London Symphony Orchestra

  • Musique
  • Classique

L'alchimie entre les films de Steven Spielberg et les compositions de John Williams symbolise à merveille la magie de l'audio-visuel. Le cinéma est probablement l'art qui a le plus rendu hommage et démocratisé la musique classique. La modernité et la popularité des films de Spielberg en sont la preuve. Renvoi d'ascenseur oblige, on peut se demander si ‘Star Wars’ aurait autant marqué les mémoires sans la musique qui en imprègne le montage. Lors de ce concert, le London symphony orchestra nous plonge dans le noir des salles de cinéma, retraçant en musique le fil narratif de grands classiques tels que ‘Indiana Jones’ ou ‘La Liste de Schindler’. Les symphonies iront de pair avec des projections d'extraits cinématographiques.

La musique de 'Jurassic Park' ajoute à la grandeur des dinosaures et donne un poids physique à l'image. Nous sommes doublement touchés. Comment nier que 'Les Dents de la mer', ce n'est pas seulement l'image des incisives elles-mêmes, mais bien l'entrée progressive des violoncelles, leurs deux notes répétées pour ne pas oublier les deux mâchoires menaçantes. Puis il y a la remontée progressive vers la surface avec les instruments à vent, des impulsions ici et là.... puis les flûtes qui esquissent la morsure et d'éventuelles douleurs aiguës. Coupez le son et vous n'aurez plus peur. Un des secrets de Spielberg est probablement d'avoir compris que l'image distanciée a besoin de la musique qui vient caresser vos oreilles et votre peau avec.

Téléphone de l'événement 01.42.56.13.13
Site Web de l'événement http://www.sallepleyel.fr
LiveReviews|0
1 person listening