Les spectacles à voir en avril 2014

1/9
2/9
© Bea Borgers
3/9
© Balthazar Maisch
4/9
© Lucie Jansch
5/9
© Angélica Liddell
6/9
© Lucie Jansch
7/9
© Grégory Batardon
8/9
© Viehoff
9/9
© Urban Jörén

Une année sans été

Est-ce le théâtre parisien qui ne peut plus se passer de Joël Pommerat ou est-ce le spectateur ? Assurément, les deux. Programmés à la fois au théâtre de l’Odéon et aux Bouffes du Nord, le metteur en scène nous invite cette année à de multiples voyages. On remontera même un peu nos montres avec ‘Une année sans été’. L’histoire de Gérard et Anna, 40 ans à eux deux et la valise pleine d’espoirs. Pour réaliser leurs rêves, les deux jeunes gens vont voguer jusqu’aux portes de la capitale et même au-delà du tunnel de la Manche, poussés par un besoin urgent d’écrire, de vivre, de se frotter au mouvement du monde. Lire la suite

En savoir plus
Théâtre de l'Odéon Du vendredi 4 au mercredi 30 avril

D'après une histoire vraie

Nous sommes en 2004 à Istanbul, le chorégraphe Christian Rizzo assiste à un spectacle. Sur scène, un groupe d’hommes surgit sur un plateau et exécute une danse folklorique avec puissance et frénésie avant de disparaître aussi promptement qu’il était apparu. Une tornade qui resta dans sa mémoire jusqu’aux prémices de ce spectacle en 2013. ‘D’après une histoire vraie’ est ainsi né du souvenir de cette danse effrénée, du tourbillon ou du vide laissé après lui – sur ce point Rizzo hésite. Lire la suite

En savoir plus
Théâtre de la Ville Du mercredi 9 au vendredi 11 avril

Minuit

Si vous avez aimé ‘Wu-Wei’ et que ‘L’Art de la fugue’ vous a donné envie de vivre sur un trampoline, il y a de grandes chances pour que ‘Minuit. Tentatives d’approches d’un point de suspension’ vous plaise à son tour. Car comme toujours, et en témoigne le titre de sa dernière création, il y a chez Yoann Bourgeois, un soin tout particulier donné à l’imaginaire et à la beauté visuelle. Comme si avant l’acrobatie, avant le trampoline, il y avait la poésie. Ses spectacles sont comme des histoires pleines de grâce qu’il nous raconte tendrement à l’oreille, s’offrant ici et là bien sûr quelques frayeurs avec l’apesanteur. Lire la suite

En savoir plus
Théâtre des Abbesses Du mercredi 16 au jeudi 24 avril

The Valley of Astonishment

Notre sélection

2014 est décidément de tous les anniversaires. Entre autres événements incontournables, les 40 ans de la réouverture des Bouffes du Nord. En réhabilitant ce lieu chargé d’un passé artistique flamboyant, Peter Brook en a fait un espace de création à la hauteur de son talent. Avec ses matières brutes, ses peintures écaillées et ses murs tordus, c’est toute une histoire du théâtre qui vous contemple quand vous prenez place sur ses sièges à la solidité toute relative. Avec 'The Valley of Astonishment', Peter Brook fait flotter dans son théâtre une vague de questionnement philosophique. Lire la suite

En savoir plus
Théâtre des Bouffes du Nord Du mardi 29 avril au samedi 31 mai

Où ? Quoi ? Quand ?

Théâtre de la Ville

Dressé fièrement face au théâtre du Châtelet (et oui, ne vous trompez pas de trottoir !), le théâtre de la Ville est devenu en quelques décennies le temple incontesté de la création chorégraphique. Visionnaire hors-pair, son ancien directeur Gérard Violette y invita dès les années 1980 la crème de la danse contemporaine qu’elle soit allemande (Pina Bausch), flamande (Anne-Teresa de Keersmaeker) ou encore française (Maguy Marin). Si la danse à elle seule fait la réputation du lieu, sa programmation théâtrale ne démérite pourtant pas : Luc Bondy, le Berliner Ensemble ou encore la Nature Theater of Oklahoma y sont attendus en 2012. En 1996, une seconde salle de 400 places ouvre dans le 18e arrondissement, le théâtre des Abbesses y invite de jeunes chorégraphes et petites compagnies de théâtre afin de désengorger la place du Châtelet. Toutefois, il est bien possible qu’il vous faille vous armer de courage pour obtenir un siège hors abonnement (notamment pour le Tanztheater Wuppertal). Mais rassurez-vous, le jeu en vaut définitivement la chandelle.

En savoir plus
Le Marais

Théâtre national de Chaillot

En arrivant quelques minutes avant le lever du rideau, vous aurez tout le loisir d’admirer depuis le lobby la scintillante Tour Eiffel, voisine du théâtre de Chaillot. Ancien siège de l’ONU, c’est dans la grande salle qu’en 1948 fut signée la Déclaration universelle des droits de l’homme. Jean Vilar, Antoine Vitez et Jérôme Savary feront rejouer des comédiens sur son plateau, rendant les 1 670 places de Chaillot à ses premières amours : le théâtre populaire. Depuis peu presque exclusivement consacré à la danse contemporaine, Chaillot se dessine dorénavant comme le pendant moins international du théâtre de la Ville. Un large espace découpé en deux salles et qui rend hommage à toutes les écritures chorégraphiques, qu’elles soient influencées par le flamenco ou enracinées dans la culture urbaine. Egalement lieu d’apprentissage, le théâtre organise des rencontres, des ateliers et même une formation continue en histoire des arts !

En savoir plus
Champs-Élysées & l'Ouest de Paris

Théâtre de Gennevilliers

Vous cherchez le théâtre de Gennevilliers ? Suivez les flèches. Imaginés par Daniel Buren, ces panneaux rouges et blancs jalonnent le chemin du métro jusqu’aux portes du bâtiment. Après le règne du fondateur Bernard Sobel, c’est le metteur en scène Pascal Rambert qui tire aujourd’hui les ficelles de ce centre national entièrement dédié à la création contemporaine. Nouvelle identité visuelle, propositions interdisciplinaires et organisation de nombreux festivals : le T2G met le cap sur la rencontre artistique. Amoureux de Molière ou Racine, passez votre chemin, Pascal Rambert ne pioche pas ces auteurs dans le répertoire. En revanche, vous n’y trouverez pas que du théâtre mais également de l’opéra (Oscar Bianchi et Joël Pommerat), de l’art (Nan Goldin), du cinéma, de la littérature et même de la philosophie (Emmanuel Alloa) ! Sachez enfin que certaines répétitions sont ouvertes aux Gennevillois.

En savoir plus

Théâtre du Rond-Point

A quelques mètres de la plus célèbre avenue parisienne, le Rond-Point met un point d'honneur à ne diffuser que des auteurs vivants : François Bégaudeau, Tatiana Vialle ou encore Jean-Marie Piemme faisaient ainsi partie de la programmation de la saison 2010-2011. Métamorphosé au début des années 2000, le Rond-Point est devenu un lieu multitâches décoré par Patrick Dutertre. Un espace qui s’articule autour d’une abondante librairie, d’un salon de thé et d’un restaurant au cas où la faim se ferait sentir. Ces trois salles baptisées Topor, Tardieu et Renault-Barrault n’accueillent pas seulement du théâtre mais aussi du cirque (Eloize, Le Cirque invisible) et parfois même quelques humoristes satiriques (Guy Bedos, Christophe Alévêque).

En savoir plus
Champs-Élysées & l'Ouest de Paris

Théâtre national de la Colline

Cap à l’Est ! Niché dans une étroite ruelle du 20e arrondissement, le théâtre national de la Colline étonne au premier abord par son imposante façade transparente de 12 mètres de haut. Un décor de béton et de verre qui accueille en son sein un joli échantillon de la dramaturgie, du XIXe siècle à nos jours. Des étoiles de l’écriture dramatique – Norén, Pirandello, Bernhard, Brecht – mise au goût du jour par des ténors de la mise en scène tels que Krystian Lupa, Bernard Sobel ou encore Stanislas Nordey. Aujourd’hui dirigée par le metteur en scène Stéphane Braunschweig, la Colline propose en parallèle de ses spectacles des ateliers, des stages et des week-ends gratuits de formation pour les jeunes passionnés de théâtre.

En savoir plus
20e arrondissement

L'Odéon, théâtre de L'Europe

« Temple absolu du théâtre » selon les termes de son directeur Olivier Py, l’Odéon ne compte pas que son théâtre à l’italienne au centre de Paris mais également un entrepôt de décors de spectacles construit en 1895 par Charles Garnier pour l'Opéra de Paris. Les Ateliers Berthier à l’extrême nord de la capitale sont devenus en mai 2005 la nouvelle salle de l’Odéon, gagnant ainsi près de 400 places. Anciennement sous le joug de la Comédie-Française, l’Odéon s’est affranchi au début des années 1990 en devenant le théâtre de l’Europe. Des metteurs en scène des quatre coins de l’Europe sont invités à présenter leurs productions en langue originale sur-titrée. Parmi eux Deborah Warner, Peter Zadek, Giorgio Strehler, Robert Wilson, Frank Castorf ou encore Thomas Ostermeier.

En savoir plus
Saint-Germain-des-Prés

MC93 Bobigny

Il faut d’abord parcourir la ligne 5 du métro puis marcher quelques minutes avant d’arriver à la Maison de la culture de Bobigny. Mais le temps passé dans les transports en commun sera loin d'être perdu, surtout si vous avez choisi d’assister à un spectacle du Standard Idéal. Ce festival inauguré en 2004 invite chaque hiver sur ses planches la fine fleur des metteurs en scène européens. L’occasion de faire le plein de spectacles hongrois, allemands, anglais ou encore italiens. Un écrin de verre dans lequel se tient également l’Atelier des 200. Le temps d’un week-end, 200 amateurs sont invités à découvrir en compagnie des metteurs en scène de la saison l’envers du décor, notamment le jeu d’acteur. Il ne reste plus qu’à vaincre sa timidité et se lancer !

En savoir plus
France

Théâtre de Vanves

Aux manettes de cette scène conventionnée pour la danse, il y a José Alfarroba. Homme de théâtre actif, qui ne se contente pas d’ouvrir les portes de son lieu aux chorégraphes mais invite jeunes compagnies de théâtre, plasticiens en herbe (huit expositions par saison) et musiciens de tous bords. Spectacles jeune public, projections de films et festivals tous azimuts : le théâtre de Vanves émerveille par la richesse de sa programmation. Découpé en deux salles – le théâtre et la panopée –, le lieu se mobilise tout particulièrement à promouvoir les écritures contemporaines, mais sans frontières : « cette saison seront présentées des tragédies, un mélodrame, une grande fresque historique, des pièces "sociales"... et quelques ovnis » explique son directeur. Un espace de qualité qui accueille en son sein depuis quinze ans l’excellent festival de théâtre et danse Artdanthé. Un must en matière de rendez-vous culturel.

En savoir plus

Commentaires

0 comments