Soirée Time Out à La Plage du Glazart

  • Musique
Notre sélection
1/26
©Time Out Paris
2/26
©Time Out Paris
3/26
©Time Out Paris
4/26
©Time Out Paris
5/26
©Time Out Paris
6/26
©Time Out Paris
7/26
©Time Out Paris
8/26
©Time Out Paris
9/26
©Time Out Paris
10/26
©Time Out Paris
11/26
©Time Out Paris
12/26
©Time Out Paris
13/26
©DR
14/26
©Time Out Paris
15/26
©Time Out Paris
16/26
©Time Out Paris
17/26
©Time Out Paris
18/26
©Time Out Paris
19/26
© Yann Kgbeur
20/26
©Time Out Paris
21/26
©Time Out Paris
22/26
©Time Out Paris
23/26
©Time Out Paris
24/26
©Time Out Paris
25/26
©Time Out Paris
26/26
©Time Out Paris
Libre

La Plage du Glazart a donné carte blanche à Time Out Paris le premier Août. Pour l'occasion, on vous avait déniché trois groupes et artistes...

On a démarré avec les magnifiques Velvet Veins, dont l’énergie grunge donne un vrai souffle à leurs épatantes mélodies bluesy. Evoquant le Allman Brothers Band et les seventies terreuses d’une Amérique qui redécouvrait alors ses racines campagnardes et sudistes, le groupe parisien étonne par sa maturité, alors que le chanteur passait son bac cette année. En témoigne le génial morceau "Melting Marble Blues", une petite merveille de précision et de maîtrise qui passe par toutes les émotions. Le reste est à l’avenant, capable de prendre une dimension encore plus rock sur scène, où les musiciens font des merveilles.

Puis on a accueilli le trio palois (ils sont juste de Pau, rien à voir avec la couleur de leur peau) : The Victoria’s. Trois jeunes hommes tout à fait charmants, voire même charmeurs puisqu’ils décrivent leur style comme étant de la « musique sexuellement transmissible ». Et effectivement, leur synthpop aux tonalités eighties est restée dans les esprits, pousse au déhanchement et donne envie de trinquer avec sa voisine de dancefloor. On a validé donc le « transmissible ». Pour ce qui est du sexe, rien d’alarmant en soit, les Victoria’s restent toujours de bon goût et ne rêvent visiblement que de "Filles extraordinaires" et de "Tendresse". A bon entendeur.

Enfin, on a terminé avec YAWT, un féru de funk et de nu-disco qui nous a mené en bateau à travers un set calibré pour parfaire cette fin de soirée.

Un climat tropical a envahi la Plage du Glazart en ce premier jour du mois le plus chaud de l’année.

Téléphone de l'événement 01.40.36.55.65
Site Web de l'événement http://www.glazart.com/LaPlage/
LiveReviews|0
0 people listening