De quoi tenir jusqu'à l'ombre

© Christian Rizzo

Une chose est sûre, Christian Rizzo n’est pas un chorégraphe ordinaire. Créateur de costumes chez Mathilde Monnier, leader d’un groupe de rock, enseignant, danseur et scénographe : le Cannois ne compte plus les cordes à son arc. Pluridisciplinaire certes, mais aussi particulièrement prolixe puisqu’il propose chaque année avec son association Fragile, un voire plusieurs spectacles dans différents lieux (opéra de Lyon, théâtre de Vanves...). En résidence depuis 2007 à l’opéra de Lille, Rizzo présente à Roubaix puis la Villette ‘De quoi tenir jusqu'à l'ombre’. Une création en collaboration avec les comédiens de la Compagnie de l’Oiseau Mouche, une troupe permanente de comédiens professionnels en situation de handicap mental. « Partis sur le chemin d’une voix en hors champ, il y a ce que l’on voit, il y a ce que l’on perçoit, il y a ce que l’on ne voit pas. Quelques pistes pour un lent fondu au noir. Quelques sensations, de quoi tenir jusqu’à l’ombre » raconte le metteur en scène. Un théâtre qui questionne notre rapport au corps, à l’espace, au visible et à l’invisible. Plongés dans la pénombre, guidés par une musique synthétique, les comédiens vont doucement se toucher, s’appréhender, s’éviter, apprivoiser le toucher de l’autre. Cinquante minutes pendant lesquelles ils évoquent, sans un mot mais avec franchise, une forme d’altérité insaisissable mais omniprésente. Un spectacle exigeant certes (une heure dans le noir et dans la lenteur, c’est long), mais généreux dans son discours.

Et chose trop peu commune, ‘De quoi tenir jusqu’à l’ombre’ intégrera dans son dispositif scénique une audio-description destinée aux aveugles (et plus qu’utile aux voyants).

Téléphone de l'événement 01 40 03 75 75
Site Web de l'événement http://www.theatrealavillette.com/
LiveReviews|0
1 person listening