The Dodos

DR

Les années 2000 ont vu les groupes de folk défiler, et tous se ressembler ; The Dodos ont eu la malchance de voir le jour pendant ces années-là, les obligeant ainsi à redoubler d’efforts pour se démarquer de leurs semblables. D’abord deux au début, puis trois à partir de 2009, les Californiens ne semblent pourtant n’avoir eu aucune peine à convaincre la critique, qui, notamment en France avec les Inrocks, les adoube dignes descendants d’Arcade Fire au moment de l’album ‘Visiter’. Et effectivement, les deux groupes se ressemblent à de nombreux égards, mais on serait plus tentés de crier au plagiat qu’au génie. De la folk à la sauce rock, sympathique, simplement composée, cependant accompagnée de désagréables impressions de déjà-vu qui gâchent un peu le tout : à n’en pas douter, ils auraient eu mille fois plus de succès s’ils s’étaient formés dix ans plus tôt.

LiveReviews|0
1 person listening