zeros. Ce n'est pas vous et votre ukulélé qui pouvez en dire autant. Le degré de mignonitude est maximal, surtout quand vous entendrez la petite Alexa demander à son père qui siffle : « un jour, je pourrai siffler ? ». En comparaison, la jeune fille qui essaye de se la raconter au piano fait pâle figure, en train de crachoter sur son micro qui sature vilainement.

    LA BONNE :





    LA MAUVAISE :



    8/ "Home"
  • 9/ "Highway To Hell"

    Dans l'univers de la reprise, AC/DC occupe aussi une place à part. Adapté à toutes les sauces, notamment country par l'excellent Hayseed Dixie qu'on vous recommande, le groupe a aussi inspiré des artistes du monde entier, comme ces Ukrainiens alcoolisés qui jouent "Highway To Hell" dans la bonne humeur. N'oubliez surtout pas de jeter une oreille à la version de Wing, chanteuse chinoise popularisée par la série 'South Park'. Sa voix crispante se promène au-dessus d'un synthé Bontempi, juste de quoi faire d'elle une méga-star du Web.


    LA BONNE :






    LA MAUVAISE :



    9/ "Highway To Hell"
  • 10/ "No One Knows"

    Les grandes chansons inspirent les grands artistes, et il est logique que des chanteurs réputés s'attaquent au répertoire de leurs pairs. C'est pourquoi nous avons choisi la reprise de "No One Knows" par Neil Hannon de The Divine Comedy, superbe interprétation orchestrale et numéro de crooner divin, c'est grandiose. Moins classe, la seconde reprise que nous avons sélectionnée n'en reste pas moins très sympathique. Les deux guitaristes ont des touches pas possible (ces cheveux roses, mon Dieu) et jouent du ukulélé comme un million de youtubeurs, mais leur bonne humeur est communicative. Rien que pour ça, on les remercie.


    LA BONNE : 






    LA MAUVAISE :



    10/ "No One Knows"
  • Bonus : "Creep"

    Dans ce top dédié aux reprises YouTube, nous avons eu la bonté de vous épargner les centaines de milliers de reprises réalisées par des jeunes filles sexy qui chantent avec leur guitare. Et comme vous avez été sages, voici même une reprise de "Creep" interprété par Homeless Mustard, un clochard new-yorkais invité par l'émission de radio Opie and Anthony à chanter quelques chansons. Résultat, une cover impressionnante qui cloua tout le monde sur place, si bien que Daniel Mustard enregistra un EP quelques mois plus tard. Après ça, vous pourrez regarder le "Creep" de Boogers, qui chante torse nu par terre sur la moquette seventies de sa maison.


    LA BONNE :






    LA MAUVAISE :





    Bonus : "Creep"

1/ "Killing In The Name"

Tube ultime de Rage Against The Machine, "Killing In The Name" a suscité chez tous les guitaristes et les excités des cordes vocales une envie de s'y frotter. La preuve en deux exemples, avec tout d'abord le Russe Igor Presnyakov et sa casquette, un habitué des reprises sur YouTube. L'homme est éclectique, passant d'AC/DC à Skrillex sans sourciller. Avec sa guitare folk, il n'est pas ridicule et assure pas mal, malgré un chant un peu poussif. De l'autre côté du spectre, on trouve cette reprise atroce d'un groupe roumain répondant au nom de ZAR. La légende de la vidéo ne dit pas si les pains sont volontaires ou non.

LA BONNE :

 

 

 

LA MAUVAISE :

 

 

 


L’avis des utilisateurs

0 comments