La Damnation de Faust de Berlioz

Ajoutez à votre coupes de coeur
0 J'aime
DR

Célèbre pour son humour ravageur, emblème du mouvement romantique, Berlioz compose un opéra sur un monument de la littérature allemande, ‘La Damnation de Faust’. Cet opéra avait d'abord valu la ruine et l'exil à son compositeur. Réjouissons-nous, la Russie et l'Allemagne ont rapidement donné ses lettres de noblesse à l'adaptation de cette indémodable histoire. Un vieillard savant, rat de bibliothèque infatigable, prend conscience de la vanité et de la petitesse de ses connaissances. Les plaisirs terrestres lui ont échappé et Méphistophélès ne va pas laisser passer l'occasion. Entre les péripéties du trio, le chœur a une place centrale et incarne successivement danse des paysans, chœur des buveurs, des soldats, des gnomes et des sylphes.

Gérard de Nerval traduit le texte de Goethe et le compositeur s'attèle à donner vie aux trois personnages principaux du mythe : Faust, Méphistophélès et Marguerite. Ils seront chantés par trois talents du classique, Olga Borodina, Paul Groves et John Relyea. L'Orchestre national du Capitole de Toulouse sera accompagné des chanteurs voisins de San Sebastian, le Chœur orfeon donostriarra. Ils interprèteront les fameux dilemmes de Faust, tiraillé entre pensée et action, instant présent et vie future.