Giuseppe Verdi / Philippe Jordan

© Jean-François Leclercq
Opéra Bastille, 12e arrondissement mardi 11 juin 2013 20:00

Symbole du couronnement de sa carrière, le ‘Requiem’ de Verdi est l'une des prières les plus fortes qui puisse être chantée aux âmes des défunts. Il ne s'agit pourtant pas vraiment d'une messe, mais plutôt d'une peinture romantique de la mort. Cents musiciens et quatre solistes mettront en scène la palette d'émotions peinte par le compositeur, à travers ses dramatiques contrastes mélodiques. Respectant à quelques détails près la liturgie catholique romaine, Verdi rend hommage à deux de ses compatriotes décédés : le compositeur Rossini et le poète pacifiste et humaniste Alessandro Manzoni. Exprimant tour à tour sentiment de perte, violence et désespoir, les chants profonds et prenants de Verdi imposent le respect.
Ames sensibles prenez garde, le compositeur a misé sur l'émotion. Comment ne pas chavirer à l'écoute du fortissimo de cuivres et de percussions ? La mort pour Verdi est affaire de contrastes. Dès les premières mesures, un pianissimo majestueux et lugubre s'installe. On passe de la hauteur du ciel à l'inéluctable berceau de la terre, de la gaîté aux angoisses de fin du monde. Philippe Jordan, directeur musical de l'Opéra Bastille dirigera l'orchestre, assisté par Patrick Marie Aubert le chef du Chœur.

Nom du lieu Opéra Bastille
Contact
Adresse Place de la Bastille
12e
Paris

Heures d'ouverture Billeterie (130 rue de Lyon, 12e) de 14h30 à 18h30 du lundi au samedi. Par téléphone de9h à 18h du lundi au vendredi et de 9h à 13h le samedi
Transport Métro : Bastille
Prix De 5 à 180 euros
Site Web de l'événement http://www.operadeparis.fr/saison_2012_2013/concerts_recitals/philippe-jordan-juin/detail/